Accueil 

Rechercher

Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

A savoir

25 avril

« Symbiose et cohabitation » Colloque de l’Académie des sciences (en anglais), dans la Grande salle des séances de l’Institut de France - Inscription obligatoire avant le 25 avril 2017 : www.academie-sciences.fr.

Rubriques

Résultats de la recherche

Flaubert





Sand et Flaubert : échanges épistolaires entre amis (1/2)

George Sand, Gustave Flaubert, première partie
En 1981, Alphonse Jacobs éditait la correspondance croisée de George Sand et Gustave Flaubert. Grâce à ces lettres nous entrons dans la belle histoire de leur amitié. Les autographes sont à la Bibliothèque de l’Institut de France.
jeudi 5 octobre 2006 - réf. voi201

Sand et Flaubert : échanges épistolaires entre amis (2/2)

George Sand, Gustave Flaubert, seconde partie
En 1981, Alphonse Jacobs éditait chez Flammarion la correspondance croisée de George Sand et Gustave Flaubert. Grâce à ces lettres nous entrons dans la belle histoire de leur amitié. Les autographes sont à la Bibliothèque de l’Institut de France.
jeudi 12 octobre 2006 - réf. VOI202

Alain Besançon : la religion de Flaubert

Entre histoire des religions et mépris des Eglises : Une communication à l’Académie des sciences morales et politiques
Flaubert avait le sens du sacré mais le mépris des Eglises et des prêtres ! Il aborde le christianisme en historien -sa culture sur l’histoire des religions est vaste. Pourquoi la religion qui occupe une large place dans ses oeuvres, est-elle absente de l’Education sentimentale ? Alain Besançon se penche sur tous les livres de l’écrivain pour le découvrir à la fois tenté par la religion et la rejetant... et s’interroge au final : que nous dit cet auteur et ses écrits sur l’essentiel humain ?
dimanche 6 février 2011 - réf. ES598

Madame Bovary, un roman qui opère une « révolution dans les lettres » …

Le philosophe Jean-Louis Chrétien auteur de "Conscience et roman", lauréat de l’Académie française, est l’invité de Damien Le Guay
Jean-Louis Chrétien a reçu le "prix Cardinal Lustiger", décerné par l’Académie française, en 2012, pour son ouvrage "Conscience et roman" (deux tomes) et pour l’ensemble de son oeuvre. Sur un thème qui l’interroge : comment s’exprime la conscience dans le roman moderne ? Comment se manifeste la nouvelle prétention des romanciers à explorer de fond en comble la conscience ? Ces deux volumes font chacun le sujet d’une émission. Voici celle consacrée au second volume. Le philosophe -qui se plonge ainsi dans la littérature des XIX et XX è siècles, nous explique en quoi le roman de Flaubert, Madame Bovary publié en 1857, peut être considéré comme une révolution dans le monde des lettres ? Que nous dit-il de la conscience ?
dimanche 16 décembre 2012 par Damien Le Guay - réf. pag1121

Alain Besançon : Cinq personnages en quête d’amour

Promenade dans quelques grands textes littéraires, autour de l’amour et de la religion, avec l’académicien des sciences morales et politiques
Amour et aventure sont les deux gonds sur lesquels roulent les passions humaines ! S’attachant à l’amour, Alain Besançon nous fait relire quelques chefs d’œuvre de l’Odyssée à l’Éducation sentimentale. Selon lui, le monothéisme, rendant l’individu responsable de ses actes, a modifié la façon d’aimer... On se laisse avec plaisir guider par l’académicien dans le labyrinthe des histoires d’amour et de littérature.
dimanche 13 février 2011 - réf. PAG887

Le dentifrice, contre les arracheurs de dents et "les docteurs ès-crocs"

Mot pour mot, la rubrique de Jean Pruvost
Plus qu’un éloge des dents blanches, le lexicologue Jean Pruvost étudie l’histoire de la chirurgie-dentaire à travers l’étymologie et les définitions des premiers dictionnaires, notamment celui de l’Académie française. Savez-vous que Furetière explique le mot "dentifrice" dès 1690 et que Flaubert curieusement consacre deux articles au mot "dent" ? Voici une chronique savante et plaisante qui, en nous informant mieux, réhabilitera sûrement l’image de nos si utiles dentistes...
dimanche 17 juillet 2011 par Jean Pruvost - réf. MOTS582

Maupassant ou l’humble vérité (1/2)

Une biographie primée par l’Académie des sciences morales et politiques
Dans "Maupassant 1850-1893" (Flammarion), Nadine Satiat éclaire d’un jour nouveau les sources littéraires de cet écrivain français, ses relations avec Flaubert et tout le milieu culturel de la fin du XIXème siècle.
samedi 1er janvier 2005 - réf. pag045

Maupassant ou l’humble vérité (2/2)

Nadine Satiat éclaire la vie de l’écrivain et tout le milieu littéraire de son époque (fin XIX è)
Dans "Maupassant 1850-1893", Nadine Satiat éclaire d’un jour nouveau les sources littéraires de cet écrivain français, ses relations avec Flaubert et tout le milieu culturel de la fin du XIXème siècle.
samedi 1er janvier 2005 - réf. pag047

"Qui nous délivrera des Grecs et des Romains ?"

Robert Kopp, correspondant de l’Institut, au troisième colloque international de l’Adirel
Baudelaire, Flaubert et les Goncourt face à l’Antiquité et à la question sulfureuse : "Qui nous délivrera des Grecs et des Romains ?". Intervention de Robert Kopp, professeur de littérature à l’Université de Bâle, et correspondant de l’Institut, qui répond avec humour et facétie, suivie d’une courte interview dans laquelle il développe ce propos.
dimanche 30 mars 2008 - réf. COL357

Que dévoile le roman moderne au sujet de la conscience selon Jean-Louis Chrétien

Le philosophe auteur de "Conscience et roman", lauréat de l’Académie française, est l’invité de Damien Le Guay
Jean-Louis Chrétien a reçu le "prix Cardinal Lustiger", décerné par l’Académie française, en 2012, pour son ouvrage "Conscience et roman" (deux tomes) et pour l’ensemble de son oeuvre. Sur un thème qui l’interroge : comment s’exprime la conscience dans le roman moderne ? Comment se manifeste la nouvelle prétention des romanciers à explorer de fond en comble la conscience ? Ces deux volumes font chacun le sujet d’une émission. Voici celle consacrée au 1er volume. Le philosophe -qui se plonge ainsi dans la littérature des XIX et XX è siècles, est l’invité de Damien Le Guay.
mardi 18 décembre 2012 par Damien Le Guay - réf. pag1112

Eugène Ionesco par sa fille

Avec Marie-France Ionesco, professeur de lettres
Marie-France Ionesco nous emmène sur les traces de son père au temps où il lui lisait Le Grand Meaulnes à la bougie. Le temps a passé et c’est vers les lettres que Marie-France s’est tournée. Entre regard touchant d’une fille sur son père et voyage dans l’univers si particulier d’Eugène Ionesco, Canal Académie vous propose le portrait d’un homme avant tout sensible.
dimanche 10 mai 2009 - réf. HAB527

Installation de l’architecte Aymeric Zublena de l’Académie des beaux-arts sous la Coupole

Retransmission de la cérémonie sous la Coupole de l’Institut de France, le 2 décembre 2009
L’Académie des beaux-arts reçoit en son sein l’architecte Aymeric Zublena sous la Coupole de l’Institut de France, le 2 décembre 2009. Élu en juin 2008, Aymeric Zublena est installé au siège précédemment occupé par Maurice Novarina dans la section architecture par son confrère Paul Andreu. Canal Académie vous propose d’écouter dans cette émission, l’intégralité de cette séance solennelle où création architecturale et urbanisme réconcilient l’homme et la cité, un défi que relève depuis longtemps Aymeric Zublena, comme, avant lui, Maurice Novarina à qui il rend hommage.
dimanche 6 décembre 2009 par Marianne Durand-Lacaze - réf. COU525

"Les yeux ouverts" : regard sur l’œuvre d’Albert Camus avec Pierre-Louis Rey

Dictionnaire Albert Camus, Robert Laffont Bouquins 2009
Comment situer l’œuvre et la pensée d’Albert Camus mort en 1960, dans son temps et dans le nôtre ? C’est l’ambition du Dictionnaire Albert Camus, publié chez Robert Laffont, dans la collection Bouquins, en novembre 2009. Des centaines d’entrées au fait des dernières avancées critiques et historiques sur Camus, un travail collectif sous la direction de Jeanyves Guérin pour lire et comprendre, 50 ans après sa mort « un grand écrivain tel qu’en lui-même ». Entretien avec Pierre-Louis Rey, auteur d’une quarantaine d’entrées de ce Dictionnaire Camus.
dimanche 17 janvier 2010 par Marianne Durand-Lacaze - réf. PAG712

La maison de George Sand à Nohant

avec Anne Muratori-Philip, correspondant de l’Institut et auteur du livre
À une trentaine de kilomètres de Châteauroux, au cœur du Berry, se situe la maison qui a vu vivre George Sand. Le grand écrivain adorait retourner dans cette demeure et y accueillir ses amis. Delacroix y avait un atelier, Chopin y composa plusieurs de ses oeuvres, un célèbre festival s’y tient chaque année... Entrez dans la magie des lieux avec Anne Muratori-Philip, auteur du livre La maison de George Sand à Nohant, historienne et correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques.
dimanche 15 juillet 2012 - réf. PAG1100

L’essentiel avec... Jean-Loup Dabadie, de l’Académie française

L’académicien répond aux sept questions essentielles de Jacques Paugam
L’invité de notre série l’Essentiel est ici Jean-Loup Dabadie, journaliste, romancier, auteur de pièces de théâtre, adaptateur, scénariste et dialoguiste de films, auteur de plusieurs centaines de chansons et de sketchs. Mais surtout Jean-Loup Dabadie, le poète, l’amoureux de la langue française, Merlin si souvent enchanteur de nos univers cinéma et chanson...
dimanche 23 septembre 2012 par Jacques Paugam - réf. hab709

Exposition : exposition, sujet trop délire !

Mot pour mot, la rubrique de Jean Pruvost
« Expondrez »-vous cette année ? Qui comprendrait pareille formule, à l’exception de quelques historiens de la langue ? En ancien français, expondre ou espondre signifiait en effet exposer et venait en droite ligne du latin classique exponere, c’est-à-dire « mettre à la vue de quelqu’un », « présenter », « expliquer quelque chose » ou encore « mettre à la merci de quelqu’un ». Heureusement, notre lexicologue Jean Pruvost va tout nous exposer !
dimanche 16 décembre 2012 par Jean Pruvost - réf. mots673

Sacha Guitry et l’Histoire

par Jean Piat
Communication de Jean Piat prononcée en séance publique devant l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 14 mars 2005.
samedi 1er janvier 2005 - réf. es072

Histoire humaine et comparée du climat

avec Emmanuel Le Roy Ladurie, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
La canicule qui a sévi l’été 2003 semble avoir éveillé les consciences et la question du climat suscite de plus en plus d’intérêt. L’éminent historien Emmanuel Le Roy Ladurie fut l’un des précurseurs à s’intéresser à ce sujet. Il évoque ici son ouvrage "Histoire humaine et comparée du climat", tome I, Canicule et Glaciers du XIIIe eu XVIIIe siècles, publié aux éditions Fayard.
samedi 1er janvier 2005 - réf. ecl022

Marguerite Yourcenar par Jean-Denis Bredin, de l’Académie française

Lecture du discours de Jean-Denis Bredin, son successeur à l’Académie
Lecture, par Fernand Guiot, de l’essentiel du discours de l’éloge rendu à Marguerite Yourcenar par Jean-Denis Bredin, qui fut son successeur à l’Académie française.
mardi 14 mars 2006 - réf. hab019

Message n°6

Numéro du 6 novembre 2006
mercredi 8 novembre 2006 - réf.

Notre sélection du 16 au 22 octobre

lundi 16 octobre 2006 - réf.

Notre sélection du 23 au 29 octobre

dimanche 22 octobre 2006 - réf.

Hommage à Maurice Béjart, de l’Académie des beaux-arts

avec Anne Delbée, metteur en scène et comédienne
La comédienne Anne Delbée propose, en hommage à Maurice Béjart, avec lequel elle a entretenu une amitié profonde de longue date, une lecture de phrases du chorégraphe qui permettent d’éclairer plusieurs facettes de cet artiste en une sorte d’auto-portrait. Elle y ajoute quelques commentaires personnels pour souligner combien Béjart fut un homme hors du commun.
vendredi 21 décembre 2007 - réf. VOI303

Notre sélection du 24 au 30 mars 2008

lundi 24 mars 2008 - réf.

Accueil du vendredi 4 avril

vendredi 4 avril 2008 - réf.

La Revue des Deux Mondes en avril 2008

Où va la droite ?
Michel Crépu, rédacteur en chef de la Revue des Deux Mondes, nous présente le numéro d’avril 2008.
dimanche 20 avril 2008 par Laetitia de Witt - réf. PAG436

Mario Vargas Llosa : prix del Duca 2008, Prix Nobel de Littérature 2010

Avec Jean-Marie Rouart, de l’Académie française
Jean-Marie Rouart, de l’Académie française, a remis à l’écrivain Mario Vargas Llosa, le Prix mondial Simone et Cino Del Duca 2008. Il évoque ici cet auteur péruvien qui dit lui-même être « hanté par la passion de l’art littéraire et animé par le souffle de la liberté ».
dimanche 22 juin 2008 - réf. PAG466

Sur l’air des lampions

Une allusion historique, par Jean-Claude Bologne
"On va gagner" ou bien "On est les champions" : l’air des lampions, ce n’est pas chanter un air mais scander d’une manière particulière. Ecoutez les explications de l’historien Jean-Claude Bologne qui rappelle l’origine de cette allusion.
dimanche 12 octobre 2008 par Jean-Claude Bologne - réf. HIST504

Vassilis Alexakis : des livres et des auteurs qui donnent envie d’écrire !

Au plaisir d’insolence, l’émission littéraire proposée par Elizabeth Antébi
Vassilis Alexakis nous parle des écrivains « qui nous donnent envie d’écrire, et ceux qui nous découragent ». Plutôt que d’évoquer ses goûts et ses couleurs, l’invité d’Elizabeth Antébi choisit de poursuivre sa réflexion sur l’écriture, non plus cette fois au prisme de la langue, mais sous l’angle des grands romanciers.
dimanche 11 janvier 2009 - réf. INS516

Robert Debré, mon père

par Claude Monod Broca
C’est à l’occasion des 50 ans de la réforme qui créa les centres hospitalo-universitaires que l’Académie de médecine a rendu hommage à l’un des fondateurs : Robert Debré. Hommage lui est rendu par sa fille Claude Monod-Broca et par Jean Dausset, dont le texte est lu par le secrétaire perpétuel de l’Académie de médecine Jacques-Louis Binet.
dimanche 18 janvier 2009 - réf. col537

Ecrivains français en Italie : Lamartine (7)

avec Giovanni Dotoli, de l’Université de Bari
Lamartine ne fut pas seulement fasciné par l’Italie : il la considérait comme sa patrie d’adoption. C’est en 1811 qu’il se rendit pour la première fois sur "cette terre de sensations". Son roman Graziella traduit l’amour qu’il éprouva, non seulement pour cette fille de pêcheur mais surtout pour la beauté du golfe de Naples.
dimanche 13 septembre 2009 - réf. HAB537

Une histoire des haines d’écrivains

La chronique des femmes écrivains de Jean Mauduit
Cette histoire des haines d’écrivains -parmi lesquels des académiciens !- dûe à Anne Boquel et Etienne Kern, est ici présentée par notre chroniqueur littéraire Jean Mauduit qui avoue avoir pris un plaisir jubilatoire à la lecture de tant de méchancetés servies par le talent ! Quelques exemples piquants de grands noms et de leurs petits travers à déguster sans modération...
dimanche 4 octobre 2009 - réf. chr569

Brocante et café

Mot pour mot, la rubrique de Jean Pruvost
Jean Pruvost, toujours passionné par l’histoire des mots, nous entraîne dans celle de deux lieux où il fait bon s’attarder : la brocante et le café. Au passage, notre lexicologue nous apprend ce qu’est une vendue, une canne à lait, l’origine du mot bar et celle de bistrot, sans oublier le café, littéraire bien sûr !
dimanche 14 février 2010 par Jean Pruvost - réf. mots553

Paris, le Titi, la Parisienne et le petit palais, Palaiseau

Mot pour mot, la rubrique de Jean Pruvost
Ah, Paris ne cesse jamais de faire parler d’elle... Elle fut d’abord cité gauloise, celle des Parisii, et prit définitivement son nom, sous Hugues Capet au IVe siècle,avant de devenir métropole. Non loin d’elle, à quelque 17km, il y avait pourtant un bien bel endroit où régnaient des fées... Palaiseau.Jean Pruvost rassemble pour nous le meilleur des mots et des expressions qui se sont appliqués aux deux cités.
dimanche 17 octobre 2010 par Jean Pruvost - réf. mots556

Le Stade d’Istanbul par son architecte Aymeric Zublena

Auteur du Stade de France et membre de l’Académie des beaux-arts
Aymeric Zublena raconte l’histoire du stade d’Istanbul qu’il a conçu avec Michel Macary, une construction emblématique des prouesses architecturales d’aujourd’hui. A cet architecte de renommée internationale, on doit aussi, entre autres, le Stade de France, l’Hôpital Européen Georges Pompidou et le pont amovible de Rouen... et bientôt le grand Stade de Casablanca.
dimanche 25 avril 2010 par Marianne Durand-Lacaze - réf. CARR654

Jean-Luc Marion : ses prédécesseurs sur le 4e fauteuil de l’Académie française

avec Mireille Pastoureau, directeur conservateur de la Bibliothèque de l’Institut
Jean-Luc Marion occupe sous la Coupole le 4e fauteuil, succédant ainsi au cardinal Jean-Marie Lustiger. Mais quels furent ses vingt prédécesseurs depuis la création de l’Académie ? Réponses en compagnie de Mireille Pastoureau, directeur de la bibliothèque de l’Institut qui réunit les cinq Académies composant l’Institut de France.
vendredi 3 septembre 2010 - réf. HAB680

Jean d’Ormesson : Histoire personnelle de la littérature française en DVD

La chronique d’Emilie Joulia présente les entretiens de Jean d’Ormesson, de l’Académie française, avec Olivier Barrot
Vous avez envie de connaître toute l’histoire de la littérature française de manière fort plaisante ? N’attendez plus ! Ecoutez Jean d’Ormesson, dont l’érudition est toujours joyeuse, parler de Molière, Chateaubriand, Proust et tant d’autres en compagnie d’Olivier Barrot. Un coffret de 7 DVD pour le plus grand plaisir de chacun.
dimanche 22 août 2010 - réf. VOI563

Retransmission de la séance de rentrée solennelle de l’Académie française 2010

avec les discours de Florence Delay, Hélène Carrère d’Encausse et Jean-Luc Marion
Le 2 décembre 2010, l’Académie française a tenu sous la Coupole sa séance publique annuelle, présidée par Jean-Luc Marion. Dans cette retransmission intégrale, vous entendrez successivement le discours sur les prix littéraires par Florence Delay, le discours « mystère de l’Académie » : pouvoir intellectuel, pouvoir politique par Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel. Et le traditionnel Discours sur la vertu, par Jean-Luc Marion.
vendredi 3 décembre 2010 - réf. cou548

Les mésaventures des Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar...

par Bertrand Galimard Flavigny, bibliophile et bibliologue
Marguerite Yourcenar s’était vu refuser son manuscrit "Antinoüs" qui devait devenir "Les mémoires d’Hadrien" ! Ce n’est là qu’un épisode des mésaventures de cette publication... Bertrand Galimard Flavigny, en amateur de versions originales, en a découvert une, dédicacée de la main de l’académicienne à André Malraux. Une histoire qui finit bien somme toute !
dimanche 5 juin 2011 par Bertrand Galimard Flavigny - réf. PAG899

L’impécunieux Balzac et ses expériences gastronomiques

La chronique "Histoire et gastronomie" de Jean Vitaux
Pour Honoré de Balzac l’amour des belles lettres et celui de la bonne chère allaient de pair. Le docteur Jean Vitaux est lui aussi fin gourmet et il décrypte pour nous les pratiques gastronomiques de l’auteur de La Comédie Humaine, oeuvre gourmande de la littérature française.
dimanche 15 mai 2011 par Jean Vitaux - réf. CHR649

Une littérature à la fois savante et amusante : la gastronomie !

Les documents et ouvrages gastronomiques dans les collections de la Bibliothèque de l’Institut, présentés par Mireille Pastoureau
Les ouvrages de la Bibliothèque de l’Institut, souvent savants, peuvent aussi nous régaler, surtout lorsqu’ils évoquent la gastronomie, les plaisirs de la table, la cuisine ou les caricatures d’hommes politiques déguisés en légumes ! Mireille Pastoureau a choisi cette thématique gastronomique pour établir le nouveau document proposé sur le site de la Bibliothèque. Amateurs de bonne chère, voici une lecture à déguster !
dimanche 25 décembre 2011 - réf. PDM581

Pierre Benoit (1886-1962) : un écrivain né pour l’intrigue

David Gaillardon présente l’auteur de Koenigsmark, élu en 1931 à l’Académie française
Pierre Benoit est mort le 3 mars 1962 à Ciboure, anniversaire inscrit parmi les commémorations nationales 2012. Quelqu’un a dit un jour de Pierre Benoit qu’il aurait pu être le fils de Georges Simenon et de Barbara Cartland. Si la chose semble difficile au regard de la chronologie, elle vaut d’être relevée, ne serait-ce qu’en raison des qualités d’artisan du romancier Pierre Benoit qui eut parfois recours à des ficelles un peu grosses, avouant un faible pour des héroïnes exagérément romanesques et un certain goût pour des héros timides et effacés. Il n’empêche que son succès fut immense.
dimanche 26 février 2012 par David Gaillardon - réf. HAB677

La passion d’un Italien pour les dictionnaires français

rencontre avec Giovanni Dotoli, le plus francophile des lexicologues !
Quand l’Italien le plus francophile qu’on puisse rencontrer, Giovanni Dotoli, termine ses cours de langue et de littérature françaises à l’université de Bari, dans la botte de l’Italie, il se plonge dans l’une de ses passions : le dictionnaire. Tel un explorateur, il part à la rencontre des marges, des frontières, des transgressions, des savoirs, des méthodes, des références, des critiques, bref de tout ce qui peut alimenter sa « dicopathie » (néologisme qui figurera peut-être un jour dans l’un de nos dictionnaires !). Sa "dicopathie" est-elle contagieuse ? Pour le savoir, une seule solution : l’écouter dans cette interview !
dimanche 23 septembre 2012 - réf. PAG1104

Ernest Renan, de l’Académie française vu par Henry Laurens et Michel Zink

Quand le Collège de France rend hommage à l’une de ses figures tutélaires
Comment Ernest Renan, le père de la Troisième République, l’auteur de la célèbre Vie de Jésus, qui par son œuvre de philologue synthétise la pensée savante du XIXe siècle, est-il perçu 150 ans après sa première leçon inaugurale au Collège de France qui lui valut d’en être suspendu momentanément ? En hommage au grand savant qui divisa les hommes de son temps et dont l’œuvre connut une formidable fortune, Henry Laurens et Michel Zink, tous deux titulaires d’une chaire au Collège, présentent leur auguste prédécesseur dont la vie, les choix, la pensée et les apports à la science ne lassent pas de passionner et d’interroger.
dimanche 21 octobre 2012 par Marianne Durand-Lacaze - réf. HAB715

" La Civilisation de la Renaissance en Italie "de Jacob Burckhardt : un saisissant tableau du Quattrocento

Préfacé par Robert Kopp, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
La Civilisation de la Renaissance en Italie de Jacob Burckhardt (1818-1897), est un livre fondateur qui a profondément influencé notre manière de percevoir la Renaissance. Ce chef-d’œuvre historique du XIX° siècle – répondant à La Renaissance de Michelet, dont il est une sorte de miroir inversé- recrée le monde des républiques italiennes du Quattrocento, où politique et administration étaient considérées comme des arts. Écoutez Robert Kopp, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques, évoquer Jacob Burchkardt, cet esprit universel surnommé le « grand découvreur de la Renaissance » et la genèse et la fortune de son livre longtemps méconnu et défiguré par les traducteurs.
dimanche 30 septembre 2012 par Anne Jouffroy - réf. pag1087

Les chiens illustres

André Demontoy est l’auteur d’un ouvrage sur les chiens qui se sont distingués au cours de l’Histoire.
Le Dictionnaire des chiens illustres (Éditions Honoré Champion) d’André Demontoy dresse un panorama complet des chiens qui ont marqué l’Histoire de leurs empreintes. Voyageurs, militaires, travailleurs, démineurs... André Demontoy leur rend à tous, sur le papier, un hommage unique jusqu’à aujourd’hui.
dimanche 13 janvier 2013 - réf. pag1137

L’oeuvre philosophique d’Henri Maldiney : à découvrir d’urgence !

Le philosophe Jean-Louis Chrétien auteur de "Conscience et roman", lauréat de l’Académie française, est l’invité de Damien Le Guay
Qui connaît l’œuvre d’Henri Maldiney ? Pas grand monde ! Elle est méconnue, trop méconnue. Elle est, nous dit Jean-louis Chrétien « l’une des plus fortes et des plus rigoureuses de la philosophie de la langue française de la fin du XX e siècle ». Un philosophe que François Cheng, de l’Académie française, considère comme "un maître et un ami"...
dimanche 23 décembre 2012 par Damien Le Guay - réf. pag1122

L’art du cognac avec Jean-Robert Pitte

Entretien avec l’académicien
Jean-Robert Pitte de l’Académie des sciences morales et politiques s’entretient avec Hélène Renard de l’art du cognac, un fleuron multiséculaire du patrimoine gastronomique de la France : un immortel, à sa manière.
dimanche 3 mars 2013 par Marianne Durand-Lacaze - réf. PAG1113

À la découverte de l’Académie française, en compagnie de Dominique Fernandez et Ferrante Ferranti

Entretien avec l’académicien Dominique Fernandez et le photographe Ferrante Ferranti, auteurs d’un ouvrage sur l’Académie française.
vendredi 4 avril 2014 par paul - réf. afel124