Accueil 

Rechercher

Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

A savoir

21 mars

« Confiance et défiance vis-à-vis des vaccins » Colloque commun Académie des sciences - Académie nationale de médecine, à partir de 14h30, à l’Académie nationale de médecine - Inscription obligatoire avant le 21 mars 2017 : www.academie-sciences.fr.

Résultats de la recherche

Stendhal





Stendhal par Dominique Fernandez, de l’Académie française

"Être soi-même", le secret de Stendhal
Dominique Fernandez publie son troisième Dictionnaire amoureux, cette fois consacré à Stendhal. Une collection dont il est l’initiateur du concept et qui connaît depuis sa création un succès dans tous les domaines abordés. Pour Stendhal, "Les chefs d’œuvres immortels ont été faits sans penser au style". En quoi il se distingue de tous les écrivains, aux yeux de Dominique Fernandez.
dimanche 24 mars 2013 par Marianne Durand-Lacaze - réf. PAG1150

Ecrivains français en Italie : Stendhal (5)

Avec Giovanni Dotoli, de l’Université de Bari
Cette émission est consacrée à l’écrivain français Stendhal, l’un des grands voyageurs français en Italie. Giovanni Dotoli, professeur de langue et de littérature française à l’université de Bari au Sud de l’Italie, relate la fascination que l’écrivain vouait à la culture italienne : peinture, musique, histoire ... Mais également à la gent féminine !
dimanche 23 août 2009 - réf. PAR522

Stendhal par Dominique Fernandez, de l’Académie française

dimanche 31 mars 2013 par paul - réf.

Merveilleux francophiles italiens : A Turin (1/3)

De Stendhal à la francophonie par Axel Maugey
Dans cette émission sur l’Italie, Axel Maugey présente la ville de Turin de Stendhal à la francophonie en évoquant sa rencontre avec l’un des grands francophiles de la ville de Turin, Sergio Zoppi, professeur de français et de littérature francophone.
dimanche 2 août 2009 par Axel Maugey - réf. PAG306

La passion de défendre

par Me Jacques Vergès
Communication de Me Jacques Vergès présentée en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques lundi 6 février 2006.
lundi 6 mars 2006 - réf. es102

Ces diplomates qui furent aussi des écrivains du XIXe siècle à nos jours

Chateaubriand, Morand, Claudel... leur influence, par Georges-Henri Soutou et Gilles Ferragu, invités de Christophe Dickès
Au mois de mai 2011 à La Courneuve, un colloque a été organisé sur le thème : « Les écrivains-diplomates, pratiques, sociabilités, influences, aux XIXe-XXIe siècles ». A l’initiative de plusieurs universitaires, il fut placé sous le haut patronage du Ministre des Affaires étrangères et européennes et sous le parrainage de l’Académie des sciences morales et politiques. Georges-Henri Soutou, membre de cette académie, et Gilles Ferragu, maître de conférences, reviennent sur les conclusions de cette rencontre dont les actes seront publiés ultérieurement.
dimanche 3 juillet 2011 par Christophe Dickès - réf. HIST655

Faire la queue

Une allusion historique, par Jean-Claude Bologne
Depuis au moins le XVIIe siècle, on « prenait la queue » lorsqu’on se plaçait derrière les autres au bout d’une file. Mais pourquoi la file tout entière est-elle devenue une queue ? Explications historiques de Jean-Claude Bologne qui fait référence à Robespierre, Stendhal, et bien sûr à l’Académie !
lundi 27 octobre 2008 - réf. HIST505

Les enrichissements de la bibliothèque de l’Institut entre 2006 et 2009

avec Mireille Pastoureau, directeur conservateur de la Bibliothèque de l’Institut de France
Quels sont les principales oeuvres qui, entre 2006 et 2009, ont contribué à enrichir le fonds de la Bibliothèque de l’Institut de France ? Mireille Pastoureau, directeur conservateur de cette prestigieuse bibliothèque, les présente ici en soulignant leur richesse, leur intérêt sans omettre de mentionner les généreux donateurs...
dimanche 16 janvier 2011 - réf. pdm563

La Restauration : hommes, idées, et débats

Entretien avec Benoît Yvert, historien, directeur des éditions Perrin, auteur de La Restauration, Les idées et les hommes (éditions du CNRS).
Au moment où les cinq Académies de l’Institut de France font leur rentrée solennelle sous la Coupole en travaillant sur le thème « Le passé est-il passé ? », Canal Académie revient sur la Restauration, période constituant un regrettable angle mort de l’histoire de France. L’historien Benoît Yvert nous démontre que cet oubli est d’autant plus paradoxal que la Restauration, en tentant de réconcilier les survivants de l’Ancien régime avec les héritiers de la Révolution de l’Empire, fut une ère de grande fécondité sur le plan des idées politiques. Sans oublier qu’elle a également inspiré certaines des plus belles pages de Chateaubriand, Hugo, Balzac ou Stendhal…
lundi 28 octobre 2013 par paul - réf. afel102

Chateaubriand, Byron et Pouchkine face à Napoléon

de Jean-Paul Clément
Conférence de Jean-Paul Clément, directeur de la Maison de Chateaubriand, correspondant de l’Institut, présentée en séance publique, à l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 27 juin 2005.
samedi 1er janvier 2005 - réf. es082

Ecrivains français en Italie : Lamartine (7)

avec Giovanni Dotoli, de l’Université de Bari
Lamartine ne fut pas seulement fasciné par l’Italie : il la considérait comme sa patrie d’adoption. C’est en 1811 qu’il se rendit pour la première fois sur "cette terre de sensations". Son roman Graziella traduit l’amour qu’il éprouva, non seulement pour cette fille de pêcheur mais surtout pour la beauté du golfe de Naples.
dimanche 13 septembre 2009 - réf. HAB537

Accueil du jeudi 6 août 2009

jeudi 6 août 2009 - réf.

"Les yeux ouverts" : regard sur l’œuvre d’Albert Camus avec Pierre-Louis Rey

Dictionnaire Albert Camus, Robert Laffont Bouquins 2009
Comment situer l’œuvre et la pensée d’Albert Camus mort en 1960, dans son temps et dans le nôtre ? C’est l’ambition du Dictionnaire Albert Camus, publié chez Robert Laffont, dans la collection Bouquins, en novembre 2009. Des centaines d’entrées au fait des dernières avancées critiques et historiques sur Camus, un travail collectif sous la direction de Jeanyves Guérin pour lire et comprendre, 50 ans après sa mort « un grand écrivain tel qu’en lui-même ». Entretien avec Pierre-Louis Rey, auteur d’une quarantaine d’entrées de ce Dictionnaire Camus.
dimanche 17 janvier 2010 par Marianne Durand-Lacaze - réf. PAG712

L’œuvre peint d’Henri Rouart ou l’impressionnisme au cœur

Avec Jean-Marie Rouart, de l’Académie française et Jean-Dominique Rey au micro de Marianne Durand-Lacaze
Connaissez-vous le peintre Henri Rouart, né en 1833 et mort en 1912, qui fut à la fois ingénieur de talent, artiste et mécène ? L’homme est très connu pour ses talents de collectionneur. Pourtant ce compagnon des impressionnistes qui achetait leurs tableaux et était leur ami, a aussi peint, ce qu’on sait moins. Deux de ses arrières-petits-fils et tous deux cousins, Jean-Marie Rouart et Jean-Dominique Rey lui rendent justice à l’occasion de la première exposition de peinture depuis 80 ans consacrée à son œuvre peint au musée Marmottan-Monet du 13 septembre au 11 novembre 2012.
dimanche 7 octobre 2012 par Marianne Durand-Lacaze - réf. CARR908

Que dévoile le roman moderne au sujet de la conscience selon Jean-Louis Chrétien

Le philosophe auteur de "Conscience et roman", lauréat de l’Académie française, est l’invité de Damien Le Guay
Jean-Louis Chrétien a reçu le "prix Cardinal Lustiger", décerné par l’Académie française, en 2012, pour son ouvrage "Conscience et roman" (deux tomes) et pour l’ensemble de son oeuvre. Sur un thème qui l’interroge : comment s’exprime la conscience dans le roman moderne ? Comment se manifeste la nouvelle prétention des romanciers à explorer de fond en comble la conscience ? Ces deux volumes font chacun le sujet d’une émission. Voici celle consacrée au 1er volume. Le philosophe -qui se plonge ainsi dans la littérature des XIX et XX è siècles, est l’invité de Damien Le Guay.
mardi 18 décembre 2012 par Damien Le Guay - réf. pag1112

Madame Bovary, un roman qui opère une « révolution dans les lettres » …

Le philosophe Jean-Louis Chrétien auteur de "Conscience et roman", lauréat de l’Académie française, est l’invité de Damien Le Guay
Jean-Louis Chrétien a reçu le "prix Cardinal Lustiger", décerné par l’Académie française, en 2012, pour son ouvrage "Conscience et roman" (deux tomes) et pour l’ensemble de son oeuvre. Sur un thème qui l’interroge : comment s’exprime la conscience dans le roman moderne ? Comment se manifeste la nouvelle prétention des romanciers à explorer de fond en comble la conscience ? Ces deux volumes font chacun le sujet d’une émission. Voici celle consacrée au second volume. Le philosophe -qui se plonge ainsi dans la littérature des XIX et XX è siècles, nous explique en quoi le roman de Flaubert, Madame Bovary publié en 1857, peut être considéré comme une révolution dans le monde des lettres ? Que nous dit-il de la conscience ?
dimanche 16 décembre 2012 par Damien Le Guay - réf. pag1121

Retransmission de la séance publique annuelle de l’Académie française 2009

Hélène Carrère d’Encausse, Jean-Marie Rouart, Dominique Fernandez
Le jeudi 3 décembre 2009, s’est déroulée sous la Coupole de l’Institut de France, la séance publique annuelle de l’Académie française. Canal Académie vous propose d’écouter la retransmission intégrale de cette séance avec Hélène Carrère d’Encausse, Jean-Marie Rouart et Dominique Fernandez.
dimanche 20 décembre 2009 par Marianne Durand-Lacaze - réf. COU531

Sacha Guitry et l’Histoire

par Jean Piat
Communication de Jean Piat prononcée en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 14 mars 2005.
samedi 1er janvier 2005 - réf. es072

Le journalisme et l’historien

par Henri Pigeat
Henri Pigeat, Président du Centre de Formation des Journalistes, ancien Président de l’Agence France Presse, fondateur de la lettre Illisos. Devant l’Académie des Sciences morales et politiques le lundi 9 mai 2005.
samedi 1er janvier 2005 - réf. es076

Sainte-Beuve, 200 ans après

par Michel Crépu
Rédacteur en chef de la "Revue des Deux Mondes", Michel Crépu revient, dans son ouvrage, sur le personnage de "Sainte-Beuve".
samedi 1er janvier 2005 - réf. hist028

L’échappée, de Valentine Goby

Chronique sur les femmes écrivains, par Jean Mauduit
Une jeune Bretonne se lie d’amour avec un pianiste durant la Seconde guerre mondiale. Seulement, cet homme est allemand. Et elle subira longtemps les conséquences de cette "faute" : tonte, humiliations, et harcèlements sur sa fille Anne, née de la relation. C’est le dernier roman de Valentine Goby, L’Echappée.
dimanche 13 janvier 2008 - réf. CHR305

Catherine Cusset, Un brillant avenir

Les femmes écrivains, une chronique de Jean Mauduit
Un brillant avenir de Catherine Cusset est un puzzle romanesque mêlant la Bessarabie d’après-guerre, la vie israélienne des années 80 et les Etats-Unis sous Reagan... Cette épopée a été gratifiée du prix Goncourt des lycéens en 2008. Le livre est ici commenté par Jean Mauduit.
dimanche 8 mars 2009 - réf. CHR536

René Girard, de l’Académie française : anthropologue de la violence et du religieux

Depuis 40 ans, il étudie le religieux archaïque. Il répond ici aux questions de Damien Le Guay
Pour sortir de la violence, encore faut-il la comprendre. René Girard, de l’Academie française, professeur émérite à l’université de Stanford où il fit l’essentiel de sa carrière, tente, de livres en livres, de répondre à cette question. Dans cet entretien, il s’explique tout à la fois sur son oeuvre et sur son dernier livre paru : Achever Clausewitz.
dimanche 9 décembre 2007 par Damien Le Guay - réf. HAB324

Le Magazine des livres

entretien avec Joseph Vébret, directeur éditorial
Le Magazine des livres, né en 2006, offre de nombreux entretiens avec des écrivains et notamment avec des membres de l’Académie française. Découvrez ce magazine bimestriel en compagnie de son directeur éditorial Joseph Vébret. Il est ici reçu par François-Pierre Nizery.
dimanche 9 mars 2008 - réf. PAG400

L’enseignement du français aux États-Unis

Les francophiles américains 2/3 par Axel Maugey
Dans cette émission en trois volets consacrée aux francophiles américains, Axel Maugey pour Canal Académie, rappelle que le français continue d’occuper une position enviable aux États-Unis et notamment dans les universités.
lundi 2 juin 2008 par Axel Maugey - réf. SAV246

Claude Lévi-Strauss par Jean d’Ormesson

De Caillois à Lévi-Strauss, petites confidences d’un confrère de l’Académie française
A l’occasion du centenaire de Lévi-Strauss, Jean d’Ormesson, qui fut son parrain à l’Académie française, évoque le grand ethnologue. Il nous raconte des anecdotes, nous parle du livre qu’il a préféré, de la querelle de l’anthropologue avec Roger Caillois, et nous glisse au passage d’autres petites confidences.
dimanche 22 février 2009 - réf. HAB512

Pierre-Jean Rémy, de l’Académie française, publié et récompensé en Chine : entretien avec la traductrice Liu Yan

La Littérature étrangère pour les lecteurs chinois
Liu Yan a traduit en chinois le roman de Pierre-Jean Rémy de l’Académie française, Le plus grand peintre français vivant est mort, qui a reçu en 2008, à Pékin, le prix du meilleur roman étranger. Découvrez ce qui séduit les lecteurs chinois dans la littérature française d’hier et d’aujourd’hui, et ce qui ravit la jeune traductrice dans l’exercice de son travail entre interprétation, restitution et écriture.
dimanche 17 mai 2009 par Marianne Durand-Lacaze - réf. FOC532

Les sept vies de Prosper Mérimée

avec Pierre Pellissier, auteur d’une biographie
Le nom de Prosper Mérimée reste attaché aux Monuments historiques dont il fut le deuxième inspecteur général nommé par Thiers. Il fut également membre de deux académies, les inscriptions et belles-lettres et la Française mais, en vérité, il mena plusieurs vies à la fois comme le démontre dans cette interview son biographe, Pierre Pellissier.
dimanche 7 juin 2009 - réf. HAB533

lundi 14 septembre 09

lundi 14 septembre 2009 - réf.

Une histoire des haines d’écrivains

La chronique des femmes écrivains de Jean Mauduit
Cette histoire des haines d’écrivains -parmi lesquels des académiciens !- dûe à Anne Boquel et Etienne Kern, est ici présentée par notre chroniqueur littéraire Jean Mauduit qui avoue avoir pris un plaisir jubilatoire à la lecture de tant de méchancetés servies par le talent ! Quelques exemples piquants de grands noms et de leurs petits travers à déguster sans modération...
dimanche 4 octobre 2009 - réf. chr569

Souvenirs d’Italie : L’Italie mère nourricière d’une furia francese

Artistes français du XVIIe au XIXe siècle inspirés par la patrie de tous les arts
Comment l’Italie a toujours émerveillé et inspiré les artistes français pendant plus de trois siècles. Voici une sélection de chefs d’œuvres provenant des collections du Petit Palais à Paris présentées au Musée de la Vie Romantique à Paris en automne 2009. Et une interview de Daniel Marchesseau, conservateur général du Patrimoine et Directeur de ce musée, reçu par Krista Leuck.
dimanche 15 novembre 2009 par Krista Leuck - réf. carr625

Metternich, Le séducteur diplomate

Entretien avec Charles Zorgbibe, par Laetitia de Witt
Le fameux Clément de Metternich, ministre de l’Autriche, joua un rôle majeur sur la diplomatie européenne du XIXème siècle. Charles Zorgbibe présente un Metternich tour à tour, vainqueur de Napoléon, praticien de la diplomatie et fondateur d’un nouvel ordre international sans occulter pour autant les autres facettes d’un personnage séducteur, menteur et orgueilleux…
dimanche 6 décembre 2009 par Laetitia de Witt - réf. hist577

Une femme de lettres et de passion : Hortense Allard

Les femmes écrivains, la chronique de Jean Mauduit
Parmi les femmes de lettres du XIXe siècle, outre George Sand, on doit compter Hortense Allard qui noua des relations avec le milieu littéraire de l’époque, entretint une relation passionnée avec Chateaubriand, et qui, bien entendu, fit scandale par ses moeurs trop libres. Jean Mauduit a lu la biographie romantique et romanesque de cette femme de fer et de feu dûe à Ariane Charton Le roman d’Hortense...
dimanche 10 janvier 2010 - réf. CHR584

L’Essentiel avec... Erik Orsenna, de l’Académie française

entretien avec Jacques Paugam
Erik Orsenna, de l’Académie française, a son franc parler : il lance ici quelques cris d’alarme, notamment sur l’incapacité à maîtriser la langue, défend les SMS, se révolte contre la tyrannie de l’opinion et l’obscurantisme, tout en relatant quelques moments essentiels de sa vie... De la légèreté chez Orsenna ? Non. Mais le goût de la vie, la passion du travail, et un fond de stoïcisme, sûrement !
dimanche 10 janvier 2010 par Jacques Paugam - réf. HAB572

La poule au pot du bon roi Henri IV

La chronique « Histoire et gastronomie » de Jean Vitaux
La poule au pot évoque le bon roi Henri IV dans l’imaginaire collectif français. L’histoire de la poule au pot a été mise en exergue dès le XVIIe siècle, mais a été modifiée au cours des temps et popularisée par l’imagerie populaire de la fin du XIXe siècle, notamment celle de Job.
dimanche 9 mai 2010 par Jean Vitaux - réf. CHR592

Jean d’Ormesson : Histoire personnelle de la littérature française en DVD

La chronique d’Emilie Joulia présente les entretiens de Jean d’Ormesson, de l’Académie française, avec Olivier Barrot
Vous avez envie de connaître toute l’histoire de la littérature française de manière fort plaisante ? N’attendez plus ! Ecoutez Jean d’Ormesson, dont l’érudition est toujours joyeuse, parler de Molière, Chateaubriand, Proust et tant d’autres en compagnie d’Olivier Barrot. Un coffret de 7 DVD pour le plus grand plaisir de chacun.
dimanche 22 août 2010 - réf. VOI563

Faire la queue (16.10.10)

samedi 16 octobre 2010 - réf.

Frédéric Vitoux, de l’Académie française, et la mémoire émotionnelle

L’académicien, rencontré au Festival de Fès, évoque le thème du souvenir
Frédéric Vitoux, de l’Académie française, était présent au Festival de Fès 2010 et intervenait lors des rencontres culturelles. Le thème qu’il avait choisi pour l’occasion : La mémoire émotionnelle. Propos et explications recueillis sur place par Emilie Joulia.
dimanche 31 octobre 2010 - réf. CARR744

Souvenirs de famille : André François-Poncet, de l’Académie française. Un européen convaincu

Evocation en compagnie de son fils Jean François-Poncet
L’image d’André François-Poncet reste celle d’un brillant diplomate et d’un homme politique. Il fut aussi journaliste, écrivain et académicien. Pour son fils, Jean François-Poncet, ancien ministre des Affaires étrangères de Valéry Giscard d’Estaing, aujourd’hui sénateur, le mot qui caractérise son père est celui d’Européen. Au travers d’anecdotes et de récits, parfois dramatiques, où se mêlent la grande Histoire et l’histoire familiale, il évoque le souvenir de cette figure de l’Académie et les traits marquants de sa personnalité.
dimanche 17 avril 2011 par Myriam Lemaire - réf. SDF508

Théophile Gautier, un maître en tous les genres : avec Stéphane Guégan et Marc Fumaroli, de l’Académie française

Le biographe et l’académicien évoquent l’écrivain au micro d’Anne Jouffroy
À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Théophile Gautier (30 août 1811-1872), Stéphane Guégan rend justice, dans son dernier livre, à ce prince de la République des Lettres, trop méconnu de nos jours. L’ouvrage intitulé Théophile Gautier est une fresque dont Marc Fumaroli, de l’Académie française et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, salue l’ampleur à la mesure de la vie et de l’œuvre de ce géant du XIXe siècle, poète, romancier, auteur de livrets d’opéra et de ballets, journaliste et critique d’art de génie, grand voyageur et grand reporter : un maître en tous les genres.
dimanche 28 août 2011 par Anne Jouffroy - réf. PAG950

Littérature comparée : La fortune littéraire de Shakespeare en An gleterre et en France (6/11)

avec Pierre Brunel et Michaël Edwards, professeur au Collège de France
Pierre Brunel et Mickael Edwards évoquent la réception de Shakespeare : il faut attendre le milieu du XIX° siècle pour que « ce génie impur » soit reconnu comme un des plus grands dramaturges de tous les temps. On se moque maintenant de l’incompréhension de Voltaire qui parlait de « ces farces monstrueuses qu’on appelle Tragédie », mais les Anglais mirent aussi longtemps que les Français à comprendre Shakespeare. Pourquoi cette incompréhension ? Comment la comparaison « Racine et Shakespeare » nous conduit, par des chemins différents, au cœur de la condition humaine ?
dimanche 26 février 2012 par Anne Jouffroy - réf. rc548

Pierre Benoit (1886-1962) : un écrivain né pour l’intrigue

David Gaillardon présente l’auteur de Koenigsmark, élu en 1931 à l’Académie française
Pierre Benoit est mort le 3 mars 1962 à Ciboure, anniversaire inscrit parmi les commémorations nationales 2012. Quelqu’un a dit un jour de Pierre Benoit qu’il aurait pu être le fils de Georges Simenon et de Barbara Cartland. Si la chose semble difficile au regard de la chronologie, elle vaut d’être relevée, ne serait-ce qu’en raison des qualités d’artisan du romancier Pierre Benoit qui eut parfois recours à des ficelles un peu grosses, avouant un faible pour des héroïnes exagérément romanesques et un certain goût pour des héros timides et effacés. Il n’empêche que son succès fut immense.
dimanche 26 février 2012 par David Gaillardon - réf. HAB677

"Les pacifiques" de Félicien Marceau, de l’Académie française, un chef d’oeuvre de jeunesse

Pour son éditeur Bernard de Fallois, tout le talent de Félicien Marceau est déjà là !
Félicien Marceau nous a quittés, le 7 mars 2012. Il entrait dans sa 99 ème année et siégeait à l’Académie française depuis 37 ans où il avait succédé à Marcel Achard. De ses nombreux écrits, romans, essais et pièces de théâtre, nous ne parlerons ici que du tout premier... curieusement resté longtemps inédit et que l’éditeur Bernard de Fallois nous permet de découvrir : un roman intitulé Les pacifiques.
jeudi 8 mars 2012 - réf. pag1053

Danièle Sallenave : ses prédécesseurs sur le 30 ème fauteuil de l’Académie française

avec Mireille Pastoureau, conservateur général et directeur de la Bibliothèque de l’Institut de France
Quels furent les prédécesseurs de Danièle Sallenave sur le 30e fauteuil de l’Académie française ? Ils ne furent que 15 puisqu’elle en est le 16e titulaire, et seulement quelques uns d’entre eux sont restés célèbres. Découvrez-les grâce à Mireille Pastoureau qui établit, pour chaque nouvelle élection à l’Académie, un document offrant une courte biographie de chacun des académiciens du fauteuil.
dimanche 25 mars 2012 - réf. HAB691

Les positions politiques de Chateaubriand : une Révolution, un Empereur et trois Rois

La biographie de l’écrivain académicien par Jean-Claude Berchet fait autorité. Entretien avec Damien Le Guay
François-René de Chateaubriand est un monument littéraire, l’auteur des Mémoires d’outre-tombe publiées après sa mort. Il y relate sa vie et son époque, ses nombreuses amours et sa carrière politique en saccades, ses voyages et ses positions politiques. Jean-Claude Berchet, qui a consacré 40 ans de sa vie à son héros et qui réalisa une édition critique des Mémoires d’outre-tombe vient de faire paraître une biographie qui fait déjà autorité. Saluée dans la presse, et en particulier par Mona Ozouf, elle est magistrale tant par son étendue (presque mille pages) que par la maîtrise de son sujet. Ajoutons, ce qui ne lui retire rien, qu’elle offre une belle qualité d’écriture.
dimanche 29 avril 2012 par Damien Le Guay - réf. pag1060

La Sainte Anne, l’ultime chef-d’œuvre de Léonard de Vinci

avec Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts : l’exposition au musée du Louvre jusqu’au 25 juin 2012.
Sous la direction de Vincent Delieuvin, conservateur au département des Peintures, l’exposition exceptionnelle "la Sainte Anne, l’ultime chef-d’œuvre de Léonard de Vinci", au Musée du Louvre depuis le 29 mars et jusqu’au 25 juin 2012, rassemble, pour la première fois, l’ensemble des documents liés au chef-d’œuvre de l’artiste italien, "La Vierge et l’Enfant avec Sainte Anne". L’occasion pour notre chroniqueur Jacques-Louis Binet de nous offrir une analyse fouillée et enthousiaste de ce tableau mystérieux à l’histoire tourmentée, véritable aboutissement de toute l’œuvre de Léonard de Vinci.
dimanche 22 avril 2012 par Jacques-Louis Binet - réf. CHR825

Plain language

La chronique « Faut-il le dire ? » de Pierre Bénard
Et si on le disait simplement ? Nous sortons d’un déluge de logorrhée politicienne, d’un déferlement de « creuser l’écart » et de « virer en tête », de « duels fratricides » et de « ballottages » ballottés entre deux t et un seul t . Pierre Bénard regrette que, dans ce tumulte, ait pu passer inaperçu un événement considérable : pendant trois jours, à Washington, le congrès de l’association « Clarity International » a rassemblé 150 délégués ayant en commun le souci de mettre de la simplicité dans le vocabulaire des lois, des règlements, des questionnaires, des modes d’emploi... De faire en sorte que chacun, comprenant ce qu’il lit, évite ainsi les pièges du jargon des professionnels et du galimatias des éternels médecins de Molière.
dimanche 2 septembre 2012 par Pierre Bénard - réf. mots664

" La Civilisation de la Renaissance en Italie "de Jacob Burckhardt : un saisissant tableau du Quattrocento

Préfacé par Robert Kopp, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
La Civilisation de la Renaissance en Italie de Jacob Burckhardt (1818-1897), est un livre fondateur qui a profondément influencé notre manière de percevoir la Renaissance. Ce chef-d’œuvre historique du XIX° siècle – répondant à La Renaissance de Michelet, dont il est une sorte de miroir inversé- recrée le monde des républiques italiennes du Quattrocento, où politique et administration étaient considérées comme des arts. Écoutez Robert Kopp, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques, évoquer Jacob Burchkardt, cet esprit universel surnommé le « grand découvreur de la Renaissance » et la genèse et la fortune de son livre longtemps méconnu et défiguré par les traducteurs.
dimanche 30 septembre 2012 par Anne Jouffroy - réf. pag1087

Littérature comparée et Beaux-Arts aux XIX° et XX° siècles : de fructueux échanges entre artistes et écrivains (10/11)

Écrire sur l’art, l’art d’écrire, avec Pierre Brunel et Marie-Hélène Girard
Si les artistes et les compositeurs ont beaucoup emprunté aux écrivains, la dette de ceux-ci n’est pas moins élevée : transpositions d’art, Salons, essais de critiques d’art disent assez que le musée imaginaire des littérateurs a presque l’importance de leur bibliothèque. Ecoutez Pierre Brunel et son invitée, Marie-Hélène Girard, évoquer la fascination de Théophile Gautier, Baudelaire et Proust pour Watteau, Goya et Vermeer.
dimanche 11 novembre 2012 par Anne Jouffroy - réf. RC558

L’oeuvre philosophique d’Henri Maldiney : à découvrir d’urgence !

Le philosophe Jean-Louis Chrétien auteur de "Conscience et roman", lauréat de l’Académie française, est l’invité de Damien Le Guay
Qui connaît l’œuvre d’Henri Maldiney ? Pas grand monde ! Elle est méconnue, trop méconnue. Elle est, nous dit Jean-louis Chrétien « l’une des plus fortes et des plus rigoureuses de la philosophie de la langue française de la fin du XX e siècle ». Un philosophe que François Cheng, de l’Académie française, considère comme "un maître et un ami"...
dimanche 23 décembre 2012 par Damien Le Guay - réf. pag1122