Accueil 

Mots-clés

Académie française

Autres groupes de mots-clés

Académie française


Articles

L'essentiel avec... Amin Maalouf

L’essentiel avec... Amin Maalouf

Le romancier et essayiste, de l’Académie française, répond aux sept questions essentielles de Jacques Paugam
Découvrez en compagnie de Jacques Paugam la vie et l’œuvre d’Amin Maalouf, récemment élu à l’Académie française le 23 juin 2011 au fauteuil 29, précédemment occupé par Claude Lévi-Strauss. Écoutez l’intervention de ce grand romancier, journaliste et essayiste qui, en répondant à ces sept questions essentielles, exprime avec émotion son parcours et livre un regard affüté sur le monde d’aujourd’hui et la société qui l’entoure.

dimanche 10 juin 2012 - Emission proposée par : Jacques Paugam

Gabriel de Broglie, Chancelier de l'Institut de France : Le rôle social du mécène

Gabriel de Broglie, Chancelier de l’Institut de France : Le rôle social du mécène

Présentation des Grands Prix 2012 des Fondations de l’Institut de France
Depuis 2006, chaque année en juin, au moment de la remise solennelle des Grands Prix des Fondations de l’Institut de France, Canal Académie a le plaisir de recevoir Gabriel de Broglie, Chancelier de l’Institut de France, membre de l’Académie française et de l’Académie des sciences morales et politiques, pour réaffirmer pourquoi et comment l’Institut de France joue un rôle de mécène, depuis sa création (en 1795) jusqu’à nos jours. Écoutez-le dans cet entretien évoquer le rôle social du mécène.

dimanche 3 juin 2012 - Emission proposée par : Hélène Renard

Jean-Christophe Rufin : <i>Le Grand Coeur</i>, aventure et nostalgie

Jean-Christophe Rufin : Le Grand Coeur, aventure et nostalgie

Un hommage intime à Jacques Coeur, le favori disgrâcié
Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française, présente son dernier ouvrage Le Grand Cœur : un roman d’aventure, une biographie précise, des confessions mélancoliques. « Pendant mon enfance à Bourges, il fut celui qui me montrait la voie, qui témoignait de la puissance des rêves et de l’existence d’un ailleurs de raffinement et de soleil : son nom était Jacques Cœur. »

dimanche 3 juin 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Les œuvres d'art peuvent-elles exister quand s'est perdu le sens du sacré et de la transcendance ?

Les œuvres d’art peuvent-elles exister quand s’est perdu le sens du sacré et de la transcendance ?

Entretien avec Jean Clair, de l’Académie française, par Damien Le Guay (2/2)
Dans un premier entretien, Jean Clair, autour de son livre Hubris a dit l’importance du re-gard porté sur ce qui nous environne etles images formées par les artistes pour mieux comprendre la terre sur laquelle nous sommes. Garder, prendre avec. Les images sont là pour faire des hommes les gardiens du monde – pour éviter qu’il ne devienne im-monde, hostile à la présence des hommes. Dans ce second entretien, Jean Clair revient sur la dégradation de la Culture. La Culture est une « qualité qui unit et élève » alors que le culturel « disperse, éparpille, dégrade, disqualifie ». La culture en train de disparaître au profit du culturel – et des agents qui en font la promotion – suppose une con-templation des œuvres d’art – au sens d’un culte rendu au beau et d’un temple pour ceux qui s’introduisent dans ce culte.

dimanche 3 juin 2012 - Emission proposée par : Damien Le Guay

Voltaire-Duc d'Uzès : le duel de deux grands esprits

Voltaire-Duc d’Uzès : le duel de deux grands esprits

Leur correspondance inédite, présentée par l’historien Philippe Lamarque
La correspondance inédite entre Voltaire et le duc d’Uzès de 1751 à 1760 est enfin accessible grâce aux Editions du Gui. L’ouvrage ne se limite pas à la seule publication de ces lettres, il offre une réflexion sur les deux hommes. Jacques de Crussol, l’actuel duc d’Uzès, revient sur la figure peu connue de son aïeul alors que Philippe Lamarque, historien, met à mal bon nombre d’idées reçues sur l’homme des Lumières. Voltaire est-il vraiment le combattant de « l’Infâme », défenseur du progrès et de la tolérance ? Réponse avec notre invité, Philippe Lamarque.

dimanche 27 mai 2012 - Emission proposée par : Laëtitia de Witt

La fabrique des monstres : l'art moderne a-t-il perdu la tête ?

La fabrique des monstres : l’art moderne a-t-il perdu la tête ?

Entretien avec Jean Clair, de l’Académie française, sur son livre "Hubris". Invité de Damien Le Guay (1/2)
De livres en livres, Jean Clair, de l’Académie française depuis 2008, s’en prend à l’actuelle décomposition de la culture visuelle – les anciens « beaux-arts ». Depuis Marcel Duchamp, et ceux qui lui emboitèrent le pas, une certaine conception classique a explosé. Nous avons quitté, dit Jean Clair, l’œuvre pour l’objet brut, le symbolique pour un réel écrasé sur lui-même, la re-présentation pour la platitude, le goût du monde pour la jouissance de l’im-monde, la peinture accrochée au mur pour les « installations » à même le sol. D’où vient ce processus barbare ? De l’extérieur ? Ce serait trop simple ! Il vient de l’intérieur, mis en œuvre par ceux-là même qui sont censés être les dépositaires d’un héritage artistique. En devenant contemporain, l’art n’a pas explosé, il a implosé sous l’effet de ces « barbares de la civilisation » - selon l’expression de Chateaubriand.

dimanche 27 mai 2012 - Emission proposée par : Damien Le Guay

Deux meubles historiques retrouvent leur château d'origine : Versailles et Chantilly

Deux meubles historiques retrouvent leur château d’origine : Versailles et Chantilly

Le Chancelier de l’Institut, Gabriel de Broglie raconte les aventures de ce mobilier patrimonial
Ce n’est pas tous les jours que deux des plus beaux châteaux français échangent leur mobilier ! Belle histoire que celle de la table de la bibliothèque privée de Louis XVI, installée sous la Révolution à la bibliothèque de l’Institut, qui retourne aujourd’hui à Versailles, en échange d’un bureau créé par Boulle pour le prince de Condé qui, lui, était à Versailles et qui rejoint désormais le Château de Chantilly... Le Chancelier de l’Institut de France, Gabriel de Broglie, raconte les détails de cet échange inhabituel de deux meubles d’exception.

dimanche 20 mai 2012 - Emission proposée par : Hélène Renard

"La France nouvelle" (1868) d'Anatole Prévost-Paradol, présenté par Gabriel de Broglie

"La France nouvelle" (1868) d’Anatole Prévost-Paradol, présenté par Gabriel de Broglie

Pour le Chancelier de l’Institut de France : "l’un des plus beaux testaments politiques du XIX e siècle"
Anatole Prévost-Paradol, né en 1829 et qui se suicidera en 1870, membre de l’Académie française et auteur, surtout, de La France Nouvelle, reste un oublié du libéralisme. Les étudiants de Sciences-po connaissent sa formule « la Révolution (de 1789) a fondé une société, elle cherche encore son gouvernement » ou cette autre : « Ne pas renoncer à une idée sous prétexte qu’elle n’est pas nouvelle ». Mis à part cela, on peut le classer parmi les illustres inconnus. Et c’est un tort. Gabriel de Broglie, Chancelier de l’Institut de France et historien du XIX è siècle, vient de préfacer La France Nouvelle republiée aujourd’hui. Invité de notre journaliste Damien Le Guay, il retrace la vie et l’œuvre d’un homme aux multiples talents !

dimanche 20 mai 2012 - Emission proposée par : Damien Le Guay

<i>Pierre Benoit, le romancier paradoxal</i>. Un livre de Gérard de Cortanze

Pierre Benoit, le romancier paradoxal. Un livre de Gérard de Cortanze

L’académicien célébré en 2012 à l’occasion de l’anniversaire de sa mort en 1962
Gérard de Cortanze, auteur de la biographie Pierre Benoit, le romancier paradoxal, rend hommage au grand écrivain, membre de l’Académie française, dont nous fêtons en 2012 les 50 ans de la mort.

dimanche 20 mai 2012

<i>Habiter</i> de Michel Serres : de l'apparition du coquillage à l'ère de l'anthropocène

Habiter de Michel Serres : de l’apparition du coquillage à l’ère de l’anthropocène

Rencontre avec l’académicien qui signe un ouvrage photographico-philosophique
Habiter : occuper un lieu, un territoire, le faire sien en le marquant, en le polluant, le partager en cohabitant, s’étendre et voir les villes grignoter peu à peu la campagne... Habiter. Tel est le thème du livre de Michel Serres publié aux éditions du Pommier, illustré par de nombreuses photos, aussi variées que la notion même d’habitat. Rencontre avec l’auteur de l’Académie française.

dimanche 13 mai 2012

En Ecoute facile : Paul Morand, de l'Académie française, un amoureux du Portugal

En Ecoute facile : Paul Morand, de l’Académie française, un amoureux du Portugal

dans la série "Des Académiciens et des hauts lieux" animée par Virginia Crespeau
"En Écoute Facile" vous propose de visiter le Portugal en bonne, très bonne compagnie ! En nous inspirant d’un ouvrage intitulé Le Portugal que j’aime…  : un bel album datant de 1963, illustré de superbes photographies dues aux plus grands noms de la photographie, présenté par l’écrivain Jacques Chardonne, légendé par Paul Morand, de l’Académie Française et raconté par Michel Déon, également de l’Académie Française.

dimanche 6 mai 2012 - Emission proposée par : Virginia Crespeau

Les archives de René Girard données au département des Manuscrits de la BNF

Les archives de René Girard données au département des Manuscrits de la BNF

Guillaume Fau, conservateur de ce département, a accueilli les écrits de l’historien philosophe, de l’Académie française
René Girard, de l’Académie française, a déposé ses archives au département des Manuscrits de la BNF en 2011. Que trouve-t-on dans ce fonds extraordinaire ? Dans quel contexte et pourquoi l’académicien a voulu les donner ? Guillaume Fau, conservateur, nous le raconte non sans émotion.

dimanche 6 mai 2012

Les positions politiques de Chateaubriand : une Révolution, un Empereur et trois Rois

Les positions politiques de Chateaubriand : une Révolution, un Empereur et trois Rois

La biographie de l’écrivain académicien par Jean-Claude Berchet fait autorité. Entretien avec Damien Le Guay
François-René de Chateaubriand est un monument littéraire, l’auteur des Mémoires d’outre-tombe publiées après sa mort. Il y relate sa vie et son époque, ses nombreuses amours et sa carrière politique en saccades, ses voyages et ses positions politiques. Jean-Claude Berchet, qui a consacré 40 ans de sa vie à son héros et qui réalisa une édition critique des Mémoires d’outre-tombe vient de faire paraître une biographie qui fait déjà autorité. Saluée dans la presse, et en particulier par Mona Ozouf, elle est magistrale tant par son étendue (presque mille pages) que par la maîtrise de son sujet. Ajoutons, ce qui ne lui retire rien, qu’elle offre une belle qualité d’écriture.

dimanche 29 avril 2012 - Emission proposée par : Damien Le Guay

L'histoire de l'art est-elle vraiment enseignée dans les lycées ?

L’histoire de l’art est-elle vraiment enseignée dans les lycées ?

Pierre Rosenberg, de l’Académie française, nous parle de l’un de ses engagements majeurs pour la jeunesse
Pierre Rosenberg, de l’Académie française, président-directeur honoraire du musée du Louvre, lance un appel appuyé afin de promouvoir l’enseignement de l’histoire de l’art dans les lycées pour la connaissance des arts. L’académicien en fait un combat essentiel pour une éducation éclairée.

dimanche 29 avril 2012 - Emission proposée par : Krista Leuck

Henri Mondor (1885-1962) le poète-chirurgien

Henri Mondor (1885-1962) le poète-chirurgien

avec Claude Hamonet, ancien Chef de Service au CHU Henri Mondor à Créteil
Chirurgien, écrivain, féru de poésie et notamment celles de Mallarmé, dessinateur à ses heures perdues, Henri Mondor était membre de quatre Académies (Chirurgie, Médecine, Française et Sciences). Claude Hamonet revient sur l’héritage qu’il a laissé, de l’humanisme médical aux syndromes qu’il a identifiés et qui portent aujourd’hui son nom.

dimanche 22 avril 2012

François Eudes de Mézeray, historiographe de France, de l'Académie française

François Eudes de Mézeray, historiographe de France, de l’Académie française

Une figure importante de la littérature classique ravivée par Guy Verron
François Eudes de Mézeray a joué un rôle fondateur pour l’histoire de France. Né en 1610, il figure parmi les historiens les plus connus de son temps. Membre puis secrétaire perpétuel de la jeune Académie française, son rôle y est capital, en particulier dans l’élaboration du Dictionnaire de la langue française. Esprit indépendant, il s’attira les foudres de Colbert qui provoqua sa chute et son isolement. Guy Verron, conservateur du patrimoine, nous présente cette figure importante de la littérature française.

dimanche 22 avril 2012 - Emission proposée par : Laëtitia de Witt

<i>"Transsibérien" </i> de Dominique Fernandez, de l'Académie française

"Transsibérien" de Dominique Fernandez, de l’Académie française

Récit de voyage à travers la Russie : "C’était mon rêve de toujours" !
Entre mai et juin 2010, des écrivains français ont eu l’honneur d’être invités sur le Transsibérien dans le cadre de l’année France-Russie. Dominique Fernandez était du voyage. Il livre à ses lecteurs un récit qui privilégie la rencontre hors les rails réglementaires, le dialogue littéraire au-delà des âges et du temps, pour faire surgir au plus juste une part d’Europe encore prisonnière de nos a priori.

dimanche 15 avril 2012 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

<i>Les funérailles de Victor-Hugo</i>

Les funérailles de Victor-Hugo

Marc Bressant, grand prix du roman de l’Académie française, fait revivre cet événement
Moment historique, les funérailles de Victor Hugo, le 1er juin 1885, rassemblèrent deux millions de personnes de toutes parts. Les délégations de provinces de France et d’ailleurs se multiplièrent aux abords du chemin menant au Panthéon emprunté par le corbillard des pauvres dans lequel souhaitait reposer l’écrivain académicien. Marc Bressant, auteur du livre Les funérailles de Victor Hugo, raconte le souvenir vibrant de cette journée si particulière.

dimanche 15 avril 2012

En Ecoute facile : Edouard Bonnefous et le Brésil

En Ecoute facile : Edouard Bonnefous et le Brésil

dans la série "Des Académiciens et des hauts lieux" animée par Virginia Crespeau
"En Écoute Facile" vous propose de suivre Édouard Bonnefous, qui fut plusieurs fois ministre sous la IVème République française (entre 1952-1958), chancelier de l’Institut de France, et membre de l’Académie des sciences morales et politiques. On peut le considérer comme un pionnier de l’écologie car il fut profondément animé par le souci de l’environnement, de la défense de la nature et de l’homme. En 1935, il découvre le Brésil...

dimanche 15 avril 2012 - Emission proposée par : Virginia Crespeau

Mgr Claude Dagens : l'espérance ? Le mal n'aura pas le dernier mot !

Mgr Claude Dagens : l’espérance ? Le mal n’aura pas le dernier mot !

Pour discerner les germes de l’espérance, il faut résister à l’emprise de l’immédiat...
Notre espérance est à l’épreuve affirme l’évêque d’Angoulême, de l’Académie française. Pourquoi ? Les temps ne sont pourtant guère plus difficiles que jadis mais ils ne semblent plus porteurs de promesses, les idéologies du progrès s’effondrent, demain ne sera pas meilleur... Comment comprendre ce qui menace l’espérance et en même temps, faire preuve de discernement pour percevoir l’espérance en germe ?

dimanche 8 avril 2012 - Emission proposée par : Hélène Renard

... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 |...