Accueil 

Rechercher

Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

A savoir

Jusqu’au 21 décembre

Itinérance 2017. Cette exposition présente, à l’Académie des beaux-arts, le travail des artistes de l’Académie de France à Madrid : Anaïs Boudot, Nathalie Bourdeux, Elise Eeraerts , Ana Maria Gomes Nino Laisné, Baktash Sarang, Giorgio Silvestrini, Keen Souhlal, Benjamin Testa, Marianne Wasowska, Alejandro Ramírez Ariza, Ernesto Casero. En savoir plus : www.academie-des-beaux-arts.fr.

Résultats de la recherche

gaulle





Devenir de Gaulle (1939-1943)

Grâce aux archives de l’amiral De Gaulle, une vision renouvelée par l’historien Jean-Luc Barré
Comment devenir De Gaulle ? L’historien Jean-Luc Barré a souhaité s’arrêter sur le moment pendant lequel s’est jouée la destinée d’un des plus grands chefs d’État de l’Histoire de France. Grâce aux archives de l’amiral De Gaulle auxquelles il a pu accéder, il apporte une vision renouvelée de la période.
dimanche 16 mai 2010 par Christophe Dickès - réf. hist607

La Boisserie : demeure tranquille de la famille du Général de Gaulle

Reportage en compagnie de Claude Marmot, de la Fondation Charles de Gaulle et d’Aurore Jacquinot, responsable de La Boisserie
« C’est ma demeure… » disait le Général de Gaulle. Mais c’est aussi un lieu chargé d’histoire ! Claude Marmot, historienne et membre de la Fondation Charles de Gaulle, et Aurore Jacquinot, responsable de La Boisserie, évoquent la maison de famille du Général de Gaulle à Colombey. Anne Jouffroy s’est rendue sur place pour Canal Académie.
dimanche 27 juin 2010 par Anne Jouffroy - réf. HIST617

Les rencontres De Gaulle-Adenauer, réconciliation ou mariage de raison ? par Georges-Henri Soutou

Dans la série "Les Leçons de l’Histoire internationale" proposée par l’historien de l’Académie des sciences morales et politiques
Dans sa chronique régulière intitulée "Les leçons de l’ Histoire internationale", Georges-Henri Soutou, historien spécialiste des relations internationales (on disait autrefois "diplomatiques") revient sur un passé relativement récent à l’origine des évènements politiques du présent. Les années 1958-1963 ont vu l’apparition progressive puis l’institutionnalisation de rencontres régulières et fréquentes entre de Gaulle et Adenauer, les plus hauts responsables français et allemand. On en a pris l’habitude, mais en 1958 c’était totalement inusité. Que retient-on de ces sommets ?
dimanche 8 avril 2012 par Anne Jouffroy - réf. A23510

De Gaulle et Roosevelt : Le duel au sommet

Un ouvrage de François Kersaudy

- Roosevelt : "De Gaulle est un fanatique, et je crois qu’il a pratiquement tout du dictateur...".
- De Gaulle : "Roosevelt est fou, Churchill est un gangster !".
mardi 16 mai 2006 - réf. hist042

Les derniers jours de Charles De Gaulle vus par Henri Amouroux

Pour l’auteur de "Trois fins de règne" (2/4), ce fut "un géant chassé par des nains" le 28 avril 1969
Le 28 avril 1969, le général De Gaulle annonce qu’il quitte ses fonctions de président de la République. Henri Amouroux, dans son livre "Trois fins de règne" a établi les histoires parallèles des présidents de la V ème République, De Gaulle, Chirac et Mitterrand qui ont résidé à l’Elysée pendant plus de dix ans et mis en scène leur départ. Dans cette deuxième interview, l’historien esquisse donc la "fin de règne" de Charles De Gaulle.
dimanche 10 juin 2007 - réf. PAG288

Visite au Mémorial Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises

Mémorial et Croix de Lorraine, un parcours unique de mémoire, par Anne Jouffroy
Reportage à Colombey-les-deux-Eglises où nous avons rencontré Céline Toti, enseignante et historienne, qui nous présente deux hauts lieux : le Mémorial Charles de Gaulle et la Croix de Lorraine, emblèmes d’un parcours de mémoire unique autour du général de Gaulle.
vendredi 18 juin 2010 par Anne Jouffroy - réf. HIST616

Pierre Nora : Le mythe gaullien, du phénomène historique à l’icône planétaire

L’historien, de l’Académie française, analyse l’évolution de l’image du Général de Gaulle
L’historien Pierre Nora, de l’Académie Française, connu pour ses travaux sur le sentiment national et sa composante mémorielle, évoque l’image de Charles de Gaulle et son évolution depuis le 9 novembre 1970, jour de la mort du Général. Cette image changeante a pris appui sur les contextes politiques du moment et sur les figures et les symboles existants dans notre imaginaire national.
dimanche 7 novembre 2010 par Anne Jouffroy - réf. PAR557

De Gaulle et Giraud : l’affrontement (1942-1944)

un ouvrage de Michèle Cointet
Michèle Cointet présente le conflit peu connu, mais majeur, entre le Général de Gaulle et le Général Giraud. Elle sort des sentiers battus par la ’’mémoire’’ sélective et restitue la véritable histoire de cette opposition au sein de la France libre.
mercredi 25 janvier 2006 par Christophe Dickès - réf. hist063

Le 17 juin 1940 : le général de Gaulle va franchir le Rubicon

Entretien avec Pierre Mazeaud, de l’Académie des sciences morales et politiques
Comment le général de Gaulle a-t-il vécu le 17 juin 1940, la veille du jour de son fameux appel ? Pierre Mazeaud, de l’Académie des sciences morales et politiques, (ex-président de la Fondation Charles de Gaulle), évoque ici cette page de l’histoire : le Général va rompre officiellement les amarres de la légitimité politique et militaire. Par la vertu de quelques mots à la BBC le 18 juin, il relèvera la France de la honte de la débâcle du printemps 40. Avoir dit « non » : un acte fondateur qui le fit entrer dans l’Histoire.
dimanche 13 juin 2010 par Anne Jouffroy - réf. HIST610

De Gaulle et le Québec : un voyage fameux !

Le lobby pro-québécois autour du Général
Nul doute que c’est le Général De Gaulle qui, dans les années 60, a obligé le Quai d’Orsay à effectuer un virage à 180 degrés pour stimuler les relations franco-québécoises. Retour sur le lobby du Québec à Paris et sur le fameux voyage, par Axel Maugey.
dimanche 29 juin 2008 par Axel Maugey - réf. PAG443

Christine Clerc : De Gaulle-Malraux

Deux visionnaires unis dans une commune recherche de grandeur
Entre De Gaulle et Malraux, durant vingt cinq années, ce fut une histoire de fascination réciproque que détaille Christine Clerc en relatant la complicité de ce tandem hors du commun. Elle évoque à la fois ce qui les séparait et ce qui les rapprochait, leur amour de la France, leur idée de la supériorité. Rencontre avec une journaliste historienne du contemporain pour découvrir deux grands esprits du XXe siècle.
dimanche 28 juin 2009 - réf. PAG620

L’accord secret de Baden-Baden

Comment de Gaulle et les soviétiques ont mis fin à Mai 68
Quelles furent les raisons du voyage du général de Gaulle à Baden-Baden le 29 mai 1968 ? Dans un ouvrage extrêmement fouillé, le journaliste et historien Henri-Christian Giraud présente ses conclusions. Contre toute attente, il retient la thèse extraordinaire d’un soutien soviétique au régime français, contre les événements de Mai 68.
dimanche 31 août 2008 par Christophe Dickès - réf. HIST339

De Gaulle historien

par Alain Larcan
Le président du conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle prononce une communication devant l’Académie des sciences morales et politiques, le lundi 26 mai 2005.
lundi 4 septembre 2006 - réf. es077

L’Elysée au temps du Général de Gaulle

avec Claude Dulong-Sainteny
Comment vivait-on à l’Elysée lorsque le Général en était locataire ? Claude Dulong-Sainteny, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, auteur d’une "Vie quotidienne à l’Elysée au temps de Charles de Gaulle", évoque ici de nombreuses anecdotes.
samedi 1er janvier 2005 - réf. ecl050

De Gaulle et l’URSS

avec Maurice Vaïsse
Maurice Vaïsse est l’invité de cette émission Un jour dans l’histoire et répond aux questions de Christophe Dickès sur les rapports qu’entretenait le Général De Gaulle avec l’URSS.
jeudi 1er juin 2006 par Christophe Dickès - réf. HIST075

Churchill, De Gaulle par Jean Cardot de l’Académie des beaux-arts

Histoires de sculptures pour des géants de l’Histoire
Le sculpteur Jean Cardot de l’Académie des beaux-arts a créé deux grandes sculptures à deux ans d’intervalle. En 1998, il conçoit un monument en hommage à Sir Winston Churchill et en 2000, un autre en hommage, cette fois au Général De Gaulle. Jean Cardot revient dans cet entretien sur la genèse de ses œuvres, installées à proximité du Grand Palais, à Paris, voisines d’une centaine de mètres, que le regard des Parisiens et des touristes du monde entier semble s’approprier sans difficulté.
dimanche 20 décembre 2009 par Marianne Durand-Lacaze - réf. CARR635

De Gaulle en direct par Pierre Messmer

Une séance de l’Académie des sciences morales et politiques
Communication de Monsieur le chancelier de l’Institut de France, Pierre Messmer (1916-2007), présentée en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques, le lundi 20 octobre 2003.
lundi 4 septembre 2006 - réf. es002

Acteur et spectateur, le peuple français de 1940 à 1944

Communication de Henri Amouroux lue par Fernand Guiot
Dans la série "Personnages et caractères", Canal Académie vous propose la lecture de la communication d’Henri Amouroux en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 17 mars 2003.
samedi 1er janvier 2005 - réf. voi006

De Gaulle, l’Europe et l’adaptation de la France au Marché Commun de 1959 à 1969

par Raymond Barre
Communication de Raymond Barre, ancien Premier ministre, membre de l’Académie des sciences morales et politiques prononcée le lundi 3 mai 2004 en séance publique devant l’Académie.
lundi 4 septembre 2006 - réf. es029

Henri Amouroux, de l’Académie des sciences morales et politiques : Les tribunaux du peuple à la Libération

Une communication donnée devant l’Académie en janvier 2006
Communication d’Henri Amouroux (1920-2007), journaliste, historien, présentée en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques le 9 janvier 2006. La face sombre de la Libération de la France en 1944.
jeudi 19 janvier 2006 - réf. es097

Henri Amouroux : Trois fins de règne (1/4)

Présentation générale
Trois présidents de la cinquième République, trois réélections pour un second mandat : Charles de Gaulle, François Mitterrand et Jacques Chirac ont résidé à l’Elysée pendant plus de dix ans... et mis en scène leur départ. Henri Amouroux a établi les histoires parallèles de ces "trois fins de règne" (éd. Jean-Claude Lattès). Dans cette première interview, Henri Amouroux esquisse la présentation générale du livre.
dimanche 10 juin 2007 - réf. PAG287

Les grands hommes du sculpteur Ousmane Sow

Hugo, De Gaulle, Mandela... Entretien avec l’artiste
De ses mains, sont déjà nés des hommes et des femmes d’Afrique, des Indiens d’Amérique. Inspiré par le souvenir de son père, l’artiste a décidé d’entreprendre une nouvelle série de sculptures représentant ceux qui l’ont aidé à ne pas désespérer du genre humain. Ses grands hommes s’appellent Victor Hugo, Nelson Mandela, le Général De Gaulle, Gandhi, Moctar Sow ... Ousmane Sow fait vivre ces héros, figures illustres, méconnues ou anonymes de l’histoire par ses sculptures géantes, grands bronzes colorés, métissés de forces, loin du monumental et de la gloire pour mieux nous aider à en voir la grandeur d’âme.
lundi 7 décembre 2009 par Marianne Durand-Lacaze - réf. CARR652

Il y a 50 ans, André Malraux se voit confier le ministère des Affaires culturelles par de Gaulle

Avec Maryvonne de Saint-Pulgent, correspondant de l’Académie des beaux-arts
Le 3 février 1959, Charles de Gaulle crée le ministère des Affaires culturelles qu’il place sous la direction de Malraux. Pourquoi un tel ministère ? Comment Malraux parvint-il à mettre en place la mission de rendre accessibles les oeuvres capitales de l’humanité ? Maryvonne de Saint-Pulgent, auteur du Découvertes-Gallimard sur le ministère de la Culture et de la Communication, nous en retrace l’histoire.
dimanche 15 mars 2009 - réf. PAG589

François Mitterrand vu par Henri Amouroux

d’après le dernier livre de l’historien Trois fins de règne (3/4)
Trois présidents de la cinquième République, trois réélections pour un second mandat : Charles de Gaulle, François Mitterrand et Jacques Chirac ont résidé à l’Elysée pendant plus de dix ans... et mis en scène leur départ. Henri Amouroux a établi les histoires parallèles de ces "trois fins de règne" (éd. Jean-Claude Lattès).
Dans cette dernière interview, Henri Amouroux retrace les derniers moments de François Mitterrand à l’Elysée.
dimanche 10 juin 2007 - réf. PAG289

Point de vue : Les rencontres De Gaulle-Adenauer, réconciliation ou mariage de raison ? par Georges-Henri Soutou (15.04.2012)

Dans la série "Les Leçons de l’Histoire internationale" proposée par l’historien de l’Académie des sciences morales et politiques
dimanche 15 avril 2012 - réf.

De Gaulle caricaturé

mercredi 1er août 2012 - réf.

Point de vue : Les rencontres De Gaulle-Adenauer, réconciliation ou mariage de raison ? par Georges-Henri Soutou (15.02.2013)

Dans la série "Les Leçons de l’Histoire internationale" proposée par l’historien de l’Académie des sciences morales et politiques
vendredi 15 février 2013 - réf.

Pour en finir avec Vichy : les racines des passions (1/2)

par Henri Amouroux, de l’Académie des sciences morales et politiques
Henri Amouroux détaille le 2ème tome de son oeuvre consacrée à Vichy. Il est intitulé "Les racines des passions" (1er volet d’une émission en 2 parties).
mercredi 15 mars 2006 par Christophe Dickès - réf. hist069

Pour en finir avec Vichy : les racines des passions (2/2)

par Henri Amouroux, de l’Académie des sciences morales et politiques.
Christophe Dickès reçoit Henri Amouroux pour son deuxième tome sur Vichy intitulé "Les racines des passions" (2ème volet d’une émission en 2 parties).
lundi 27 mars 2006 par Christophe Dickès - réf. hist070

Trois présidents, trois fins de règne, examinés à la loupe par Henri Amouroux

La fin de règne de Jacques Chirac, d’après le dernier livre de l’historien "Trois fins de règne" (4/4)
Trois présidents de la cinquième République, trois réélections pour un second mandat : Charles de Gaulle, François Mitterrand et Jacques Chirac ont résidé à l’Elysée pendant plus de dix ans... et mis en scène leur départ. Henri Amouroux a établi les histoires parallèles de ces "trois fins de règne". Dans cette quatrième et dernière interview sur ce thème, Henri Amouroux retrace les derniers moments de Jacques Chirac à l’Elysée.
dimanche 10 juin 2007 - réf. PAG290

Algérie 1830-1962 : le rôle de l’armée française

Le rôle de l’armée française, entretien avec le colonel Bertrand, conservateur au musée des Invalides à Paris
Le musée de l’Armée, aux Invalides propose au public jusqu’à la fin du mois de juillet une exposition qui retrace l’histoire de la présence militaire française en Algérie de 1830 à 1962 : une histoire militaire ouverte, qui joue la carte de l’apaisement, abordant tous les sujets concernant son rôle en Algérie, y compris celui de la torture, des Harkis abandonnés pour la plupart, de l’OAS, à l’exception des essais nucléaires passés sous silence, l’exposition est une première remarquable sur le sujet, dans son traitement et dans les archives réunies et présentées : opération réussie pour l’armée, traditionnelle "Grande Muette", plutôt prolixe en l’occurrence.
dimanche 8 juillet 2012 par Marianne Durand-Lacaze - réf. HIST739

Mon père, ce diplomate engagé... par Georges-Henri Soutou, de l’Académie des sciences morales et politiques

Un destin singulier, un livre d’Histoire : Jean-Marie Soutou, un diplomate engagé, Mémoires, 1939-1979
Georges-Henri Soutou publie les" Mémoires" de son père Jean-Marie Soutou (1912-2003), diplomate, témoin irremplaçable de son époque -la Résistance, Tito, Mendès-France, l’URSS, De Gaulle, l’Algérie, et jusqu’à la construction européenne- et haut fonctionnaire atypique dont « la vision politique ne se séparait jamais de ses engagements intellectuels, moraux et même religieux". Voici un livre de Mémoires qui est en vérité, un livre d’histoire et un travail de réflexion sur quarante ans de politique extérieure française.
dimanche 6 novembre 2011 par Anne Jouffroy - réf. PAG977

Jean-Louis Crémieux-Brilhac : Le drame de Mers El-Kébir le 3 juillet 1940

Correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques, il évoque l’un des épisodes les plus douloureux de la Seconde Guerre Mondiale
Mers el-Kébir était une base navale française en Algérie, à côté d’Oran, où le 3 juillet 1940, pour la première fois depuis Waterloo, des Anglais, sur l’ordre de Churchill, ont tiré sur des Français et cela pendant une guerre où les deux nations étaient alliées. Outre les dommages sévères aux navires, le bilan humain a été terrible : 1297 tués et 251 blessés. Comment a-t-on pu en arriver là, dix jours après l’armistice franco-allemand ? Écoutez Jean-Louis Crémieux-Brilhac, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques, ancien résistant, membre de la France Libre et historien de la Seconde Guerre Mondiale.
dimanche 1er juillet 2012 par Anne Jouffroy - réf. hist736

Sur les chemins du droit avec le Général

Les mémoires de la vie politique de Jean Foyer
A 23 ans, jeune résistant, en 1944, Jean Foyer entre au ministère de l’Education nationale du gouvernement provisoire dirigé par le général de Gaulle. C’est le début d’une longue carrière au service de l’Etat. Plusieurs fois ministre à des postes particulièrement exposés, son oeuvre constitutionnelle le situe dans la lignée des grands juristes français.
jeudi 2 novembre 2006 par Marianne Durand-Lacaze - réf. PAG213

Le Général et le Journaliste de Jean Mauriac

Lecture et relecture, la chronique de Jacques Rigaud
Jacques Rigaud a lu l’ouvrage de Jean Mauriac Le Général et le Journaliste, un livre consacré au général De Gaulle dont l’originalité réside dans le fait que Jean Mauriac, fils cadet de François Mauriac, de l’Académie française, a été le journaliste accrédité par l’Agence France-Presse auprès du Général de 1944 à 1970.
dimanche 13 avril 2008 - réf. CHR339

Mémoires de Maurice Druon, de l’Académie française : C’était ma guerre, ma France et ma douleur

Une chronique d’Axel Maugey
La disparition de Maurice Druon en 2009 donne une connotation toute particulière à la sortie du second tome de ses mémoires, C’était ma guerre, ma France et ma douleur. L’auteur des Rois Maudits, figure de la Résistance, gaulliste de la première heure, y évoque une jeunesse forcément troublée et exaltée par les années sombres, entre aventures et rencontres. Axel Maugey a lu et commenté pour nous ce morceau de littérature et d’histoire.
dimanche 27 juin 2010 par Axel Maugey - réf. PAG808

Simone Veil : ses prédécesseurs sur le 13 ème fauteuil de l’Académie française

avec Mireille Pastoureau, directeur, conservateur de la Bibliothèque de l’Institut
Simone Veil est le vingt-et-unième titulaire du treizième fauteuil de l’Académie française. Reçue sous la Coupole, le 18 mars 2010, elle succède à Pierre MESSMER mais quelles furent les autres personnalités qui la précédèrent ? Découvrez-les grâce à Mireille Pastoureau, directeur de la Bibliothèque de l’Institut, qui réunit les bibliothèques des cinq Académies composant l’Institut de France.
dimanche 3 octobre 2010 - réf. hab679

Les Français parlent aux Français

Jacques Pessis a retrouvé les 9000 chroniques de la radio libre de Londres
Les Français parlent aux Français : son auteur Jacques Pessis retrace, 70 ans après, la campagne de résistance engagée par l’Appel du général de Gaulle le 18 juin 1940. Et rend hommage aux "soldats du micro" et à la radio elle-même, devenue une arme de résistance.
dimanche 11 juillet 2010 - réf. PAG796

Robert Schuman, le contemplatif dix fois ministre !

par Michel Albert, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques
Michel Albert, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, a prononcé une communication en séance publique devant l’Académie en 2003, dans laquelle il présente à la fois la personnalité de Robert Schuman et son "audace inouïe", son rôle éminent dans la naissance de la construction européenne, la particularité du fameux "plan Schuman", le développement de la CECA.
vendredi 5 mai 2006 - réf. es011

6 juin 1944 : le débarquement, par Henri Amouroux

de l’Académie des sciences morales et politiques
Henri Amouroux (1920-2007), journaliste, historien, nous retrace le débarquement des troupes alliées en Basse-Normandie. Mais en traçant rapidement le portrait de plusieurs "personnages" : le maréchal Pétain, le général de Gaulle, et les "Français du 6 juin", sujet qui lui tenait à coeur, il démontre en quoi ce débarquement fut "un coup de génie".
samedi 1er janvier 2005 - réf. hist021

Fernando Sabsay, l’argentin aux mille talents

Merveilleux francophiles argentins n°7
Un francophile de la première heure : c’est ainsi que l’on pourrait définir Fernando Sabsay, professeur à l’Université de Buenos Aires, décoré de la Légion d’honneur, grand admirateur du général De Gaulle, ami de nombreuses personnalités françaises, parmi lesquelles Raymond Aron.
jeudi 9 novembre 2006 - réf. SAV209

Les armistices de juin 1940

Conférence de Vincent Giraudier, responsable de l’historial Charles de Gaulle
Vincent Giraudier aborde l’un des sujets les plus controversés de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale : l’armistice ou plutôt les armistices de juin 1940. Le musée de l’Armée, à Paris, avait en effet organisé, en partenariat avec l’Université permanente de la ville de Paris, un cycle de conférences autour des suspensions d’armes ou armistices les plus importants de l’histoire moderne ou contemporaine de la France, à l’occasion du 90e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Canal Académie a enregistré l’essentiel de ces conférences.
dimanche 14 juin 2009 par Laetitia de Witt - réf. COL528

L’autre appel du 18 juin 40, celui de Churchill

Winston Churchill (2ème partie : 1939-1945) avec François Kersaudy
L’historien anglophile François Kersaudy, biographe de Winston Churchill, nous présente « l’autre » appel du 18 juin 40, celui que le Premier ministre de Grande Bretagne adressa au peuple britannique pour lui expliquer l’enjeu de la très dure bataille qui allait se déchaîner : « Du sang, de la sueur et des larmes » promettait-il...
dimanche 22 novembre 2009 par Christophe Dickès - réf. hist562

Pierre Brossolette, le sacrifice d’un théoricien du gaullisme

L’historien Eric Roussel retrace un portrait de ce personnage atypique de la Résistance française
Pierre Brossolette n’a pas bénéficié de la même postérité que Jean Moulin. Certes connu et reconnu – plus de 400 rues en France portent son nom-, il reste malgré tout quelque peu en retrait dans les mémoires d’autant plus que Brossolette fut précisément un des adversaires de Moulin dans les réseaux complexes de la Résistance. L’historien Eric Roussel, primé à plusieurs reprises par les Académies, nous en livre une biographie coéditée chez Fayard et Perrin.
dimanche 20 mars 2011 par Christophe Dickès - réf. hist646

François d’Orcival : L’Elysée fantôme ou les années noires du palais présidentiel

L’Académicien raconte l’Elysée durant l’Occupation... Invité de Christophe Dickès
Resté vide pendant l’occupation, le Palais de l’Elysée s’inscrit malgré tout dans une toile de jeux de pouvoir faits de rumeurs, de possibilités ou d’espérance. Dans son dernier livre intitulé "L’Elysée fantôme" édité chez Robert Laffont, François d’Orcival décrit les années noires de l’occupation à travers un symbole de notre patrimoine national.
dimanche 4 décembre 2011 par Christophe Dickès - réf. HIST674

La construction de l’Europe, hier, aujourd’hui et demain, par Jacques Delors

à l’Académie des sciences morales et politiques
Communication de Jacques Delors, ancien Président de la Commission européenne, prononcée en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 5 janvier 2004.
samedi 1er janvier 2005 - réf. es040

Hô Chi Minh

par Claude Dulong-Sainteny
Communication de Claude Dulong-Sainteny prononcée en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 22 septembre 2003.
samedi 1er janvier 2005 - réf. es010

La nouvelle problématique de la construction européenne

par Pierre Messmer
Communication de Pierre Messmer (1916-2007), Chancelier honoraire de l’Institut de France, prononcée en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 20 décembre 2004.
samedi 1er janvier 2005 - réf. es064