Accueil 

Mots-clés

Thèmes

Autres groupes de mots-clés

Littérature


Rubriques


Articles

<i>Le bonheur d'être ici</i> de Michaël Edwards, professeur au Collège de France

Le bonheur d’être ici de Michaël Edwards, professeur au Collège de France

Tant d’auteurs, tant d’artistes, nous procurent du bonheur...
On peut être un universitaire d’origine anglaise et avoir choisi de vivre en France : tel est le cas du professeur au Collège de France, Michaël Edwards, qui semble heureux de son choix ! Son dernier livre paru Le bonheur d’être ici (formule de Claudel) est une réflexion approfondie sur le bonheur. Il se nourrit d’art, de musique, de poésie... de culture en somme ! Il est l’invité d’Axel Maugey.

dimanche 1er janvier 2012 - Emission proposée par : Axel Maugey

La Comtesse de Ségur déchiffrée : son vocabulaire est-il compris aujourd'hui ?

La Comtesse de Ségur déchiffrée : son vocabulaire est-il compris aujourd’hui ?

Michel Legrain, auteur de La comtesse de Ségur, mots, silences et stéréotypes, éclaire la lecture de la Comtesse
Les livres de la Comtesse de Ségur ont inspiré Michel Legrain qui s’aventure dans ses mots muni du Dictionnaire de la langue française de Pierre Larousse publié en 1856. Il raconte les valeurs implicites auxquelles renvoient les écrits de l’époque du Second Empire... bien éloignées parfois de celles du code moral d’aujourd’hui.

dimanche 1er janvier 2012

<i>Des siècles d'immortalités</i> : une histoire de l'Académie française par Hélène Carrère d'Encausse

Des siècles d’immortalités : une histoire de l’Académie française par Hélène Carrère d’Encausse

Le Secrétaire perpétuel de l’Académie française est l’invité de Christophe Dickès
Secrétaire perpétuel de l’Académie française, Hélène Carrère d’Encausse vient de publier un ouvrage consacré à l’histoire de l’Académie. "Des siècles d’immortalités" retrace les origines et la vie de l’institution. Ses grands personnages, ses héros, ses détracteurs et ses profiteurs, les plus belles pages de son histoire tout comme ses crises. Elle est l’invitée de Christophe Dickès.

dimanche 1er janvier 2012 - Emission proposée par : Christophe Dickès

Littérature comparée : <i>Don Quichotte</i>, notre héros préféré ? (5/11)

Littérature comparée : Don Quichotte, notre héros préféré ? (5/11)

Avec Pierre Brunel et Florence Delay de l’Académie française
Pour devenir Don Quichotte, Alonso Quijano imite les héros de romans, et aussi ceux des poèmes héroïques, avant de redevenir lui-même et de prendre un vrai visage humain. Le comparatiste Pierre Brunel, avec son livre Don Quichotte et le roman malgré lui et Florence Delay, hispaniste, romancière et membre de l’Académie française, évoquent le chef-d’œuvre de Cervantès et ses mystères, en une sorte de va-et-vient entre les modèles anciens et les héritiers modernes. Les plus grands écrivains, traducteurs, artistes, se sont passionnés pour Don Quichotte et ses enchantements. Le conte de Cervantès serait-il le premier roman ? Pourquoi cette fascination des grands enfants que nous sommes ? Entre sagesse et folie, le chevalier errant nous ressemblerait-il ?

dimanche 1er janvier 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Une littérature à la fois savante et amusante : la gastronomie !

Une littérature à la fois savante et amusante : la gastronomie !

Les documents et ouvrages gastronomiques dans les collections de la Bibliothèque de l’Institut, présentés par Mireille Pastoureau
Les ouvrages de la Bibliothèque de l’Institut, souvent savants, peuvent aussi nous régaler, surtout lorsqu’ils évoquent la gastronomie, les plaisirs de la table, la cuisine ou les caricatures d’hommes politiques déguisés en légumes ! Mireille Pastoureau a choisi cette thématique gastronomique pour établir le nouveau document proposé sur le site de la Bibliothèque. Amateurs de bonne chère, voici une lecture à déguster !

dimanche 25 décembre 2011 - Emission proposée par : Hélène Renard

Eugène Sue, Gabriel Aubaret : l'écrivain et le diplomate, marins avant de redevenir terriens...

Eugène Sue, Gabriel Aubaret : l’écrivain et le diplomate, marins avant de redevenir terriens...

Portraits proposés par Françoise Thibaut, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
En apparence ces deux figures de proue de notre culture n’ont rien à faire ensemble ; ils ne se sont sans doute jamais rencontrés et n’ont jamais évoqué amicalement leurs souvenirs maritimes. Pourtant ils ont en commun d’avoir connu une première partie de vie vouée à la mer pour l’abandonner ensuite lui préférant une vie toute continentale que la mer continuera à imprégner, malgré eux.

dimanche 25 décembre 2011 - Emission proposée par : Françoise Thibaut

 Victor Hugo et Alphonse de Lamartine sont-ils des écrivains politiques ?

Victor Hugo et Alphonse de Lamartine sont-ils des écrivains politiques ?

Michael Paraire les confronte dans son livre : Victor Hugo, Lamartine, Discours et Lettres, collection Les grands combats de la liberté
Hugo et Lamartine, les deux grands noms du romantisme français, étaient, aussi, des orateurs magnifiques, engagés et courageux. En une sorte d’histoire littéraire et politique comparée, Michael Paraire a choisi et rassemblé quelques discours et quelques lettres des deux auteurs qui témoignent de leurs engagements, de leur humanisme et de l’estime profonde qu’ils se portaient l’un à l’autre. Quel idéal politique, quels combats, quels exils rapprochaient, par-delà l’écriture et la littérature, ces hommes de conviction ?

dimanche 25 décembre 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Quand Gaston de Lévis, de l'Académie française, écrivait dans la tourmente de la Révolution

Quand Gaston de Lévis, de l’Académie française, écrivait dans la tourmente de la Révolution

On la croyait perdue : La correspondance inédite d’un "reporter" du XVIII e siècle
Les lettres de Gaston de Lévis retrouvées ! Quand la littérature rencontre l’histoire ou l’inverse, on ne saurait le dire à la lecture de ces documents littéraires qui témoignent de la France et de l’Europe dans la tourmente révolutionnaire au fil d’une histoire d’amour, au cœur de l’intimité d’un couple. Véritable scénario de film ! Découvrez la plume de Gaston de Lévis, membre de l’Académie française sous la Restauration, et celle de son épouse, avec Claudine Pailhès qui les a découvertes, invitée de Marianne Durand-Lacaze.

dimanche 11 décembre 2011 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

Science Fiction : <i>Le voyage en enfer d'Omar Ben Alala</i> de Gérard de Senneville

Science Fiction : Le voyage en enfer d’Omar Ben Alala de Gérard de Senneville

La chronique de Michel Pébereau visite le futur avec des contes visionnaires...
C’est à l’avenir de notre pays que Gérard de Senneville consacre ses « nouveaux contes du futur ». Un avenir solidement enraciné dans notre présent. L’auteur a entrepris de ridiculiser quelques travers de notre temps. Que trouve-t-on, en effet, pêle-mêle ?

dimanche 11 décembre 2011

Byron et Shelley, deux "fils de la révolte" poètes de la liberté

Byron et Shelley, deux "fils de la révolte" poètes de la liberté

Écrits romantiques et rebelles : le romantisme anglais et la Révolution française, avec Michel Paraire invité d’Anne Jouffroy
Michael Paraire présente son ouvrage Byron et Shelley, Écrits romantiques et rebelles. Lord George Gordon Byron (1788-1824) et Percy Bysshe Shelley (1792-1822), morts à un âge où nul ne devrait mourir, fauchés en pleine jeunesse, sont les deux grands poètes anglais de la liberté. Admirateurs de la Révolution française, contemporains des grandes batailles napoléoniennes, ces « fils de la révolte » ont porté à son plus haut degré l’exigence du combat contre l’oppression. Pourquoi une lecture conjointe, en miroir, des poèmes de Byron et de Shelley ? Quelle fut l’influence de la Révolution française sur ces deux poètes romantiques et lyriques mais aussi politiques et engagés ?

dimanche 11 décembre 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Le projet des « lieux de mémoire » : Pierre Nora, de l'Académie française

Le projet des « lieux de mémoire » : Pierre Nora, de l’Académie française

"Avec le temps, la mémoire a perdu son sens... devenant une cause, une industrie, un moyen de pression"
Pierre Nora fut l’architecte et le maitre d’œuvre des « lieux de mémoire »- gigantesque entreprise éditoriale divisé en 130 articles et en trois volets : La République (publié en 1984, un volume, 566 pages) ; la Nation (1986, trois volumes, 1650 pages) et Les France (1992, trois volumes, 2499 pages). Cet ouvrage fit date. Pierre Nora dans un livre (Présent, nation, mémoire, Gallimard, 2011) revient, en rassemblant différents articles, sur ce projet, son ambition et ses controverses. L’académicien est l’invité de Damien Le Guay.

dimanche 11 décembre 2011 - Emission proposée par : Damien Le Guay

<i>Un cinéaste nommé Cousteau</i>, un album sur le visionnaire de la mer

Un cinéaste nommé Cousteau, un album sur le visionnaire de la mer

présenté par Françoise Thibaut, correspondant de l’Institut
Le salon de la marine bat son plein : belle occasion de découvrir un livre merveilleux : Un cinéaste nommé Cousteau, de Franck Machu (ingénieur en génie maritime) aux Éditions du Rocher. Un pavé de 480 pages qui emporte dans une des plus belles aventures de la seconde moitié du 20ème siècle, au gré d’une vie et d’un destin exceptionnels.

dimanche 4 décembre 2011 - Emission proposée par : Françoise Thibaut

Les pérégrinations de Monsieur Thiers, voyageur collectionneur

Les pérégrinations de Monsieur Thiers, voyageur collectionneur

Pourquoi l’homme d’Etat a-t-il parcouru tant de pays ? Réponses avec Sylvie Biet, conservateur de la Bibliothèque Thiers
Les voyages et les pays étrangers ont joué un grand rôle dans la vie d’Adolphe Thiers, journaliste, critique d’art, historien et homme d’État. En homme politique chargé de questions de politique étrangère, il a toujours eu à cœur de se documenter en profondeur, comme en témoignent les dossiers présents dans les archives de la bibliothèque Thiers. Sylvie Biet, conservateur en chef de la Bibliothèque de l’Institut et conservateur de la Bibliothèque Thiers présente un aspect peu connu de la personnalité et des actions de Thiers. Pourquoi tous ces voyages ? Quelles furent ses destinations ?

dimanche 4 décembre 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Maurras : pourquoi a-t-il pu être considéré comme maître à penser ?

Maurras : pourquoi a-t-il pu être considéré comme maître à penser ?

Les Editions de l’Herne publie un Cahier Maurras : Entretien avec l’historien des idées Arnaud Teyssier par Damien Le Guay
Avec la publication d’un Cahier de l’Herne sur Charles Maurras, l’occasion nous est donné d’évoquer la figure de celui qui fut en son temps un maître à penser – et ce pour plusieurs générations. Il fut une figure de référence de l’intelligentsia avant la seconde guerre mondiale, comme Jean-Paul Sartre le sera après celle-ci. Signalons aussi qu’il fut élu à l’Académie française le 9 juin 1938, reçu le 8 juin 1939 et radié de la même Académie en 1945.

dimanche 4 décembre 2011 - Emission proposée par : Damien Le Guay

<i>Madame Corentine</i> : René Bazin aborde le drame de l'enfant d'un couple séparé

Madame Corentine : René Bazin aborde le drame de l’enfant d’un couple séparé

On relit aujourd’hui le romancier de l’Académie française
René Bazin (1853-1932) est à nouveau lu et republié parce que les thèmes de ses romans restent d’actualité. La preuve ? La réédition de son Madame Corentine dans lequel il décrit avec force et délicatesse, la souffrance d’une petite fille dont la mère, Corentine, s’est séparée de son mari. La scène se passe dans la Bretagne sévère de la fin du XIX è siècle, dont les caractères rudes sont parfaitement dépeints, autant que les paysages et les sentiments qui, eux, sont immuables...

dimanche 27 novembre 2011 - Emission proposée par : Hélène Renard

Littérature comparée (4/11) : Ulysse moderne, par Pierre Brunel

Littérature comparée (4/11) : Ulysse moderne, par Pierre Brunel

L’Odyssée aujourd’hui serait-elle concevable ?
Seconde émission consacrée à Ulysse et l’Odyssée : Pierre Brunel présente l’Ulysse moderne, et parfois paradoxal, d’Alain Peyrefitte, Milan Kundera, Ilarie Voronca et, évidement, James Joyce - suivis de Philippe Forest, Jean Paris et Frank Budgen, les accompagnateurs en littérature de Joyce. L’épopée du retour appartient-elle encore à notre époque ? De quelles Odyssées s’agit-il ?

dimanche 20 novembre 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

L'essentiel avec... Jean d'Ormesson, de l'Académie française

L’essentiel avec... Jean d’Ormesson, de l’Académie française

L’académicien répond aux sept questions essentielles de Jacques Paugam
Jean d’Ormesson, de l’Académie française depuis 1973, répond aux sept questions "essentielles" de Jacques Paugam avec la délectation d’un amateur de cabinet de curiosités. Passé maître dans l’art de la conversation, il évoque quelques grands moments de sa vie, ses aspirations et ses craintes tout en portant un regard amusé et bienveillant sur le monde qui l’entoure.

dimanche 20 novembre 2011 - Emission proposée par : Jacques Paugam

"Marguerite Yourcenar, l'académicienne aux semelles de vent" par Achmy Halley

"Marguerite Yourcenar, l’académicienne aux semelles de vent" par Achmy Halley

Les Editions "A dos d’âne" proposent aux jeunes lecteurs de "découvrir les femmes et les hommes qui ont changé le monde"
Achmy Halley, directeur de la Villa Marguerite Yourcenar, publie un livre sur l’académicienne, à l’intention des enfants. « Il faut toujours résister » : cette formule belle et étonnante, on la retrouve régulièrement dans la correspondance de celle qui pratiqua l’école de la liberté, qui écrira et voyagera librement, qui sera l’amie des arbres et de la Terre, qui apportera dans sa vie et son œuvre la démonstration que l’on peut décider soi-même de son destin, que nous pouvons le rêver, le créer, le construire. Dès lors, on comprend pourquoi, dès l’enfance, le personnage de Marguerite Yourcenar a enthousiasmé Achmy Halley.

dimanche 20 novembre 2011 - Emission proposée par : Virginia Crespeau

Science Fiction : <i>Marionnettes humaines</i> de Robert Heinlein et <i>Impresario du troisième type</i> de John Scalzi

Science Fiction : Marionnettes humaines de Robert Heinlein et Impresario du troisième type de John Scalzi

Deux ouvrages pour rencontrer des extraterrestres, grâce à Michel Pébereau
Michel Pébereau présente dans cette chronique de science-fiction, deux ouvrages habités par la présence d’extraterrestres. Quand ils ne s’emparent pas de l’esprit humain, ils s’appuient sur un plan de communication pour prendre contact. Oui, mais voilà, il y a les bons et les méchants... et les maîtres de la SF s’en donnent à coeur joie, humour et suspense garantis !

dimanche 13 novembre 2011

Quand Goethe lisait Montesquieu, Schiller les écrits de Rousseau, Lessing le théâtre de Diderot...

Quand Goethe lisait Montesquieu, Schiller les écrits de Rousseau, Lessing le théâtre de Diderot...

Influence des lettres françaises sur les écrits des Romantiques allemands, avec Michael Paraire
La lecture comparée de Lessing (1729-1781), Goethe (1749-1832) et Schiller (1759-1805) montre à quel point, dans cette période, aucune réflexion ne pouvait plus s’élaborer en Europe hors de la connexion avec d’autres pensées. Goethe fut un lecteur enthousiaste de Montesquieu, Lessing de Voltaire et Diderot, Schiller un fervent partisan de Rousseau et de la Révolution française. Les lettres allemandes se sont nourries de leur dialogue avec les lettres françaises. Michael Paraire, directeur des Éditions de l’Épervier, Collection "Les écrivains engagés", présente son ouvrage Goethe, Schiller, Lessing, Écrits sur les Lumières et la philosophie de l’histoire. Il est l’invité d’Anne Jouffroy.

dimanche 23 octobre 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |...