Accueil 

Mots-clés

Thèmes

Autres groupes de mots-clés

Histoire moderne


Articles

Nicolas Fouquet, le « coup de majesté » de Louis XIV et la fête de Vaux-le-Vicomte 17 août 1661

Nicolas Fouquet, le « coup de majesté » de Louis XIV et la fête de Vaux-le-Vicomte 17 août 1661

avec l’historien Yves-Marie Bercé, de l’Académie des inscriptions et belles lettres
Après des semaines de préparation fébrile, arriva le grand jour : le 17 août 1661, Fouquet vit s’arrêter le carrosse du roi devant la grille de son château de Vaux-le Vicomte. Ce fut la fameuse fête qui resta associée à la chute spectaculaire du surintendant des finances, comme la roche Tarpéienne au Capitole. Trois semaines plus tard, en effet, Fouquet fut arrêté à la sortie du conseil, à Nantes où se trouvaient le roi et la Cour. Yves-Marie Bercé, de l’Académie des inscriptions et belles lettres, évoque « l’affaire Fouquet », le procès le plus retentissant de l’Histoire de France. Pourquoi une telle postérité historiographique et romanesque ? Fouquet fut-il réellement coupable ou victime de la jalousie de ses nombreux ennemis ?

dimanche 14 août 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Alain-René Lesage : de <i>Turcaret</i> à <i>Gil Blas</i>, les lettres pour vocation

Alain-René Lesage : de Turcaret à Gil Blas, les lettres pour vocation

Portrait de cet avant-gardiste des Lumières par François-Pierre Nizery
Alain-René Lesage (1668-1747) est un auteur brillant mais peu connu. Il a pourtant vécu à une époque charnière de notre histoire littéraire, en pleine querelle des Anciens et des Modernes, et fut le premier auteur à vivre exclusivement de sa plume. Retour sur le parcours d’un génie oublié.

dimanche 31 juillet 2011 - Emission proposée par : François-Pierre Nizery

Henri IV, « homme de lettres » : épistolier et écrivain

Henri IV, « homme de lettres » : épistolier et écrivain

avec Jean-Pierre Babelon, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Jean-Pierre Babelon, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, présente Henri IV, Lettres d’Amour et Écrits Politiques, avec quelques lettres reçues par le Roi et son recueil qui réunit les plus belles missives du Bon Roi Henri. Par tempérament autant que par nécessité Henri IV s’est exprimé par l’écrit avec une stupéfiante abondance et un réel talent.
Le Roi Bourbon, homme de communication et homme d’esprit, serait-il, aussi, un écrivain français ?

dimanche 10 juillet 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Mme du Barry, une image renouvelée de la dernière favorite de Louis XV

Mme du Barry, une image renouvelée de la dernière favorite de Louis XV

avec l’historienne Jeanine Huas, invitée de Laetitia de Witt
De modeste extraction et entrée de façon scandaleuse dans le lit de Louis XV, Madame du Barry s’attira les foudres de quelques proches du roi. Son principal ministre, le duc de Choiseul, alla jusqu’à alimenter une légende ordurière dont on trouve encore les traces chez certains historiens. En s’appuyant sur des documents inédits, Jeanine Huas montre la « catin royale », comme l’appelait Marat, sous un autre jour : une femme au destin exceptionnel, généreuse et indépendante.

dimanche 10 juillet 2011 - Emission proposée par : Laëtitia de Witt

Le comte de Choiseul-Gouffier, de l'Académie française, et son <i>Voyage pittoresque en Grèce </i>

Le comte de Choiseul-Gouffier, de l’Académie française, et son Voyage pittoresque en Grèce

présenté par Frédéric Barbier, professeur d’histoire et civilisation du livre à l’EPHE
La Grèce antique a fasciné nombre d’écrivains du XVIII e siècle, parmi lesquels l’académicien Choiseul-Gouffier dont Le voyage pittoresque a connu un vif succès. S’il est un peu tombé dans l’oubli, raison de plus pour Canal Académie en conviant Frédéric Barbier, directeur d’études à l’Ecole pratique des Hautes études, conférence d’Histoire et civilisation du livre, de réparer cette injustice en vous présentant ce personnage au destin non moins pittoresque que son récit !

dimanche 3 juillet 2011 - Emission proposée par : Hélène Renard

 L'archichancelier Cambacérès, un archi-gastronome

L’archichancelier Cambacérès, un archi-gastronome

La chronique "Histoire et gastronomie" de Jean Vitaux
On dit de nos grands hommes qu’ils ont fait la France, l’archichancelier Cambacérès, lui, a fait sa réputation gastronomique. Le docteur fin gourmet Jean Vitaux revient sur la vie de cet amphitryon national qui ne cessa jamais d’occuper le devant de la "cène".

dimanche 3 juillet 2011

Vivre à Rome au XVI<sup>e</sup> et XVII<sup>e</sup> siècles ? Entre utopie et réalité...

Vivre à Rome au XVIe et XVIIe siècles ? Entre utopie et réalité...

Avec Yves-Marie Bercé, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Etudier cette période charnière de l’histoire romaine permet de mieux comprendre l’attirance qu’a exercée cette ville idéale (ou idéalisée) sur les artistes, apportant ainsi les réponses à certains mystères : Quel fut le rôle des papes ? Comment vivait-on dans cette ville si singulière ? Et pourquoi est-elle devenue la capitale artistique de l’Europe ? Dans son "voyage à Rome", Yves-Marie Bercé, historien moderniste, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, porte un regard admiratif sur l’organisation et la reconstruction de Rome à l’époque "moderne".

dimanche 3 juillet 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Louis XIII et Richelieu : un pouvoir à deux têtes

Louis XIII et Richelieu : un pouvoir à deux têtes

Un livre de Jean Castarède, invité de Laetitia de Witt
Comment Louis XIII et Richelieu ont-ils gouverné la France ? Le roi n’était-il qu’un instrument du cardinal ? Dans son ouvrage, Jean Castarède montre une relation équilibrée, établie patiemment, qui permit à la France de renouer avec le système de gouvernement original établi par Henri IV et Sully, reposant sur le couple monarque/1er ministre. Dans ce système, chacun a sa place : le cardinal propose au roi différentes solutions, ce dernier tranche en véritable arbitre.

dimanche 26 juin 2011 - Emission proposée par : Laëtitia de Witt

<i>Le goût d'autrui</i>, ode aux héros de la petite Histoire

Le goût d’autrui, ode aux héros de la petite Histoire

entretien avec Ghislain de Diesbach par David Gaillardon
Écoutez les confessions d’un homme qui a commencé sa carrière d’historien en s’intéressant « aux gens qui embêtaient leurs entourages ». A l’occasion de la récente parution du Goût d’autrui, Ghislain de Diesbach, s’entretient avec David Gaillardon au micro de Canal Académie. Des petits portraits à la manière des moralistes du Grand Siècle...

dimanche 12 juin 2011 - Emission proposée par : David Gaillardon

<i>Dix années d'épreuves pendant la Révolution</i>

Dix années d’épreuves pendant la Révolution

Les mémoires de Charles de Lacretelle, de l’Académie française, commentés par sa descendante, Anne de Lacretelle
En 1842, Charles de Lacretelle, journaliste-historien élu à l’Académie française en 1811, publie ses mémoires sur la Révolution. Ce texte est republié aujourd’hui. Anne de Lacretelle nous le présente dans cette émission. A ses côtés, découvrons un homme sensible qui a combattu les excès de la Révolution et défendu la monarchie parlementaire avec fougue.

dimanche 12 juin 2011 - Emission proposée par : Laëtitia de Witt

Lucknow, une cour royale en Inde

Lucknow, une cour royale en Inde

À la découverte du Versailles indien avec Françoise Thibaut, correspondant de l’Institut
Ce n’est pas sur place mais dans le beau Musée Guimet des Arts Asiatiques de Paris que Françoise Thibaut nous emmène. S’y tient - jusqu’au 11 juillet 2011 - un songe oriental peu commun : Lucknow, situé dans l’Etat de l’Uttar Pradesh , au nord de l’Inde, au sud-est de Delhi. Une visite guidée en compagnie d’une globetrotteuse correspondant de l’Institut.

dimanche 12 juin 2011 - Emission proposée par : Françoise Thibaut

<i>Les lettres de cachet, une légende noire</i>

Les lettres de cachet, une légende noire

Claude Quétel, auteur de la Véritable histoire de la Bastille est l’invité de Christophe Dickès.
Primé par l’Académie des Sciences morales et politiques pour son ouvrage sur la Bastille, Claude Quétel s’attaque à un autre mythe de l’Ancien Régime : la lettre de cachet. Dans une étude fouillée, il dévoile la réalité de cette procédure, longtemps considérée comme le symbole de l’arbitraire royal. Une idée reçue démentie par les faits...

dimanche 5 juin 2011 - Emission proposée par : Christophe Dickès

Max Gallo, de l'Académie française : voyage à travers notre histoire nationale

Max Gallo, de l’Académie française : voyage à travers notre histoire nationale

Du Dictionnaire amoureux à la biographie de Jaurès : l’historien ne cesse d’aimer la France... Entretien avec Christophe Dickès
L’académicien Max Gallo vient de publier coup sur coup plusieurs ouvrages sur notre histoire nationale : tout d’abord un Dictionnaire amoureux de l’Histoire de France (Plon), ensuite le deuxième volet de son Histoire de la Deuxième Guerre mondiale (XO Editions) intitulé 1941 Le Monde prend feu. Enfin, la collection Bouquins des Éditions Robert Laffont, vient de rééditer deux de ses biographies : la première est consacrée à Jules Vallès, la deuxième à Jean Jaurès.

dimanche 29 mai 2011 - Emission proposée par : Christophe Dickès

<i>La première contre-révolution (1789-1791)</i>, la coterie des Aristocrates Noirs

La première contre-révolution (1789-1791), la coterie des Aristocrates Noirs

Une étude politique de Jacques de Saint Victor, invité de Christophe Dickès
La contre-révolution est généralement associée à un bloc idéologique incarné dans la défense de la monarchie et tout particulièrement de la monarchie absolue. Avec son ouvrage consacré à la première contre- révolution (PUF, coll. Fondements politiques), l’historien Jacques de Saint Victor nous montre qu’il n’en est rien. Dans la continuité de son étude sur les racines de la liberté, il nous présente un mouvement certes rallié à l’ordre ancien, mais attaché malgré tout à une réforme de la royauté.

dimanche 1er mai 2011 - Emission proposée par : Christophe Dickès

Du roi de Rome au duc de Reichstadt

Du roi de Rome au duc de Reichstadt

Retour sur le triste destin de l’Aiglon avec Sylvie Biet, conservateur en chef de la bibliothèque Thiers
2011 est l’année du bicentenaire de la naissance du fils de Napoléon, ce roi de Rome né aux Tuileries le 20 mars 1811, promis à un grand avenir et mort en terre autrichienne à l’âge de 21 ans. Au cours de sa courte existence, il fut tour à tour, roi de Rome, Napoléon II, prince de Parme, duc de Reichstadt. Il suscita l’enthousiasme, la crainte, la tristesse ou la pitié. A peine mort, il donna naissance à une légende qui inspira poètes et dramaturges. La bibliothèque Thiers nous invite à revenir son tragique destin à travers une exposition en image.

dimanche 24 avril 2011 - Emission proposée par : Laëtitia de Witt

<i> Madame Geoffrin : femme d'influence, femme d'affaires au temps des Lumières</i>

Madame Geoffrin : femme d’influence, femme d’affaires au temps des Lumières

Evoquée par son biographe, Maurice Hamon, historien, directeur des relations générales de Saint-Gobain
Ni aristocrate ni intellectuelle, madame Geoffrin, née à Paris en 1699 et morte en 1777, devint célèbre par son salon. Personnage à part dans le Paris des Lumières, elle demeure finalement mal connue. Découvrons-là avec Maurice Hamon qui, pour la première fois, souligne sa position d’actionnaire principale de la Manufacture des Glaces et fait ainsi apparaître le lien décisif entre fortune et capacité d’influence.

dimanche 3 avril 2011 - Emission proposée par : Laëtitia de Witt

Aux armes citoyens ! Propos bellicistes à l'origine de la Révolution

Aux armes citoyens ! Propos bellicistes à l’origine de la Révolution

avec l’historien Franck Attar, invité de Christophe Dickès
Frank Attar a publié, sous le titre : "Aux armes citoyens !", sa thèse sur le bellicisme révolutionnaire. Dans cet ouvrage, ce spécialiste des relations internationales, disciple de François Furet dont il a été un des élèves, fait du 20 avril 1792, date de la déclaration de guerre de la France à l’Autriche, le centre de gravité de la Révolution. Il est ici l’invité de Christophe Dickès.

dimanche 27 mars 2011 - Emission proposée par : Christophe Dickès

Marie de Médicis : luxe et puissance, exil et solitude

Marie de Médicis : luxe et puissance, exil et solitude

avec Yves-Marie Bercé de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Yves-Marie Bercé de l’Académie des inscriptions et belles-lettres évoque le destin aventureux de Marie de Médicis (Florence, 1573 – Cologne, 1642). Sa vie fut plus mouvementée que celle d’aucune autre reine de France. Elle connut le luxe, la puissance, les humiliations, l’exil, la solitude, le dénuement. Une reine-régente qui sut apporter paix et prospérité au royaume et transmettre la couronne intacte en de plus fortes mains que les siennes. Pourquoi les historiens ont-ils été si sévères avec elle ?

dimanche 6 mars 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Les Académiciens racontent l'Histoire : François 1er (2/2)

Les Académiciens racontent l’Histoire : François 1er (2/2)

avec des textes de François-Auguste Mignet et d’Antoine de Lévis Mirepoix, de l’Académie française
Les Académiciens François-Auguste Mignet et Antoine, duc de Lévis Mirepoix, poursuivent et achèvent avec ce second volet, notre émission consacrée au portrait du roi François 1er. Sous la plume de François-Auguste Mignet, voici l’épisode incroyable du Camp du Drap d’Or entre Henri VIII et François Ier, puis les moments dramatiques et douloureux de la défaite de Pavie, de la captivité du roi et de ses enfants en Espagne ; sous celle du duc de Lévis Mirepoix, on aborde la relation politique très discutée de François Ier avec Soliman, la question de l’organisation du royaume ainsi que celle des échanges commerciaux.

dimanche 6 février 2011

<i>Louis Bonaparte, roi de Hollande</i>

Louis Bonaparte, roi de Hollande

La difficile monarchie d’un souverain humaniste : avec Annie Jourdan, invitée de Laetitia de Witt
Frère préféré de Napoléon dans sa jeunesse, Louis se voit confier, en 1806, le royaume de Hollande. Quatre ans plus tard, brouillé avec son auguste frère, il est contraint à l’abdication. Depuis, l’historiographie française véhicule l’image d’un roi capricieux, peu sûr de lui, rongé par la mélancolie. Dans son ouvrage, Annie Jourdan présente le regard croisé d’historiens hollandais. On découvre alors un Louis, très « Bonaparte », c’est-à-dire autoritaire et entreprenant, mais aussi un Louis humaniste, attentif au sort de ses sujets. Le règne de Louis Bonaparte en Hollande, épisode majeur de sa vie, mérite d’être valorisé.

mardi 1er février 2011 - Emission proposée par : Laëtitia de Witt

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...