Quelques écrivains francophones d’Egypte

par Jean-Louis Joubert
La langue française tient une place importante dans la vie du Proche-orient et notamment de l’Égypte. Regards sur des grands auteurs tels que Robert Solé, Andrée Chedid, Albert Cossery, Edmond Jabès.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Jean-Louis Joubert
Référence : PAG212
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag212.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1027-Quelques-ecrivains-francophones-d-Egypte.html
Date de mise en ligne : 16 novembre 2006



Paradoxalement, l’expédition de Bonaparte en Égypte avait favorisé l’établissement de relations étroites entre l’Égypte et la France. Ces échanges influencèrent le mouvement de renaissance arabe de la nadha. Le français, répandu en Égypte grâce à l’action des écoles, resta pendant longtemps (jusqu’à la crise de Suez en 1956) une langue d’ouverture sur le monde. Toute une pléiade d’écrivains, nés et ayant vécu en Égypte, témoignent de la richesse de la vie intellectuelle francophone.
- Robert Solé, s’est fait le chroniqueur de la vie égyptienne d’autrefois et de naguère dans des romans subtils et brillants.
- Née d’une vieille famille libanaise installée en Égypte, Andrée Chedid a choisi son pays natal comme cadre de ses romans d’une profonde humanité.
- Albert Cossery, exilé à Saint-Germain des Prés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, met en scène dans ses romans des personnages de son Égypte natale, des marginaux, mendiants ou vagabonds, qui sont vus comme des philosophes opposant leur résistance passive et anarchiste au grand désordre du monde.
- Quant à Edmond Jabès, juif non pratiquant, d’abord proche du surréalisme, il ne cesse de s’interroger sur la fonction de l’écriture, en rêvant d’un livre qui rassemblerait toutes les formes sans appartenir à aucune d’elles.

L’écrivain Andrée Chédid
L’écrivain Andrée Chédid
L'écrivain Edmond Jabès
L’écrivain Edmond Jabès

Le spécialiste de l'Egypte, Robert Solé
Le spécialiste de l’Egypte, Robert Solé

Liste des ouvrages de poche cités

CHEDID, Andrée, Le Sixième Jour, Paris, Librio, n° 47. _

CHEDID, Andrée, L’Autre, Paris, Librio, n° 203.

CHEDID, Andrée, L’Enfant multiple, Paris,Librio, n° 107.

COSSERY, Albert, Les Hommes oubliés de Dieu et Mendiants et orgueilleux (longtemps au catalogue du Livre de poche, mais aujourd’hui indisponibles). Les Œuvres complètes d’Albert Cossery ont été republiés en deux volumes, à prix moyen, par Joëlle Losfeld (2005).

JABÈS, Edmond, Le Seuil Le Sable, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », n° 240.

JABÈS, Edmond, Le Livre des Questions I, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », n° 197.

JABÈS, Edmond, Le Livre des Questions II, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », n° 214

JABÈS, Edmond, Le Livre des Ressemblances, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », n° 252

SOLÉ, Robert, Le Tarbouche, Paris, Seuil, coll. « Points », n° 117. _

SOLÉ, Robert, Le Sémaphore d’Alexandrie, Paris, Seuil, coll. « Points », n° 236

SOLÉ, Robert, La Mamelouka, Paris, Seuil, coll. « Points », n° 404.

SOLÉ, Robert, L’Egypte, passion française, Paris, Seuil, coll. « Points », n° 638

SOLÉ, Robert, Les Savants de Bonaparte, Paris, Seuil, coll. « Points », n° 885

Pour mémoire :
ADÈS, Albert et JODIPOVICI, Albert, Le Livre de Goha le simple, Paris, Le Livre de poche, n° 2877 (épuisé).

OUT-EL-KOULOUB, Harem, Paris, Gallimard, 1937

OUT-EL-KOULOUB, La Nuit de la Destinée, Paris, Gallimard, 1954

- Retrouvez le programme complet de nos émissions consacrées à l’Egypte.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires