Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Une nouvelle image de Calvin, moins austère, plus ouvert, très moderne

avec le philosophe Olivier Abel, reçu par Virginia Crespeau

Le philosophe Olivier Abel ne se veut pas hagiographe de Jean Calvin et néanmoins, plaide pour que l’importance de la pensée calviniste soit redécouverte et que l’image du fondateur, trop souvent négative, soit renouvelée. Calvin reste méconnu. En quoi sa pensée, cinq siècles après sa naissance, reste-t-elle moderne et pertinente pour aujourd’hui ? Réponses avec Olivier Abel, l’invité de Virginia Crespeau.


Bookmark and Share


Olivier ABEL enseigne la philosophie à la faculté de théologie de Paris, et a publié des ouvrages sur Franck Milton et Pierre Bayle. Il vient de faire paraître aux Editions Pygmalion Chemins d’éternité un ouvrage intitulé « Jean Calvin »

Dans cet ouvrage, Olivier Abel écrit : "Jean Calvin est une des principales figures de l’Histoire religieuse. Né à Noyon dans l’Oise en 1509, il mourut à Genève en 1564. Après des études de droit, ce jeune humaniste protégé par Marguerite de Navarre et acquis aux idées de Luther, tenta de réformer l’église catholique de l’intérieur. A 25 ans il quitte l’église, s’exile et publie en 1536 son Institution de la religion chrétienne dédiée au Roi de France où il cherche à délivrer ses lecteurs de tout souci de soi. Après divers séjour à Bâle, Ferrare, Strasbourg, il est appelé par les Genevois pour conduire la Réformation dans leur ville. C’est alors qu’il prit la tête d’un vaste mouvement qui changea la face de l’Europe avec un génie politique souvent contesté mais sans lequel la Réforme aurait été probablement écrasée. Prédicateur, remarquable écrivain, un des premiers en langue française, Calvin laisse une œuvre où le rapport avec la Bible, avec l’Eglise, l’Etat, au monde à découvrir, nous parle encore 5 siècles après sa naissance. Sa vie est une aventure passionnante par ses amitiés, son mariage, sa verve ironique, son inlassable énergie, d’où cet effort pour raconter sa vie à nouveaux frais."

Quelle image avons-nous de Calvin ?

Dans cette interview, il précise sa position : "Ce livre m’a été commandé il y a 7 ans, poursuit notre invité, et je crois que sa sortie en plein jubilé a tout de même un sens : le but n’est pas en effet de multiplier les hagiographies sur Calvin mais de redécouvrir son importance. Le but n’est pas de prendre la défense de Calvin, mais il n’en demeure pas moins que Calvin a une image très négative… Il garde l’image de la ligne la plus dure du monde protestant, la plus sévère, la plus rigoureuse sur le plan de l’orthodoxie dans le rapport au texte biblique, à Dieu, à la grâce… Ces textes rigoureux ont fait couler beaucoup d’encre et user beaucoup de salive dans le(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires