Lord Mountbatten, un héros britannique

avec François Kersaudy
François Kersaudy, historien, spécialiste de l’histoire britannique et de la Seconde Guerre mondiale, est l’auteur d’une biographie consacrée à Lord Mountbatten (Payot, 2006).


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : HIST210
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist210.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1112-Lord-Mountbatten-un-heros-britannique.html
Date de mise en ligne : 23 novembre 2006


Personnage méconnu de l’histoire du XXe siècle - on peut être même surpris par la pauvreté de l’historiographie française sur le sujet-, Lord Louis Battenberg, qui devint en 1917 Lord Mountbatten, domina son temps non seulement par sa filiation à toutes les grandes familles d’Europe, mais aussi par sa forte personnalité et ses capacités extraordinaires qui lui permirent de jouer un rôle majeur dans les grands événements du siècle : des Guerres mondiales à la décolonisation, en passant par les évolutions techniques et technologiques.

Présentation de l’éditeur

« J’ai la faiblesse congénitale de penser que je peux tout faire ! » Il est vrai que sa vie durant, l’amiral Lord Louis Mountbatten (1900-1979) fut habité par le feu sacré et béni des dieux : né prince de Battenberg, allemand d’origine mais anglais d’adoption, arrière-petit-fils de la reine Victoria, ce grand meneur d’hommes, d’une beauté renversante et d’une singulière vivacité d’esprit, était également doté d’un charme irrésistible et d’une volonté de fer. Refusant de jouer les riches oisifs après son mariage avec l’héritière multimillionnaire Edwina Ashley, Mountbatten marche sur les traces de son père et poursuit une brillante carrière dans la Royal Navy. Il s’illustre durant la Seconde Guerre mondiale, avant d’être nommé par Winston Churchill chef des opérations offensives contre les côtes de l’Europe occupée, puis commandant suprême des forces alliées en Asie du Sud-Est, qu’il libère du joug japonais. Promu malgré lui vice-roi des Indes, il sera, avec l’aide de Nehru et de Gandhi, le principal artisan de l’indépendance de l’Inde et du Pakistan en 1947. Devenu ensuite commandant des forces de l’Otan en Méditerranée et chef d’état-major de la Défense britannique, cet Amiral de la Flotte exceptionnel prendra en 1965 une retraite méritée, avant de périr assassiné par l’IRA en Irlande. Militaire et diplomate accompli, voyageur au long cours, « Dickie », comme l’appelaient ses intimes, était aussi champion de polo, passionné de cinéma et grand amateur de voitures de sport. Ambitieux, vaniteux et téméraire, ce diable d’homme a traversé le XXe siècle comme un météore, et le talent de plume de François Kersaudy nous le rend incroyablement attachant.

Biographie de l’auteur

François Kersaudy
François Kersaudy

Actuellement professeur à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, François Kersaudy a enseigné à l’Université d’Oxford. François Kersaudy a été invité au micro d’Un jour dans l’Histoire à l’occasion de la sortie de son ouvrage paru chez Perrin, De Gaulle et Roosevelt, le duel au sommet (2004). Spécialiste d’histoire diplomatique et militaire contemporaine, il a écrit plusieurs autres biographies, dont De Gaulle et Churchill, la mésentente cordiale (Perrin, 2001) et Winston Churchill (Taillandier, 2000), qui a reçu le Grand Prix d’Histoire de la Société des Gens de Lettres.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires