Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Romancier, amateur d’art et journaliste : Louis Pauwels, de l’Académie des beaux-arts

Le journaliste Henri-Christian Giraud a dévoilé l’homme intime au-delà de l’homme public
Au fil des pages de son livre, Henri-Christian Giraud retrace le parcours de Louis Pauwels, journaliste, romancier, poète, membre de l’Académie des beaux-arts et fait ainsi connaître l’homme intime au delà du personnage public. Henri-Christian Giraud qui fut longtemps le collaborateur de Louis Pauwels, retrace, en une brillante préface, le parcours atypique d’un homme souvent critiqué parce que mal connu.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : pag042
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag042.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005

Un jour je me souviendrai de tout est un ouvrage entièrement composé de textes inédits, notamment extraits du journal intime d’un écrivain qui sut être à la fois romancier : Saint quelqu’un, essayiste : Le matin des magiciens, auteur de théâtre : Les Roses de Manara, poète et journaliste : Combat, Marie-France, créateur du Figaro Magazine et Madame Figaro.

Le livre dont il est question dans cette émission nous fait découvrir, non pas l’homme public, mais l’homme privé, intérieur, tourmenté par les questions spirituelles.

Un jour je me souviendrai de tout. Sous ce titre, qui annonce d’emblée l’ambition du projet, ont été réunis des extraits du journal intime inédit de Louis Pauwels et de ses carnets de jeunesse, certains de ses éditoriaux les plus marquants ainsi que divers autres textes, et notamment la correspondance échangée avec des hommes de lettres de la seconde moitié du XXe siècle. Choisis et rassemblés avec patience et tendresse par son épouse Elina Labourdette, héroïne des Dames du bois de Boulogne de Robert Bresson, ces textes forment tout à la fois comme le concentré et le déroulement d’une vie.

Aussi aucun aspect de la personnalité de Louis Pauwels n’est-il négligé et l’ouvrage permet-il de cerner toutes les facettes de l’auteur. En premier lieu, la dimension littéraire du personnage, bien sûr, qui occupe une large part de son journal et une majeure partie de la correspondance. Mais la dimension privée est également présente, qui va de la vie familiale à travers les générations jusqu’aux élans spirituels, sa conversion au catholicisme, une étape absolument capitale dans le cheminement intérieur de Louis Pauwels. Autant dire que l’individualité de l’auteur apparaît à travers ces pages comme autrement plus complexe que la seule image que ses principales fonctions (fondateur et directeur de la revue Planète de 1961 à 1968, puis du Figaro Magazine de 1978 à 1993) ont pu donner de lui à tous ceux, et ils sont nombreux, qui s’intéressent à la vie intellectuelle française des dernières décennies. Voilà pourquoi cet ouvrage, véritable document, empreint de profondeur et de gravité, d’intelligence et d’une curiosité inlassable mais surtout d’une immense tendresse pour la vie et pour les hommes, témoigne de l’itinéraire d’une vie riche de découvertes et d’espérance.

Henri-Christian Giraud, qui fut longtemps le collaborateur de Louis Pauwels, retrace, en une brillante préface, le parcours atypique d’un homme souvent critiqué parce que mal connu.

Louis Pauwels (1923-1997) était membre de l’Institut (Académie des beaux-arts). Chaque année, son confrère Henri Amouroux (Académie des sciences morales et politiques) décerne le Prix Louis Pauwels à un essai consacré à la société française.

A noter : l’épée d’académicien de Louis Pauwels, gravée par Pierre-Yves Trémois, a été offerte à l’Institut de France.

Le regard de Louis Monier

Le photographe Louis Monier a longuement travaillé aux côtés de Louis Pauwels, tant à Planète qu’au Figaro Magazine. Il a ainsi pu photographier Louis Pauwels à diverses époques de sa vie, notamment à Trouville, lieu où le romancier-poète aimait particulièrement écrire.

Louis Pauwels par Louis Monier

Bibliographie
- Louis Pauwels, Un jour je me souviendrai de tout... : Textes inédits, extraits de son journal, notes, correspondance, souvenirs, morceaux choisis, Ed. du Rocher, 2004
- Les orphelins

- Les dernières chaînes






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires