EDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,



En cette fin de mois de juillet, marquant le milieu de la traditionnelle trêve estivale, Canal Académies prend également ses quartiers d'été. Pour autant, l’ensemble de nos émissions reste librement accessible.



Parmi celles-ci, nous vous proposons, cette quinzaine, une programmation évoquant la pratique épistolaire, le plaisir d’écrire, de recevoir et de lire des lettres qui, à l’heure des moyens de communication instantanés que sont les textos, courriels et réseaux sociaux, subirait un inéluctable déclin.



Pourtant, ni les télégrammes ni le téléphone ne sont précédemment venus à bout de la bonne vieille lettre. Qu’en est-il aujourd’hui de cette belle résistance ? Qu’en sera-t-il demain ? C’est une évidence : écrire une lettre, l’expédier, la recevoir et même la lire nous extrait du rythme effréné qui caractérise notre époque. Elle instaure un rapport différent au temps et aux autres, fondé non sur l’instantanéité mais sur la durée.



Si les textos avaient existé du temps de Balzac, celui-ci y aurait-il recouru pour communiquer avec Madame Hanska ? Et ces messages reflèteraient-ils aussi bien son amour et son génie ? Nul ne peut le savoir, mais une chose est sûre : près de deux siècles plus tard, ces missives enflammées, aujourd’hui conservées à la bibliothèque de l’Institut de France, continuent de nous éblouir et nous émouvoir.



Voilà pourquoi, au nom de toute l’équipe de Canal Académies, je vous souhaite non seulement un bel été mais un été riche en échanges épistolaires. Le 17 août, nous nous retrouverons pour une nouvelle programmation.



Xavier Darcos

Chancelier de l’Institut de France


Le grand entretien de la semaine

“Je serai près de toi, dans quelques jours, quand tu tiendras ce papier”



“Mon amour, mon cher amour, je serai près de toi, dans quelques jours, quand tu tiendras ce papier plein d’amour pour toi auquel je voudrais communiquer les battements de mon coeur, il n’y aura plus que quelques jours, je vais redoubler de soins, de travail, je me reposerai là-bas. D’ailleurs, je vais m’arranger pour y rester longtemps. Ö mon amour, fais-toi des cieux sereins, car il n’y a dans mon être qu’affection, amour, tendresses et caresses pour toi.



Oui, je vis en toi comme tu vis en moi. Jamais dieu ne séparera ce qu’il a si fort assemblé. Ma vie est ta vie. Ne m’effraie plus ainsi. Ta tristesse m’attriste, ta joie me rend joyeux, je suis dans ton cœur, j’écoute ta voix par moments, enfin j’ai l’amour éternel, impérissable, angélique que je désirais. Tu es et le commencement et la fin, ma chérie, mon Ève, comprend donc l’Ève, je suis aussi exclusif que tu peux l’être. Enfin, l’adoremus in eaternum est ma devise, entends-tu chérie. Allons, l’heure passe, il faut envoyer à la grande poste pour que tu aies cela, mercredi.”



Extrait d’une lettre de Balzac à Mme Hanska, rédigée le 1er décembre 1833. Les lettres autographes de Balzac à Madame Hanska font partie du fonds de la Bibliothèque de l’Institut de France.

volume

Écoute en direct

volume
En cours :
Depuis 11:26:44
Interviews autour d'une lettre de Descartes : Théo Verbeek, Jean-Luc Marion, Erik Jan Bos et Mireille Pastoureau
Une lettre autographe de Descartes de 1641, rendue à la Bibliothèque de l'Institut de France en 2010!

Prochainement :

Commence à 12:10:13
Les lettres d'amour d'Henri IV (2/2)
Lecture d'une vingtaine de lettres du Roi

Émissions de la semaine

Quelques lettres de Balzac à Madame Hanska A voix lue Une correspondance enflammée !

Les conférences de l’Institut



L'Institut de France propose pour l'année 2019-2020 six cycles de douze conférences chacun données par des académiciens. Ce programme, organisé pour un large public, aura lieu dans l'auditorium Liliane et André Bettencourt récemment inauguré.

Le programme portera sur les sujets suivants :
- « Chateaubriand : de l'Ancien Régime au Nouveau Monde »
- « Les grands défis des changements de l'environnement »
- « Mondialisation et humanisme »
- « De la tragédie grecque au tragique d'aujourd'hui »
- « Regards croisés sur l'animal »
- « Leçons de géométrie populaire »

Le détail des conférences, les dates et les horaires sont consultables sur le site de l'Institut de France www.institut-de-france.fr
Les inscriptions se font à l'adresse suivante : www.fnacspectacles.com/place-spectacle/paris-06-institut-de-france-salinfra-lt.htm

Magazine de la semaine

Chaque semaine, Canal Académie vous propose une sélection issue de ses archives pour prolonger le grand entretien

Les lettres d’amour d’Henri IV (1/2) présentées par l’historienne Françoise Kermina
L’histoire de l’Académie française par ses lettres Une collection unique au Musée des lettres et manuscrits à Paris
Henri IV, « homme de lettres » : épistolier et écrivain avec Jean-Pierre Babelon, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Sand et Flaubert : échanges épistolaires entre amis (1/2) George Sand, Gustave Flaubert, première partie
Sand et Flaubert : échanges épistolaires entre amis (2/2) George Sand, Gustave Flaubert, seconde partie
Lettres de Marcel Proust à Emile Mâle Huit lettres manuscrites de Proust à Emile Mâle, de l’Académie française et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Les lettres d’amour d’Henri IV (2/2) Lecture d’une vingtaine de lettres du Roi
Quelques lettres de voeux de personnages célèbres par Bertrand Galimard Flavigny "le bibliologue"
Les Lettres chinoises de Boyer d’Argens Un réflexion philosophique dans le style à la mode du XVIII e siècle, avec Lu Wan Fen
Chopin vu par Chopin : de l’enfance à l’arrivée à Paris (1/7) Avec Jean-Pierre Grivois, invité par Julie Devaux
Chopin vu par Chopin, de son arrivée à Paris à son succès (2/7) Avec les lettres du compositeur, Jean-Pierre Grivois raconte...
Chopin vu par Chopin : sa tumultueuse relation avec George Sand (4/7) Jean-Pierre Grivois raconte Chopin à travers ses lettres
Chopin vu par Chopin : Après sa rupture avec George Sand (6/7) Lecture des lettres rédigées par Chopin, par Jean-Pierre Grivois
"Sténie", le premier roman de Balzac Découvrez les premiers pas de Balzac en littérature dans notre rubrique "En colloque"
Interviews autour d’une lettre de Descartes : Théo Verbeek, Jean-Luc Marion, Erik Jan Bos et Mireille Pastoureau Une lettre autographe de Descartes de 1641, rendue à la Bibliothèque de l’Institut de France en 2010 !
Oreille aux aguets : soutenir l’écrit et la correspondance, le choix de la Fondation La Poste Avec Dominique Blanchecotte, déléguée générale de la Fondation d’entreprise La Poste, par Jeanne Bordeau et Olivier Desarthe
Claudel, Rolland : « Une amitié perdue et retrouvée », entretien avec Gérald Antoine Regards croisés sur l’amitié épistolaire de deux auteurs majeurs de la littérature française du XX ème siècle : Paul Claudel et Romain Rolland
Échange épistolaire entre George Sand et Alfred de Musset Mai 1834 : Alfred de Musset reçoit deux lettres de Venise