Accueil 

Mots-clés

Thèmes

Autres groupes de mots-clés

Sciences de la vie et de la Terre


Articles

Pourquoi le don de gamète doit-il rester anonyme ?

Pourquoi le don de gamète doit-il rester anonyme ?

Réponses avec Georges David, fondateurs des CECOS et Pierre Jouannet, ancien responsable du CECOS de l’Hôpital Cochin, de l’Académie de médecine
Le sigle « CECOS » ne vous dit peut-être rien. Pourtant, chaque année les Centres d’étude et de conservation des œufs et du sperme aident quelque 1500 couples à avoir des enfants ; de véritables prouesses techniques qui ne pourraient pas se faire sans l’aide des donneurs de gamètes. Un projet de loi vise à lever partiellement leur anonymat ; une catastrophe qui réduirait le don à zéro selon nos deux invités Georges David, fondateur du centre et Pierre Jouannet, son successeur. Explications.

dimanche 6 février 2011

René-Primevère Lesson, pionnier de l'exploration de la nature et...correspondant de l'Académie des sciences

René-Primevère Lesson, pionnier de l’exploration de la nature et...correspondant de l’Académie des sciences

Un portrait par Françoise Thibaut, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
René Lesson est né à Rochefort le 1er germinal An II (20 mars 1794), jour du Printemps. L’officier d’état civil ajouta Primevère à René, lui donnant peut-être sans le savoir, son destin de botaniste... et de correspondant de l’Académie des sciences ! Le bilan de l’expédition "La Coquille" de Duperrey et Lesson est extraordinairement riche. Dans l’approche moderne de l’exploration de la nature, Lesson fut un pionnier que Françoise Thibaut nous fait redécouvrir.

dimanche 6 février 2011

La Fondation Cousteau et l'Equipe Cousteau : défenseurs des mers

La Fondation Cousteau et l’Equipe Cousteau : défenseurs des mers

Francine Cousteau, présidente, explique leur engagement intégrant économie et développement durable
Le commandant Cousteau se voulait le défenseur des mers et de leurs écosystèmes dans le but d’assurer un futur aux générations suivantes. Son message est pérennisé avec les deux institutions qu’il laisse derrière lui : la Cousteau Society et l’Equipe Cousteau, toutes deux dirigées par son épouse Francine Cousteau. Du Danube au Soudan, en passant par Marseille, Francine Cousteau nous fait voyager dans des espaces merveilleux mais fragiles et pour lesquels avec ses équipes elle développe des projets de conservation en adéquation avec la dimension économique.

dimanche 9 janvier 2011

Mission Planck : premiers résultats en avant-première pour percer les secrets de l'univers

Mission Planck : premiers résultats en avant-première pour percer les secrets de l’univers

avec Jean-Loup Puget, astrophysicien membre de l’Académie des sciences
Jean-Loup Puget nous livre en avant-première les premiers résultats du satellite Planck. Lancé le 14 mai 2009, ce satellite de l’Agence spatiale européenne est destiné à traquer le "bruit de fond cosmologique" c’est-à-dire le rayonnement fossile de la toute première lumière de l’univers. Les premières images révèlent l’univers tel qu’il était 380 000 ans après le big bang, autant dire la petite enfance du cosmos !

dimanche 9 janvier 2011

Les prévisions océanographiques : nouvel outil pour prévenir les catastrophes

Les prévisions océanographiques : nouvel outil pour prévenir les catastrophes

par Pierre Bahurel, océanographe, une conférence du Bureau des Longitudes
Réaliser un bulletin océanographique ? Rien de plus simple pensez-vous... Pourtant, il aura fallu 20 ans à une jeune équipe de chercheurs français avant d’obtenir des résultats reconnus par leurs pairs et avec des applications révolutionnaires pour prévenir les catastrophes. Cette technique s’appelle l’océanographie opérationnelle et permet notamment de faire des prévisions de courants océaniques. Explications en compagnie de son concepteur Pierre Bahurel, lors d’une conférence donnée au Bureau des longitudes en novembre 2010.

dimanche 26 décembre 2010

Quel avenir pour le vivant ? d'après le livre <i> Biodiversité</i> de Patrick Blandin

Quel avenir pour le vivant ? d’après le livre Biodiversité de Patrick Blandin

avec l’auteur, prix Léon de Rosen 2010 de l’Académie française
Une "éthique de la biosphère" : c’est ce que promeut l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Car si nous sommes tous d’accord pour conserver la nature, personne ne s’accorde sur les formes qu’elle doit revêtir. Faut-il monétiser la biodiversité pour lui donner de la valeur face à l’économie qui gère le monde ? Les réserves naturelles doivent-elles être vierges de toute présence humaine ? Et les espèces dites "invasives" doivent-elles être supprimées ? Éléments de réponses en compagnie de Patrick Blandin, ancien directeur au laboratoire d’écologie générale du Muséum national d’histoire naturelle.

dimanche 19 décembre 2010

La dérive des continents de Wegener racontée par Jean Dercourt

La dérive des continents de Wegener racontée par Jean Dercourt

Extrait de la séance solennelle de rentrée de l’Académie des sciences le 23 novembre 2010
Jean Dercourt, Secrétaire perpétuel, géophysicien, revient sur l’histoire de la dérive des continents, dans son discours de clôture de la séance solennelle de rentrée de l’Académie des sciences. Cette histoire s’est imposée en 1915 après multiples débats et polémiques. Il faut dire que celui qui fut à l’initiative de cette révolution scientifique n’était même pas géologue : Alfred Wegener (1880-1930), allemand, météorologue et astronome...

dimanche 28 novembre 2010

La biodiversité expliquée aux lycéens par Christian Dumas, de l'Académie des sciences

La biodiversité expliquée aux lycéens par Christian Dumas, de l’Académie des sciences

Le biologiste botaniste se penche sur la complexité du vivant
Chaque année, on découvre en moyenne 15000 nouvelles espèces, qu’il s’agisse des bactéries vivant sans oxygène ou d’une nouvelle plante. Mais combien disparaissent parallèlement ? L’homme est-il uniquement destructeur de biodiversité ? Réponses en compagnie du biologiste et botaniste Christian Dumas, qui nous donne à réfléchir à travers son tour d’horizon de la biodiversité et des interactions parfois extraordinaires entre les espèces.

dimanche 7 novembre 2010

Vers une biodiversité artificielle : l'homme peut-il vivre en symbiose avec les autres espèces ?

Vers une biodiversité artificielle : l’homme peut-il vivre en symbiose avec les autres espèces ?

avec Denis Couvet, correspondant à l’Académie d’agriculture, professeur au Muséum national d’Histoire naturelle
L’homme vit en symbiose avec la biodiversité mais sa consommation extensive de la biosphère l’amène à prendre la place d’autres espèces. Jusqu’où l’homme peut-il s’étendre et dans quelle mesure peut-on faire coexister l’homme et la diversité ? Eléments de réponses avec Denis Couvet, correspondant à l’Académie d’agriculture d’après le livre Ecologie et biodiversité qu’il co-signe avec Anne Teyssèdre-Couvet.

dimanche 10 octobre 2010

Souvenirs de famille : Jacques-Yves Cousteau, de l'Académie française

Souvenirs de famille : Jacques-Yves Cousteau, de l’Académie française

Évocation en compagnie de son épouse, Francine Cousteau
Jacques-Yves Cousteau : son message universel de respect et de préservation de la biodiversité l’a rendu célèbre dans le monde entier. Reçu à l’Académie française en 1988, il militait également pour la diversité des langues et des cultures. Francine Cousteau nous offre quelques moments d’intimité partagés autour du Commandant Cousteau.

dimanche 19 septembre 2010

L'importance des insectes pollinisateurs pour féconder les plantes sauvages et cultivées

L’importance des insectes pollinisateurs pour féconder les plantes sauvages et cultivées

Avec Romain Julliard, maître de conférences du Muséum national d’histoire naturelle
L’histoire entre les fleurs et les insectes a débuté voilà 250 millions d’années ! La diversité de la flore dépend de la diversité des insectes pollinisateurs. Parmi les champions de la pollinisation : les abeilles, les papillons et les mouches, tous aujourd’hui menacés. Explications avec Romain Julliard, entomologiste au Muséum, initiateur du suivi photographique des insectes pollinisateurs. Cette émission est proposée dans le cadre du partenariat Canal Académie-Muséum national d’histoire naturelle.

dimanche 29 août 2010

Terre en mouvements (1/2) : la mécanique des fluides externes sur Terre

Terre en mouvements (1/2) : la mécanique des fluides externes sur Terre

Par Pascale Delecluse et Christian Bizouard, un colloque du Bureau des longitudes
Le colloque Terre en mouvements organisé en juin 2010 par le Bureau des longitudes porte sur les mouvements des différentes couches de la Terre. Canal Académie vous retransmet l’ensemble des communications en deux parties. Dans ce premier volet, Pascale Delecuse revient sur le couplage atmosphère-océan et Christian Bizouard développe l’effet des couches fluides externes de la Terre sur sa rotation.

dimanche 8 août 2010

Terre en mouvements (2/2) : le paléomagnétisme de la Terre

Terre en mouvements (2/2) : le paléomagnétisme de la Terre

Par les paléomagnéticiens Marianne Greff et Gauthier Hulot, un colloque du Bureau des longitudes
Le colloque "Terre en mouvements" organisé en juin 2010 par le Bureau des longitudes porte sur les différents mouvements des différentes couches de la Terre. Canal Académie vous retransmet l’ensemble des communications en deux parties. Dans ce second volet, Marianne Greff revient sur le paléo-mouvement des continents et du pôle. Quant à Gauthier Hulot, il développe la question des mouvements du noyau et le couplage noyau-manteau.

dimanche 8 août 2010

Sur les traces des premiers insectes : expédition événement au Spitzberg

Sur les traces des premiers insectes : expédition événement au Spitzberg

Avec Romain Garrouste, entomologiste et écologue
Une équipe de cinq chercheurs français s’envole dès le 8 juillet 2010 pour un mois au Spitzberg, à la recherche des premiers insectes fossilisés. Ils vont braver les conditions climatiques et les ours blancs, pour tenter de découvrir les premières lignées d’insectes ailés et tenter de valider l’hypothèse selon laquelle les insectes trouveraient leurs ancêtres dans la faune marine. Rencontre avec Romain Garrouste, paléo-entomologiste, 48 heures avant le grand départ.

mercredi 7 juillet 2010

Les satellites de glace des planètes géantes

Les satellites de glace des planètes géantes

Par Christophe Sotin, chercheur au Jet Propulsion Laboratory
Callisto, Ganymède, Europe, Encelade ou encore Titan, Christophe Sotin nous aide percer certains mystères de ces satellites de planètes géantes, avec en premier lieu, la question de l’eau à l’état liquide sur ces planètes. Canal Académie vous propose d’écouter la retransmission de cette conférence du Bureau des longitudes.

dimanche 4 juillet 2010

L'eau dans le monde : utilisation et répartition dans les décennies à venir

L’eau dans le monde : utilisation et répartition dans les décennies à venir

avec Ghislain de Marsily, de l’Académie des sciences, auteur de L’eau, un trésor en partage
« Nous avons l’eau en partage, pour le meilleur et pour le pire ». Voici ce qu’écrit Erik Orsenna dans la préface du livre de Ghislain de Marsily, L’eau, un trésor en partage. L’eau est-elle devenue un trésor convoité ? Parlerons-nous prochainement d’une guerre de l’eau ? Cette émission vous propose de vous intéresser aux enjeux politiques de l’eau et aux solutions qui peuvent êtres esquissées pour une meilleure gestion de cet or bleu, le tout en compagnie de l’auteur Ghislain de Marsily, membre de l’Académie des sciences.

dimanche 4 juillet 2010

Quel avenir pour les espaces boisés, la faune aquatique et le livre ? Conférences euro-méditerranéennes pour la science

Quel avenir pour les espaces boisés, la faune aquatique et le livre ? Conférences euro-méditerranéennes pour la science

Avec André Capron, présentation des conférences du 21 au 24 juin 2010 à Alexandrie
Depuis 2008, dans le cadre de l’Espace méditerranéen de la Science, et par l’intermédiaire du GID, André Capron met sur pied de grandes conférences internationales scientifiques. Après Paris et Rome, escale en juin 2010 à Alexandrie pour une série d’interventions portant sur la diversité en Méditerrané à la fois culturelle et biologique. Trois thèmes de réflexions se dégagent autour des espaces boisés, de la faune marine et de l’avenir du livre. André Capron, de l’Académie des sciences, nous présente les enjeux de ces rencontres.

dimanche 20 juin 2010

Se prémunir contre les événements climatiques extrêmes

Se prémunir contre les événements climatiques extrêmes

Avec Henri Décamps, membre de l’Académie des sciences, et Stéphane Hallegatte, économiste ingénieur à Météo-France
Les événements climatiques extrêmes seraient-ils de plus en plus nombreux ? Ces événements ont-ils un lien avec le réchauffement climatique et y sommes-nous de plus en plus vulnérables ? Réponses en compagnie de Henri Décamps, de l’Académie des sciences, et de Stéphane Hallegatte, économiste au CIRED, ingénieur à Météo-France. Ils évoquent au cours de cette émission la Tempête Xynthia, mais également à cette occasion le nuage de cendres du volcan islandais, le séisme en Haïti et l’ouragan Katrina en Louisiane...

dimanche 13 juin 2010

La belle histoire des serres du Jardin des plantes : conservation et diversité

La belle histoire des serres du Jardin des plantes : conservation et diversité

Avec Geneviève Béraud-Bridenne, directrice du département des jardins botaniques et zoologiques au Muséum
Quatre serres ont rouvert leurs portes au Jardin des plantes à Paris le 2 juin 2010 : la serre de Nouvelle-Calédonie, celle des forêts tropicales humides, celle des déserts et des milieux arides et celle de l’histoire des plantes. À cette occasion, Geneviève Béraud-Bridenne revient sur l’histoire des serres au Muséum et nous explique la nouvelle muséographie qui met en avant la richesse et la fragilité de la biodiversité.

dimanche 30 mai 2010

La météorite Paris : mieux connaître l'âge du système solaire ?

La météorite Paris : mieux connaître l’âge du système solaire ?

Avec les cosmochimistes Brigitte Zanda et Matthieu Gounelle au Muséum National d’Histoire Naturelle
Parmi les météorites de grand intérêt pour les chercheurs, la météorite Paris a fait son entrée au Muséum national d’histoire naturelle début 2010. Si les météorites passionnent autant les scientifiques, c’est parce que ces roches extraterrestres n’ont pas évolué depuis leur formation. Elles représentent donc une source unique de renseignements sur les conditions de la genèse des planètes ; des informations tombées du ciel au sens propre du terme ! Explications en compagnie des cosmochimistes Brigitte Zanda et Matthieu Gounelle.

dimanche 23 mai 2010

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7