Le clonage thérapeutique

La thérapie cellulaire en question avec le Pr Claude Sureau
Le clonage thérapeutique. Quel est le point commun entre diabète, maladie de Parkinson ou paraplégie ? Toutes ces pathologies pourraient un jour bénéficier des progrès de la thérapie cellulaire. Au coeur de cette révolution biologique et médicale, les cellules souches... et les préoccupations éthiques qu’elles ne manquent pas de susciter.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Marine Digabel
Référence : ECL210
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/ecl210.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1038-Le-clonage-therapeutique.html
Date de mise en ligne : 9 novembre 2006

Suite au colloque sur la Thérapie cellulaire régénérative qui s’est tenu à l’Académie des Sciences en septembre 2006, le professeur Claude Sureau, membre de l’Académie nationale de médecine, s’exprime ici sur les considérations éthiques qui y ont été abordées.

Claude Sureau, gynécologue-obstétricien, est membre de l’Académie nationale de médecine.
Claude Sureau, gynécologue-obstétricien, est membre de l’Académie nationale de médecine.

Le clonage et les embryons

La thérapie cellulaire génère des espoirs sans précédent. Elle laisse aussi entrevoir un marché prometteur, ce qui n’a pas échappé aux entreprises biomédicales...

Parmi les risques de dérive de la recherche sur les cellules souches, le clonage reproductif et la commercialisation de tissus humains semblent durablement écartés. En revanche, la question de l’instrumentalisation de l’embryon humain reste brûlante.

Particulièrement prometteuse, la recherche sur les cellules souches embryonnaires soulève un certain nombre de questions éthiques. Quel est le statut de l’embryon ? Jusqu’où l’Homme a-t-il le droit de manipuler son environnement ? Est-il acceptable de détruire des embryons humains, même à des fins thérapeutiques ?

Alors que la recherche progresse à grand pas, faut-il attendre des résultats pour se prononcer sur leur caractère éthique ? Et risquer de laisser certains jouer aux apprentis sorciers ? Dans ces conditions, comment assurer que la recherche progresse dans le respect de la dignité de l’Homme, alors que la législation varie avec les pays ?

En savoir plus





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires