ÉDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,

Comme annoncé précédemment, tout au long du mois d'août, Canal Académie vous propose de découvrir, la retransmission du colloque international qui s'est tenu, en janvier dernier à la Fondation Simone et Cino del Duca, sur le thème « Guerre et religion », à l'initiative de Jean Baechler, membre de l'Académie des sciences morales et politiques.

Cette semaine, vous pourrez ainsi prendre connaissance des allocutions prononcées lors de l'après-midi du 24 janvier et consacrées aux « religions en guerre ». Comme vous le constaterez, ces interventions concluant le colloque permettent singulièrement de mettre en perspective l'actualité la plus immédiate.

A compter du 1er septembre, Canal Académie reprend son fonctionnement habituel, avec la diffusion d'une émission inédite avec Philippe Beaussant de l'Académie française.

Merci de votre fidélité !

Jean-Robert PITTE
Président de Canal Académie

Le Gros plan de la semaine

« Guerre et société » : cerner la guerre, phénomène universel, total et central « Guerre et société » : cerner la guerre, phénomène universel, total et central « Tout au long de ma carrière universitaire et scientifique, j’ai pu constater avec étonnement que la guerre, pourtant, était à peu près ignorée par les sciences humaines et sociales, et abandonnée aux soins des militaires et des spécialistes de la stratégie. Cette répartition des tâches me semblait fâcheuse, car, en confondant la science de la guerre avec la guerre pensée et appliquée, elle masquait le rôle manifestement central qu’elle tient dans les histoires et les sociétés humaines depuis l’aube du néolithique. D’autre part, les études sur la guerre actuellement disponibles m’apparaissaient dispersées et confinées sur les aires et les périodes explorées par tel ou tel spécialiste. Or, s’il est un phénomène universel, total et central, c’est bien celui-ci, car, si la guerre retentit sur toutes les dimensions de l’humain, celles-ci ne manquent pas de lui imprimer en retour des caractères divers et changeants.
[...] Nous nous proposons le projet d’étudier, sur trois ans (2013-2015), la guerre dans toutes ses dimensions repérables, politiques, économiques, techniques, organisationnelles, religieuses, éthiques, mais aussi psychiques, rationnelles, culturelles, artistiques, et ce en conjoignant toujours les points de vue de la philosophie, de l’histoire et de la sociologie, d’une part, et, de l’autre, en incluant les expériences des sociétés primitives et des grandes aires culturelles de l’ancien et du nouveau monde, depuis la naissance de la guerre, il y a dix à douze mille ans, jusqu’à aujourd’hui. Notre ambition ne va pas à la compilation et encore moins à l’exhaustivité, mais à la problématicité : faire de la guerre, un objet total s’il en est, un sujet central des sciences de l’homme et de la société et le faire de telle manière que soit inauguré un courant de pensée et de recherche original et fécond sur le long terme. »



Extrait la présentation du projet d’étude et de recherche « Guerre et société », par Jean Baechler, consultable in extenso sur le site Internet dédié au projet.

Mises en ligne cette semaine

Ecoutez actuellement

Mercredi 27 aout

Depuis 18:48:41
Colloque « Guerre et religion » - Le jihadisme à l'heure de la mondialisation
Quatrième partie « Les religions en guerre » (4/4)

Prochainement :

Commence à 19:19:09
Colloque « Guerre et religion » - Guerre et sécularisation : la Guerre de Trente Ans comme exemple de mécanisme générateur
Quatrième partie « Les religions en guerre » (4/4)

Commence à 19:51:35
Colloque « Guerre et religion » - Le jihadisme à l'heure de la mondialisation
Quatrième partie « Les religions en guerre » (4/4)

Commence à 20:22:31
Colloque « Guerre et religion » - Guerre et sécularisation : la Guerre de Trente Ans comme exemple de mécanisme générateur
Quatrième partie « Les religions en guerre » (4/4)

Les Notes de Canal Académie

N° 1 - Louis Pasteur, père de l’œnologie moderne !

Si Louis Pasteur est célèbre pour l’invention de la pasteurisation et sa contribution à l’invention de la vaccination, on connaît moins le rôle déterminant qu’il joua dans la naissance de l’œnologie moderne en perçant à jour les secrets de la fermentation. Car le grand biologiste fut aussi un grand amateur de vin et un bienfaiteur de la viticulture française.

N°2 - La culture et l’amour du vin contre l’abrutissement alcoolique

« Au moment où progressent en France les tendances prohibitionnistes, en réponse aux dangers de l’alcoo-lisme, il paraît urgent et utile de réfléchir à la consom-mation du vin sous l’angle de la dilection, du plaisir », écrit Jean-Robert Pitte. La publication de L’Amour du Vin répond parfaitement à cet objectif. Les contribu-tions savantes, plaisantes et inspirées rassemblées dans ce petit ouvrage collectif permettent en effet de découvrir les mille reflets que peut prendre, au gré des personnalités ou des saisons, l’amour du vin. Elles laissent aussi entrevoir que la culture du vin est le meilleur rempart contre l’alcoolisme.

Académiciens et Invités des académies

Pour chaque sujet Canal Académie vous propose un article à lire
et une émission à écouter.

Le fil info au jour le jour

Disparition de Jean Favier

Jean Favier, Membre de l’Institut, Grand’ Croix de la Légion d’Honneur, est décédé le 12 août 2014 à son domicile parisien, des suites d’un cancer du pancréas.

Né en 1932, Jean Favier, archiviste-paléographe, agrégé d’histoire, a d’abord mené une carrière universitaire, à la Faculté de Rouen puis à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et à la Sorbonne. En 1975, il devient Directeur Général des Archives de France, fonction qu’il conservera pendant une période exceptionnelle de 19 ans, marquée par la promulgation d’une nouvelle Loi sur les Archives, la construction de très nombreux bâtiments d’archives tant à Paris que dans les Départements, et une activité internationale très importante. Appelé en 1994 à présider la Bibliothèque Nationale de France, puis en 1997 la Commission nationale française pour l’Unesco, il a occupé ses fonctions successives tout en publiant plus de 30 ouvrages, soit d’érudition soit destinés au plus vaste public.

Retrouvez les émissions avec Jean Favier sur Canal académie :

Jean Favier offre sur l’évêque Pierre Cauchon un nouvel éclairage

Au château de Langeais, le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne

Jean Favier

Agenda des Académies

Musée Jacquemart-André :

Jusqu’au 21 juillet

Exposition “ De Watteau à Fragonard, les Fêtes galantes ”. Le Musée Jacquemart-André présente une exposition sur la peinture française du XVIIIe s. et ses maîtres réunissant une soixantaine d’œuvres, essentiellement des peintures provenant d’importantes collections de France, d’Allemagne, d’Angleterre ou des États-Unis.

Pour en savoir plus

Agenda des Académies

Académie des sciences morales et politiques :

Lundi 29 septembre

Communication de M. François Terré, membre de l’Académie : « Sciences juridiques et sciences politiques ».

Agenda des Académies

Académie des inscriptions et belles-lettres :

Lundi 22 et mardi 23 septembre 2014

« Le onzième centenaire d’Aght‘amar. Politique, art et spiritualité au royaume du Vaspourakan. » Colloque organisé par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, l’Institut d’Etudes Avancées de Paris et l’Université John Cabot de Rome. Il se tiendra à l’Institut des Études Avancées et à la Fondation Del Duca. Découvrir le programme

Agenda des Académies

Académie des sciences :

La Lettre de l’Académie des sciences n° 33 (édition printemps-été 2014) est parue. Consacrée aux « mathématiques en mouvement », elle présente notamment des contributions de Jean-Pierre Kahane, Bruno Duchesne, Claire Mathieu, Bernard Chazelle et Frédéric Brechenmacher. Cette publication est consultable librement sur le site internet de l’Académie des sciences.

Disparition de Jean (...)
Agenda des Académies
Agenda des Académies
Agenda des Académies
Agenda des Académies