Margaret avant Thatcher (1/2) : de l’Epicerie à la conquête du parti conservateur.

avec l’historien Jean-Louis Thiériot, invité de Christophe Dickès
Auteur d’une nouvelle biographie consacrée à Margaret Thatcher, Jean-Louis Thiériot, historien et avocat - bénéficiaire du Prix du Nouveau cercle de l’Union 2005 pour sa biographie consacrée à François Ferdinand d’Autriche - nous présente dans cette émission, l’extraordinaire destin de la dame de fer, de ses origines à la conquête du Parti conservateur.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : HIST253
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist253.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1935-Margaret-avant-Thatcher-1-2.html
Date de mise en ligne : 1er juillet 2007

Au mois de novembre 2006, le magazine anglais The Economist titrait en Une : « What France needs » c’est-à-dire « Ce dont la France a besoin ».
Le fameux hebdomadaire britannique annonçait quatorze pages spéciales sur le sujet. Cette "Une" était naturellement aux couleurs nationales "Bleu Blanc Rouge" et, en son centre, Margaret Thatcher y apparaissait en complet impeccable, avec un sourire presque malicieux, symbole d’ordre levant le doigt vers le haut comme si l’ancien Premier Ministre britannique souhaitait s’inviter dans la campagne présidentielle qui, déjà à la fin de l’année 2006, battait son plein.

La "une" de l'hebdomadaire The Economist.
La "une" de l’hebdomadaire The Economist.

The Economist, après avoir enterré les années Chirac, s’interrogeait sur ces Français qui avaient inventé un nouveau mot d’ordre : le déclinisme, addition de croyances d’un pays irréformable. Et, à y regarder de plus près, il est vrai que la France à l’aube du XXIè siècle ressemble étrangement à l’Angleterre des années 70, une Angleterre qui sut être réformée par la dame de fer.
Certes, comparaison n’est pas raison, mais encore une fois, la campagne présidentielle française nous a montré ô combien les candidats à l’élection souhaitaient puiser à l’étranger des grilles de lectures, des clés de compréhension et des exemples à suivre. En France, nous le savons, le thatchérisme n’a pas bonne presse. Pourtant, le recul de l’historien permet de considérer cette ascension et cette action politique d’un nouveau regard. C’est pourquoi, Un jour dans l’Histoire a souhaité vous proposer deux émissions distinctes, entièrement consacrées à l’ancien Premier ministre britannique.

Au cours d’un premier volet, nous verrons les origines de Margaret Thatcher, la formidable influence de son éducation sur le reste de son existence, les premiers pas dans la politique qui la menèrent jusqu’à la prise en main du parti conservateur au mois de février 1975 ; dans un second volet, nous analyserons les moyens qu’elle mit en œuvre pour accéder au pouvoir suprême, la nature et l’esprit des grandes réformes menée par Margaret Thatcher et, enfin, nous tenterons de comprendre les raisons de sa déchéance.

L’auteur

- Retrouvez Jean-Louis Thiériot sur Canal Académie, ici.

- Ecoutez Thatcher après Margaret (2/2) : du Parti conservateur à la Chambre des Lords

Les grandes dates de Margaret Thatcher sont sur Kronobase






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires