Rechercher

Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

A savoir

6 novembre

« Les régulations mises en place pour assurer la stabilité financière sont-elles compatibles avec l’accélération nécessaire de la croissance dans la zone euro ? ». Communication de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France. En savoir plus : www.asmp.fr.

Actualité et Société, la chronique de François d'Orcival, de l'Académie des sciences morales et politiques

Actualité et Société, la chronique de François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques


Dernier ajout : dimanche 23 décembre 2012
Abonnez-vous en RSS Fil RSS de cette rubrique     Abonnez vous au podcast “ Actualité et Société, la chronique de François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques  ” Podcast de cette rubrique


Articles de cette rubrique

Même les Suisses…

Même les Suisses…

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
On savait nos voisins allemands sceptiques sur nos réformes (au point de voir le magazine Bild nous prédire un avenir à la grecque) ; on savait aussi les Anglais méfiants sur nos prétentions de redressement ( The Economist nous présente comme une bombe à retardement au cœur de l’Europe). On oubliait les Suisses. Même eux s’y mettent – dans un dossier de l’Agefi (agence économique et financière) de Genève, et ils ont de bonnes raisons de le faire : « La France, disent-ils, a détruit 750 000 emplois en dix ans. La Suisse en a créé 500 000 (en bonne partie assumés par des immigrés, expatriés et frontaliers français). »

dimanche 23 décembre 2012

La tentation de ne rien faire

La tentation de ne rien faire

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Quand la France a été dégradée le 13 janvier de cette année par Standard and Poors, ce fut un choc formidable. Elle perdait son triple A ! Il est vrai que l’on était en campagne présidentielle et que Nicolas Sarkozy était à l’Elysée : ce n’était pas notre dette qui était dégradée, c’était lui. Quand l’agence Moody’s a confirmé, le 20 novembre, la perte du triple A, il ne s’est rien passé. Ce n’était pas parce que l’actualité était étouffée par le chaos à l’UMP ou que les médias étaient plus indulgents à l’égard de François Hollande : les marchés eux-mêmes sont restés impassibles. Cette semaine, la France pouvait emprunter à dix ans à des taux moins chers qu’il y a six mois, moins chers que la Belgique ou le Japon. Quant à emprunter à deux ans, ses taux restaient proches de zéro. Alors, pourquoi s’inquiéter ? Le cauchemar grec s’éloigne…

dimanche 16 décembre 2012

Même les Suisses…

Même les Suisses…

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
On savait nos voisins allemands sceptiques sur nos réformes (au point de voir le magazine Bild nous prédire un avenir à la grecque) ; on savait aussi les Anglais méfiants sur nos prétentions de redressement ( The Economist nous présente comme une bombe à retardement au cœur de l’Europe). On oubliait les Suisses. Même eux s’y mettent – dans un dossier de l’Agefi (agence économique et financière) de Genève, et ils ont de bonnes raisons de le faire : « La France, disent-ils, a détruit 750 000 emplois en dix ans. La Suisse en a créé 500 000 (en bonne partie assumés par des immigrés, expatriés et frontaliers français). »

dimanche 9 décembre 2012

Touche pas à mon code civil !

Touche pas à mon code civil !

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
La gauche ne l’avait pas vu venir. Ni l’ampleur du mouvement, ni ses ressorts. Et ce n’était qu’un ballon d’essai : la manifestation massive du 17 novembre contre le mariage gay n’a eu aucun soutien médiatique, aucune marque officielle, seulement un collectif, des réseaux, le moderne bouche à oreille. Sans doute aurait-on pu rêver d’un slogan plus puissant que « Touche pas à mon code civil ! » - c’est pourtant là que se trouvaient la vérité de cette manifestation, et la cause de son succès.

dimanche 2 décembre 2012

La démographie d'Obama

La démographie d’Obama

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Barack Obama incarne une Amérique qui a changé de visage. « Ce qui rend l’Amérique exceptionnelle, a-t-il dit après sa victoire, c’est qu’elle rassemble la nation la plus diversifiée de la terre. » Cette Amérique que revendique Obama doit pouvoir offrir un avenir à tous, « que vous soyez blanc, noir, hispanique, asiatique ou indien américain, jeune ou vieux, riche ou pauvre, apte ou handicapé, gay ou hétéro… »

dimanche 25 novembre 2012

La médaille dont rêve Moscovici

La médaille dont rêve Moscovici

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Pierre Moscovici rêve de faire mieux que la droite en gestion des finances publiques. Mais, prudent, il cite la philosophe Hannah Arendt pour qui « le progrès et la catastrophe sont l’avers et le revers de la même médaille. » Aux amis de la Revue des Deux Mondes qui lui demandaient l’autre soir quelles économies l’Etat allait faire en contrepartie du choc fiscal, le ministre des Finances répondait par son propre exemple : « Sur mes 170 000 agents, je supprime 2 350 postes et, croyez-moi, ça ne leur fait pas plaisir ! » La loi de finances pour 2013 prévoit en effet 12 298 suppressions d’emplois dans les ministères, tout en recrutant deux fois plus à l’Education nationale et à l’Intérieur.

dimanche 18 novembre 2012

Affaire Duflot contre Charles IX

Affaire Duflot contre Charles IX

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Etre humiliée une fois pour un vice de procédure, passe encore, mais prendre le risque de l’être une seconde fois et qui plus est à cause d’un édit d’Ancien régime vieux de quatre siècles et demi, quand on s’appelle Cécile Duflot et que l’on chante chaque jour la « Carmagnole », il peut difficilement y avoir pire. Or c’est bien ce qui la guette.

dimanche 11 novembre 2012

Le choc, c'est Lagerfeld

Le choc, c’est Lagerfeld

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Naturellement, Karl Lagerfeld a démenti : il ne pouvait pas laisser dire aux journalistes de l’édition madrilène de Marie-Claire (19 octobre) qui l’avaient interrogé que François Hollande était un « imbécile ». C’était injurieux. « Il y a eu un problème de traduction ». Mais l’essentiel de son propos, il ne l’a pas démenti. « Hollande déteste les riches, a-t-il dit. Il veut les punir, et bien sûr, ils s’en vont. Les étrangers ne veulent plus investir en France, et ça ne peut pas marcher comme ça. » Il a insisté : « En dehors de la mode, des bijoux, des parfums et du vin, la France n’est pas compétitive… »

dimanche 4 novembre 2012

La préférence immigrée

La préférence immigrée

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Encore un vieil héritage de la gauche, et elle y tient ! C’est Lionel Jospin qui avait fait voter la création de l’aide médicale d’Etat (AME) pour couvrir les soins médicaux des étrangers sans papiers résidant sur notre territoire. Cette générosité coûta 138 millions d’euros en 2000. L’année dernière, l’addition s’élevait à 633 millions – l’équivalent du « bouclier fiscal ».

dimanche 28 octobre 2012

Même Obama le dit !

Même Obama le dit !

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
« En augmentant les impôts, on pèse sur la croissance. » Mitt Romney, le candidat républicain à la Maison Blanche, ne cesse de le répéter. La situation des finances publiques américaines est pourtant pire que la nôtre : un déficit de 1 000 milliards de dollars, une dette de 18 000 milliards (dix fois les chiffres français quand le rapport des populations est de un à quatre). Mais les Américains ne raisonnent pas comme nous.

dimanche 21 octobre 2012

Le prof du bon coin

Le prof du bon coin

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
L’Education nationale nous surprendra toujours. Vincent Peillon a annoncé 40 000 recrutements de professeurs pour l’année prochaine. C’était une promesse de François Hollande pour séduire la gauche enseignante ; mais il avait dit : 60 000 en cinq ans. Pourquoi le ministre en recrute-t-il déjà 40 000, et en plus, l’année des 20 milliards d’impôts supplémentaires ?

dimanche 14 octobre 2012

La leçon du Pr Pompidou

La leçon du Pr Pompidou

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Incorrigibles Français. « Il faut bien être conscient qu’en France, politique sociale et politique démagogique sont machinalement confondues. » Le propos ne date pas d’hier. Il est signé Georges Pompidou et figure dans une lettre que celui-ci adressait, comme premier ministre, au général de Gaulle (à paraître à la mi-octobre 2012 dans Lettres, notes et portraits , chez Robert Laffont).

dimanche 7 octobre 2012

L'asphyxie fiscale des PME

L’asphyxie fiscale des PME

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Ministre des Finances et l’un des rares ministres expérimentés de ce gouvernement, Pierre Moscovici ne prétend pas moins une chose et son contraire. Il se bat, dit-il, pour défendre les PME et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) parce qu’elles constituent l’essentiel du tissu économique français ; il les voudrait plus nombreuses et plus fortes. Mais dans la même démonstration (au grand jury RTL Le Figaro LCI), il confirme qu’il va taxer le capital à la même hauteur que le travail. Toujours au nom de la justice… Seulement, c’est une ânerie qui va compromettre l’ambition annoncée.

dimanche 30 septembre 2012

Le commandeur de l'Euro

Le commandeur de l’Euro

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
En Europe, il est de plus en plus « le président » : l’italien Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne. Protecteur de l’euro et faiseur de politique. En six semaines, il a fait bondir de trois cents points la Bourse de Paris. Son élection à la présidence de la BCE, le 1er novembre 2011, avait déjà été saluée par les marchés. Que dit-il le 26 juillet dernier ? Que la banque centrale est prête à tout faire pour sauver l’euro.

dimanche 23 septembre 2012

La « filière Montebourg »

La « filière Montebourg »

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
La famille Peugeot ne va pas continuer à perdre 200 millions par mois pour plaire à M. Hollande. Et ce n’est pas la « filière Montebourg » qui va leur permettre de redresser leurs comptes. On peut même dire que le groupe PSA est une victime avant la lettre des imprécations du jeune ministre sans expérience : c’est parce qu’il a déjà cédé aux multiples pressions politiques, qu’il a conservé le gros de ses activités sur le sol français que Peugeot est conduit à devoir débaucher massivement. Renault a fait l’inverse ; il vend en France ce qu’il produit plus loin, il encaisse des profits et personne ne l’embête. Les Allemands agissent de même : ils fabriquent à meilleurs coûts en Europe orientale et assemblent chez eux avec le tampon « made in Germany ».

lundi 6 août 2012

Ce n'est qu'un début

Ce n’est qu’un début

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Vous avez voté Sarkozy, vous êtes punis. L’amende majorée est de 7 milliards. La suivante sera de 33. Les 7 milliards, c’est pour cette année ; 33, c’est pour l’an prochain – le rythme s’accélère. En attendant les futures tranches à 45% et à 75%, les revenus sont taxés de toutes parts : épargne et patrimoine, ISF et successions, stock-options, dividendes, participation. Cela représente près de 5 milliards sur le total de cette année. On assèche l’épargne des particuliers et celle de l’entreprise, on tue les stock-options, on condamne les actionnaires. Qui va investir et placer son épargne pour créer de l’emploi ou des logements ?

mercredi 25 juillet 2012

Le commissaire Montebourg

Le commissaire Montebourg

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Voici une lettre à classer dans la rubrique « dialogue social ». Elle est adressée par Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, à Philippe Varin, président du groupe PSA, au sujet de la fermeture du site d’Aulnay.

dimanche 15 juillet 2012

La gauche et le tournevis

La gauche et le tournevis

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Rien de plus simple et de plus indispensable qu’un tournevis dans une maison. Qui en fabrique encore chez nous ? Il existait une entreprise française spécialisée en outillage, Facom, qui avait une petite filiale aux États-Unis. Lorsque la gauche revint aux affaires en 1997, le tournevis Facom avait un coût de revient équivalent, qu’il fût produit en France ou aux États-Unis. Mais après que Lionel Jospin eut instauré les 35 heures et la loi de modernisation sociale, nos prix de revient industriels bondirent. A parité monétaire égale, le tournevis qui revenait à 100 au début du gouvernement Jospin coûtait 120 à la fin, tandis qu’aux États-Unis c’était l’inverse, il avait baissé à 80. Le grand concurrent américain de Facom, Stanley, pouvait donc vendre ses outils sur le marché français à des prix inférieurs de 41%.

dimanche 1er juillet 2012

Les Grecs préfèrent l'euro

Les Grecs préfèrent l’euro

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Les Allemands avaient prévenu les Grecs : le scrutin du 17 juin 2012 serait un référendum sur l’euro. Et d’ailleurs, pour les chancelleries, les journaux ou les marchés du monde entier, c’était les seules élections qui comptaient en Europe (selon eux, le résultat français était joué depuis la présidentielle). Les Grecs ont certes beaucoup défilé dans les rues mais ils ne sont pas fous : ils ont voté pour l’euro.

dimanche 24 juin 2012

Ras le bol aux PME

Ras le bol aux PME

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Si le « redressement productif » passe par les petites entreprises, créatrices d’emplois, François Hollande va devoir sérieusement remanier sa copie. Elles devaient être sa priorité ; pour le moment, elles sont catastrophées. D’abord parce que le calendrier électoral ajouté à une conjoncture déprimée a tout arrêté depuis trois mois : carnets de commandes en attente et chiffre d’affaires en chute libre. Or le gouvernement leur annonce à la fois des charges supplémentaires et la perspective d’une hausse massive des impôts dès le vote de la loi de finances rectificative en juillet.

mardi 19 juin 2012

Arrêté d'expulsion fiscale

Arrêté d’expulsion fiscale

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Pierre Moscovici va devenir un champion de la sémantique. Voici, par exemple, comment le ministre des Finances maquille les mots « lutte des classes » qu’il doit juger un peu trop rudes : au Grand jury RTL-Le Figaro-LCI du 3 juin, il en appelle à la « décence » - le salaire des patrons est « une question de décence » -, à la justice – l’écart des rémunérations « dépasse les bornes » - ou même au « patriotisme » - « je n’ose pas croire, dit-il, que des groupes multinationaux préparent la délocalisation de leurs sièges sociaux ». Il expliquera ensuite qu’il n’y aura pas de nouvelle législation sur le sujet mais qu’il prépare un projet de loi...

vendredi 8 juin 2012

Mélenchon en grec

Mélenchon en grec

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
On va peut-être avoir une expérience Mélenchon grandeur nature : en Grèce ! Le chaos politique né des élections du 6 mai dernier débouche sur un nouveau scrutin, le 17 juin (même jour qu’en France). Les sondages donnent largement en tête la coalition de la gauche radicale Syriza, autrement dit le Front de gauche. Son leader, Alexis Tsipras, 37 ans, ingénieur de formation et ancien militant communiste, était lundi à Paris pour y rencontrer son homologue Jean-Luc Mélenchon ; il avait rendez-vous le lendemain à Berlin avec les dirigeants de la gauche radicale allemande, Die Linke.

jeudi 31 mai 2012

Corbeille de mariage

Corbeille de mariage

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Le signal était attendu. Depuis que le camp républicain s’était mis en ordre en marche avec son candidat, Mitt Romney, les démocrates ne pouvaient plus perdre de temps. Barack Obama devait dire qu’à « titre personnel », il était favorable au mariage homosexuel. Il l’a dit dans un entretien télévisé la semaine dernière. Cela figurera dans son projet de second mandat. Il avait déjà fait savoir qu’il avait « évolué » depuis le refus qu’il avait exprimé lors de son élection en 2008. D’où vient cette « évolution » ? De plusieurs facteurs pour lui stratégiques.

jeudi 24 mai 2012

Dégrisement à Berlin

Dégrisement à Berlin

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Angela Merkel l’attendait bras ouverts. La chancelière allemande a été la première à appeler François Hollande pour le féliciter dès son élection. Belle victoire, Monsieur le Président, on va bien travailler ensemble, l’amitié franco-allemande, l’avenir de l’Europe…

jeudi 17 mai 2012

Le modèle « 1981 »

Le modèle « 1981 »

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Le rappel de la réalité est pathétique. François Hollande veut nous refaire du « 1981 », modèle victoire de François Mitterrand et de toute la gauche. On dirait son programme calqué sur ce qu’il fut à l’époque, quand Mauroy était à Matignon, Delors aux Finances et Fabius au Budget. Retour en arrière : les 3 et 10 juin 1981, à la veille des législatives, le gouvernement adopte un « collectif budgétaire » : hausse du Smic (10%), des allocations familiales (25%) et de logement (50% en deux étapes), création de 54 290 emplois publics ; puis : majoration exceptionnelle de l’impôt sur les hauts revenus, relèvement des taxes sur les produits de luxe, sur le train de vie des sociétés, et sur le carburant. Le budget préparé sous Valéry Giscard d’Estaing prévoyait un déficit de 29 milliards (de francs), il est porté à 56 milliards. On annonce aussi l’abandon du chantier de la centrale nucléaire de Plogoff. Réaction des monnaies : le franc part à la dérive.

dimanche 6 mai 2012

L'honneur du lieutenant de harkis

L’honneur du lieutenant de harkis

Toujours d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Les signes de l’Histoire sont souvent inattendus. Cinquante ans après son retour à Alger, mourait l’un des chefs de l’insurrection, le premier président de l’Algérie indépendante, Ahmed Ben Bella, qui allait être lâché et renversé par les siens. Or trois jours après son décès, Nicolas Sarkozy accomplissait, le 14 avril 2012 à Perpignan, le geste ultime de la réparation et de la réhabilitation des harkis, ces soldats musulmans fidèles à la France, abandonnés par elle et assassinés par les « frères » de Ben Bella au moment de l’indépendance. Un drame français de plus au cœur de la blessure algérienne.

jeudi 26 avril 2012

« Trente douloureuses » ?

« Trente douloureuses » ?

Toujours d’actualité ... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Il y a vingt ans, l’industrie représentait encore 24% de la valeur ajoutée produite en France. Aujourd’hui : 14%. « A ce rythme, dit Augustin de Romanet, ancien directeur général de la Caisse des Dépôts, il n’y aurait plus d’industrie en France dans vingt ans. » L’industrie, c’est l’obsession de Sarkozy ; Hollande n’y consacre quasiment pas une ligne dans son programme de la «  première année du changement ».

mercredi 18 avril 2012

Autocréateurs de richesses

Autocréateurs de richesses

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques
C’est la réforme du quinquennat Sarkozy plébiscitée par les Français : 73% d’entre eux (enquête TNS Sofrès) considèrent comme très positive la création du statut d’auto-entrepreneur. A juste titre. Ils sont près d’un million à s’être lancés dans l’aventure et la moitié d’entre eux ont réalisé 4,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier. Une hausse de 40% sur l’année précédente – et en pleine crise ! Selon l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale, chaque auto-entrepreneur a généré un chiffre d’affaires moyen de 9 300 euros par an. Bien modeste ? Au contraire : ces 4,3 milliards d’euros de création de richesses, ces 9 300 euros, constituent un supplément de pouvoir d’achat ; c’est exactement l’équivalent de ce que l’État distribue en exonérations de charges fiscales et sociales sur les heures supplémentaires. Ici comme là, du travail en plus pour gagner plus.

mardi 10 avril 2012

Une frontière pas si lointaine

Une frontière pas si lointaine

Toujours d’actualité, la chronique de François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques
Mohamed Mehra l’a dit aux policiers du Raid : « Tuer un soldat français en France aura plus de retentissement que tuer dix soldats français en Afghanistan. » Tuer des parachutistes, tuer des enfants juifs et un jeune rabbin : le tueur n’a pas agi au hasard d’une bombe dans la foule. Il a visé chacun avec détermination. Le front intérieur n’est pas différent du lointain front extérieur. Entre la vallée de la Kapisa où sont les Français et Montauban ou Toulouse, pour le terroriste de 23 ans, c’est la même guerre qui continuait.

mercredi 4 avril 2012

Sarko l'artiste

Sarko l’artiste

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Sarko-l’Américain ? De l’histoire ancienne. La presse de New York l’envoie au piquet. Le Wall Street Journal, le quotidien des « super riches », l’a méchamment baptisé « Nicolas Le Pen ». Le New York Times, qui lui faisait crédit de sa réforme des retraites et de son offensive en Libye, l’accuse désormais de « défigurer » la société française avec ses diatribes contre la burqa et la viande halal, et de pécher en eaux troubles.

mercredi 28 mars 2012

La crise n'est pas finie

La crise n’est pas finie

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Les Grecs respirent ; les Américains recréent de l’emploi ; les marchés boursiers reprennent des forces. Alors, la crise est finie ? On peut recommencer comme avant ? Les Français auraient bien tort de voter le mois prochain comme si tout était réglé...

mercredi 21 mars 2012

Le régime Poutine

Le régime Poutine

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Les Russes lui ont donné six années de plus. Vladimir Poutine gouvernait déjà depuis douze ans (huit ans comme président, quatre comme premier ministre) ; il sera aux commandes jusqu’en 2018. Et il n’exclut pas de se représenter – ce que la Constitution autorise. Sera-t-il au pouvoir pendant vingt-quatre ans ? A la fin de ce nouveau mandat, il aura déjà égalé le record de Léonide Brejnev qui gouverna la Russie soviétique de 1964 jusqu’à son décès en 1982. A l’Ouest, la comparaison amuse. En Russie, elle rassure : Poutine a été « réélu » - pas exactement puisqu’il n’était que le chef du gouvernement – parce qu’il incarne la stabilité sans le communisme, et la sécurité, sans les comités de quartier et la police secrète. En apparence du moins.

vendredi 16 mars 2012

Le régime Poutine

Le régime Poutine

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Les Russes lui ont donné six années de plus. Vladimir Poutine gouvernait déjà depuis douze ans (huit ans comme président, quatre comme premier ministre) ; il sera aux commandes jusqu’en 2018. Et il n’exclut pas de se représenter – ce que la Constitution autorise. Sera-t-il au pouvoir pendant vingt-quatre ans ? A la fin de ce nouveau mandat, il aura déjà égalé le record de Léonide Brejnev qui gouverna la Russie soviétique de 1964 jusqu’à son décès en 1982. A l’Ouest, la comparaison amuse. En Russie, elle rassure : Poutine a été « réélu » - pas exactement puisqu’il n’était que le chef du gouvernement – parce qu’il incarne la stabilité sans le communisme, et la sécurité, sans les comités de quartier et la police secrète. En apparence du moins.

dimanche 11 mars 2012

Un artiste de l'industrie

Un artiste de l’industrie

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Les Allemands nous font la leçon ? Leurs constructeurs automobiles, Volkswagen, Daimler, BMW, dégagent des profits qui font envie ? Mais derrière ces profits et la « qualité allemande », qu’y a-t-il ? De la qualité française, de la recherche française, des ingénieurs français. Pourquoi ne pas le dire plutôt que se lamenter sur notre déclin industriel ? Nous avons des artistes dans notre industrie.

lundi 5 mars 2012

De Détroit à Tanger

De Détroit à Tanger

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival de l’Académie des sciences morales et politiques
Barack Obama en fait un argument pour sa réélection : General Motors, en faillite il y a trois ans, devait annoncer cette semaine un résultat supérieur à 8 milliards de dollars. Objectif 2012 : 10 milliards. En 2008, le constructeur automobile en perdait 30. Recette de ce redressement ? Quand le Trésor américain a décidé d’injecter 50 milliards dans cette affaire, il l’a fait à une condition : que soient restaurées la compétitivité et la productivité de l’entreprise au détriment de tout le reste.

dimanche 26 février 2012

Vive la dévaluation !

Vive la dévaluation !

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
« Le Talon d’Achille de l’Europe, c’est sa compétitivité », dit l’Anglais David Cameron. Il en veut pour preuve que pour un euro investi en Europe, on en investit cinq fois plus aux Etats-Unis. Ce n’est pas pour autant qu’il approuve les politiques choisies par les Européens pour redresser leur compétitivité. « Folie ! », dit-il notamment du projet de taxation des transactions financières voulu par Nicolas Sarkozy. « Nous avons beaucoup de Français à Londres, a-t-il ironisé devant Valérie Pécresse, notre ministre du Budget, nous en aurons encore plus ! » Mais derrière ces propos grinçants, il y a autre chose et ce n’est pas de transactions financières qu’il s’agit mais de commerce tout court.

mercredi 15 février 2012

Le coût de l'égalité

Le coût de l’égalité

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques
« L’égalité seule est leur idole », disait Chateaubriand des Français. François Hollande s’est emparé de l’idole. « C’est pour l’égalité que nous devons agir », répète-t-il. « Depuis dix ans, l’égalité recule partout ! » Cela plaît peut-être, mais c’est faux. C’est même l’inverse qui est vrai : l’inégalité des revenus n’a cessé de reculer par rapport à la croissance de l’économie depuis vingt ans. Alors que la croissance moyenne était de 1,7% par an, l’inégalité mesurée en écart des revenus disponibles entre les riches et les pauvres est restée stable. Des données iconoclastes présentées devant l’académie des sciences morales et politiques par un normalien, agrégé d’histoire et d’économie, Christian Morrisson, ancien professeur d’économie à Paris 1, ancien directeur du laboratoire d’économie politique à l’Ecole normale et expert en traitement des statistiques de l’OCDE dont il a été chef de division.

mardi 7 février 2012

Nos soldats assassinés

Nos soldats assassinés

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Désarmés. Nos soldats l’étaient, le 20 janvier, dans leur camp de la Kapisa, en Afghanistan. Ils partageaient un moment de détente avec ceux de l’armée afghane qu’ils étaient chargés de former – et avec qui ils vivaient quasiment jour et nuit. Un traître a surgi, fusil d’assaut à la main. Trente cartouches. Quinze hommes sont tombés, quatre tués sur le coup (les adjudants chefs Denis Estin et Fabrice Willm, le brigadier chef Geoffrey Baumela, du 93e régiment d’artillerie de montagne, le sergent chef Svilen Simeonov, du 2e régiment étranger de génie), un cinquième était entre la vie et la mort, sept autres gravement blessés. Cet assassinat collectif avait été soigneusement prémédité – un vendredi, jour de prière en pays d’islam où l’on est moins sur ses gardes, et six jours avant la venue à Paris du président Karzaï pour y signer un traité franco-afghan.

mardi 31 janvier 2012

Le quartier des enfants perdus

Le quartier des enfants perdus

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Députés UMP qui avez voté une disposition supplémentaire pour éviter que se reproduise un drame comme celui du Chambon-sur-Lignon où la jeune Agnès, treize ans, fut violée et immolée par un garçon à peine plus âgé et récidiviste, vous avez trahi Victor Hugo et de Gaulle en obéissant à « d’obscures pulsions vengeresses ». Jean-Pierre Chevènement, Julien Dray, Ségolène Royal, Jack Lang, qui avez, vous aussi, appelé à la sanction des « sauvageons », vous faites « honte » à la gauche de Jaurès.

mercredi 25 janvier 2012

« Capitalisme » syndical

« Capitalisme » syndical

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Les marins de la CGT pleuraient sur les quais du Havre quand ils ont vu partir le France qu’ils avaient coulé. Les syndicalistes de la CFDT vont-ils pleurer sur les quais de Calais en laissant partir les ferries de SeaFrance qu’ils auront conduits à la liquidation ? Il n’y eut pas de sauvetage pour le France ; Valéry Giscard d’Estaing l’estima hors de prix. Il y a eu une tentative de sauvetage de SeaFrance quand Nicolas Sarkozy a pris les syndicalistes de CFDT Maritime au mot en leur disant : Vous voulez reprendre vos bateaux à votre compte ? Banco ! Vous avez 11 millions et il vous en faut 50 pour votre projet de coopérative ? Vos salariés pourront compléter avec le supplément de leurs indemnités.

dimanche 22 janvier 2012

Le tic tac iranien

Le tic tac iranien

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Les Iraniens sont de plus en plus nerveux. Ils procèdent à des tirs de missiles ; font envahir l’ambassade de Grande-Bretagne par leurs miliciens ; et menacent même de fermer le détroit d’Ormuz. Là, ce serait le casus belli. Sur ordre de la Maison Blanche, la marine américaine a aussitôt fait savoir que les bâtiments de la Ve flotte feraient respecter « la liberté de navigation dans le détroit » (il en serait de même des navires français basés à Abou Dhabi). C’est en effet par cette voie que transite le quart du pétrole mondial, notamment celui d’Arabie. Autant dire que la marine iranienne aurait été coulée avant même d’avoir tenté de bloquer le détroit.

mardi 10 janvier 2012

 Le timbre de la justice

Le timbre de la justice

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Nos magistrats aussi regardent l’Allemagne. Leurs homologues d’outre Rhin sont plus nombreux et mieux payés qu’eux ; leurs institutions judiciaires fonctionnent mieux, avec des crédits plus élevés. Comment faire aussi bien ? La question n’est pas posée par des syndicats de magistrats – mais à l’UMP. Elle l’a été lors d’une convention organisée par la fédération des métiers du droit et de la justice présidée par Bernard Monassier, première étude notariale française, et animée par Jean-Paul Garraud, secrétaire national de l’UMP pour la justice.

mardi 27 décembre 2011

La démocratie du tsar

La démocratie du tsar

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Les Russes voient loin. « On ne veut pas de Poutine jusqu’en 2050 », disait la pancarte brandie par l’un des manifestants qui défilaient, la semaine dernière, en longs cortèges dans les rues de Moscou. Jusqu’en 2050 ? Poutine aurait 98 ans…Il est aux commandes depuis douze ans, huit ans comme président, quatre comme premier ministre. Le 4 mars prochain, il sera à nouveau candidat à la présidence de la Russie, mais pour un mandat porté de quatre à six ans et qui pourra être renouvelé. Et c’est Dmitri Medvedev, le président actuel, qui deviendra chef du gouvernement. Un va et vient au sommet du pouvoir, voulu par le tsar Poutine, comme gage de stabilité.

mercredi 21 décembre 2011

L'hiver arabe

L’hiver arabe

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Cela ressemble à une vague. Elle a d’abord battu les terres tunisiennes, puis marocaines et maintenant égyptiennes. Cette vague électorale est issue de la succession de révoltes populaires qui ont emporté les régimes en place et de la réforme institutionnelle voulue par le roi du Maroc pour éviter une contagion. Organisées à la représentation proportionnelle, ces élections libres ont débouché sur des majorités d’élus qui, au nom du droit et de la justice, se revendiquent islamistes, Frères musulmans en Egypte et formations analogues ailleurs. Leur radicalisme varie d’un pays à l’autre, la plupart se réclamant du « modèle turc », comme si l’influence ottomane s’imposait à nouveau sur la rive sud de la Méditerranée.

mercredi 14 décembre 2011

L'étoile de l'honneur

L’étoile de l’honneur

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Dans la cour chargée de gloire des Invalides, le président de la République remet le grand cordon de Grand Croix de la Légion d’honneur à un soldat à béret vert courbé sous le poids des saisons. A travers Hélie de Saint Marc, ainsi décoré le 28 novembre par Nicolas Sarkozy, la République refermait les cicatrices laissées dans les armées par les tragédies de 1940, de l’Indochine et de l’Algérie. Elle leur rendait ce que le gouverneur militaire de Paris, le général Bruno Dary, a appelé ce jour-là « l’étoile de l’honneur ». Et pas seulement un hommage. Elle élevait à la plus haute dignité de la Légion d’honneur un soldat de 89 ans qui incarna entre sa vingtième et sa quarantième année les moments les plus douloureux de notre histoire : la déportation, l’humiliation, la prison.

mardi 6 décembre 2011

Le bleu contre le blues !

Le bleu contre le blues !

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
« Tsunami bleu », titraient les commentaires de la presse espagnole. La crise de la dette et les « indignés » qui tenaient la rue à Madrid auront eu le même effet sur l’opinion en Espagne : pour chasser la peur du chaos, les électeurs se sont massivement portés sur la droite, le parti populaire aux drapeaux bleus. Une vague électorale inédite depuis la restauration de la démocratie en 1977.

mercredi 30 novembre 2011

Du vert dans le gaz

Du vert dans le gaz

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Pour qui travaillent les Verts ? Question évidemment déplacée…Mais pourquoi veulent-ils tant nous faire adopter le modèle allemand en matière énergétique, modèle qu’ils condamnent pour tout le reste ? Parce que l’Allemagne a décidé de sortir du nucléaire et qu’elle se prétend le meilleur élève d’Europe contre le réchauffement climatique ? Certes, elle investit lourdement dans l’éolien et le solaire. Mais pour autant, quel bilan !

mardi 22 novembre 2011

L'apologue du Pirée

L’apologue du Pirée

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
On aurait tort de penser le contraire : les Grecs travaillent très bien. Le seul problème est que ce soit avec un encadrement chinois. Exemple : le Pirée, l’un des tout premiers ports européens, admirablement situé sur la Méditerranée, ouvert sur le Bosphore avec ses accès vers l’Asie centrale et la Russie. Exaspéré par une gestion incohérente et des grèves à répétition, le gouvernement grec de droite avait cédé aux offres de service des Chinois et accordé, en 2008, à la China Ocean Shipping Co (Cosco) la concession des terminaux 2 et 3 du Pirée.

mercredi 16 novembre 2011

Le grand jeu de Cannes

Le grand jeu de Cannes

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Les premiers à trembler devant la Chine éveillée sont les Européens. Le lendemain du conseil marathon de Bruxelles sur la Grèce et l’euro, le premier coup de téléphone (prévu) de Nicolas Sarkozy était pour son homologue chinois, Hu Jintao. « Nous sommes parvenus à un accord historique ! » lui disait le président français qui ajoutait : « Maintenant, nous comptons sur vous… » Car Nicolas Sarkozy, président du G20 qui se réunissait à Cannes ce jeudi, avait bien besoin du soutien chinois pour son plan pour la croissance.

mardi 8 novembre 2011

Les radars de type AAA

Les radars de type AAA

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Quand on dit que la France est placée sous surveillance, on devrait lire : les agences de notation ont alerté le gouvernement sur les risques qu’il encourait. Les agences interviennent comme des radars sur la route : excès de vitesse ? Amende et perte de points. Excès d’endettement ? Idem : vous perdez votre triple A et cela va vous coûter cher.

mardi 1er novembre 2011

Le tango franco-allemand

Le tango franco-allemand

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Les crises se traitent le dimanche. Ce jour-là, ni rendez-vous ni réaction des marchés. Les Européens se sont donc retrouvés ce dimanche à Bruxelles en conseil. Depuis des mois, la question était : que font les Européens ?

mercredi 26 octobre 2011

Le voyage à Berlin

Le voyage à Berlin

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
« Ma première visite sera pour Angela Merkel », disait Martine Aubry quand elle se voyait à Élysée. Même déclaration de François Hollande. Les deux nous ont expliqué : avec la chancelière, il faut être volontaire, avoir de l’ambition, forcer l’allure – pour changer l’Europe. Eh bien, si Hollande était élu, bon courage !

jeudi 20 octobre 2011

Primaires au centre

Primaires au centre

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Le samedi, le socialiste ariégeois Jean-Pierre Bel est élu président du Sénat ; le dimanche, Jean-Louis Borloo renonce à sa candidature présidentielle. L’avertissement des sénatoriales aura donc servi. La gauche gagne grâce à la division et à la dispersion à droite. Cela allait-il continuer ainsi jusqu’à la présidentielle et aux législatives ? A 60 ans, Borloo n’était pas candidat au suicide politique...

dimanche 16 octobre 2011

Crise d'autorité

Crise d’autorité

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
La stabilité de l’Europe est aujourd’hui mise à mal par la crise qui la traverse. Dans cette situation, que faut-il attendre de l’Allemagne et de la France ? François d’Orcival revient sur cette crise d’autorité qui gagne du terrain.

lundi 3 octobre 2011

Après le passage de DSK

Après le passage de DSK

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
L’interview tant attendue de Dominique Strauss-Kahn sur TF1, le dimanche 18 septembre 2011, a réuni plus de 13 millions de téléspectateurs. Il est maintenant certain que les primaires socialistes sont oubliées par l’ancien Directeur du FMI... François d’Orcival revient sur cet entretien.

mardi 27 septembre 2011

La règle d'or piège le PS

La règle d’or piège le PS

Plus que jamais d’actualité... la chronique de François d’Orcival
Pour protéger les Français du déficit, un projet gouvernemental prévoit d’inscrire dans la Constitution, un ensemble de règles qui garantirait un retour à l’équilibre budgétaire. Les budgets votés par le Parlement devront, alors, se soumettre à cette « règle d’or ». Mais avant toute chose, la droite a besoin de la gauche pour faire passer cette règle devant le Congrès...

lundi 12 septembre 2011

Le concours des niches. Une chronique de François d'Orcival

Le concours des niches. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
En ces temps de rigueur François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques, revient sur les niches fiscales, véritables trous financiers qui ont fait naître beaucoup de débats et de polémiques.

lundi 5 septembre 2011

Opération Harmattan Sarkozy. Une chronique de François d'Orcival

Opération Harmattan Sarkozy. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
La France, avec l’aide des Anglais, est bien à l’origine de la chute de Kadhafi. L’opération appelée Harmattan aurait très bien pu s’appeler Sarkozy tant le président de la République a pu mettre d’action dans cette affaire. François d’Orcival revient dans sa chronique sur les conditions de préparation de cette opération délicate.

lundi 29 août 2011

L'Europe règne à Varsovie. Une chronique de François d'Orcival

L’Europe règne à Varsovie. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
Les Polonais font partie de ces irréductibles qui ne sont pas encore "euro-sceptiques". Malgré une conjoncture économique peu favorable à l’Union européenne, la Pologne, qui vient de prendre la tête des Vingt-Sept, compte 80% d’Européens convaincus. De quoi montrer l’exemple à la Grèce, voire à la France, selon François d’Orcival.

vendredi 15 juillet 2011

Bouillon de culture. Une chronique de François d'Orcival

Bouillon de culture. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
Alors que la bactérie E. Coli vient bouleverser le secteur agro-alimentaire et effrayer les consommateurs, François d’Orcival s’étonne de voir qu’elle a pour origine les graines germées, produit phare de l’agriculture biologique. Ironie du sort c’est à Bègles, dans la ville de Noël Mamère, que les derniers cas d’infection viennent d’être décelés...

dimanche 10 juillet 2011

Tiens bon Cameron ! Une chronique de François d'Orcival

Tiens bon Cameron ! Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
La réforme des retraites a causé bien des tracas à nos dirigeants. Au tour maintenant des hommes politiques britanniques d’être confrontés à l’ire des futurs retraités. Le gouvernement de David Cameron, déjà impopulaire, pourra-t-il résister aux conséquences de cette réforme draconienne mais nécessaire ? Le point de vue de François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques.

jeudi 30 juin 2011

« Décrocheurs » et « perdus de vue ». Une chronique de François d'Orcival

« Décrocheurs » et « perdus de vue ». Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
La montée de la délinquance juvénile inquiète. Mais la réponse à ce mal se trouve-t-elle dans les commissariats de police débordés, entre les mains de l’Education nationale ou dans celles de nos dirigeants politiques ? François d’Orcival propose ici son analyse en se penchant sur une question qui fera sans doute débat aux prochaines élections présidentielles...

mercredi 22 juin 2011

La toge de Valérie Pécresse. Une chronique de François d'Orcival

La toge de Valérie Pécresse. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
À un an des élections présidentielles, François d’Orcival revient sur les quatre années de Valérie Pécresse au poste de ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Un bilan tout à fait honorable selon l’académicien.

mercredi 8 juin 2011

Aide-toi, l'Allemagne t'aidera. Une chronique de François d'Orcival

Aide-toi, l’Allemagne t’aidera. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
L’Europe sociale telle que se l’imagine la chancelière allemande, Angela Merkel, est bien loin de la conception qu’en ont les pays latins. Un facteur de plus venant aggraver la crise que traverse l’Union Européenne ? François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques, nous fait partager son point de vue.

mercredi 1er juin 2011

Les plus riches paieront deux fois. Une chronique de François d'Orcival

Les plus riches paieront deux fois. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
La réforme de l’ISF exonère trois cent mille des cinq cent mille contribuables assujettis à l’impôt. Les plus hauts revenus paieront. François d’Orcival pose la question : cette réforme est-elle ou non favorable et pour qui ?

mardi 24 mai 2011

Au centre, combat de titans. Une chronique de François d'Orcival

Au centre, combat de titans. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
Le centre de la scène politique française voit se livrer un combat des chefs permanent. Ils étaient quatre à se lancer dans la course à l’Elysée, à se faire la nique, à vouloir rassembler les électeurs centristes. Quelle est la situation aujourd’hui (mi-mai 2011) ? Lequel a le plus de chances de l’emporter ? François d’Orcival nous livre ses pronostics.

mardi 17 mai 2011

Le quota du scandale. Une chronique de François d'Orcival

Le quota du scandale. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
Le scandale des quotas a bouleversé le milieu footballistique, certes, mais aussi la sphère politique et la France toute entière. Dans sa chronique, François d’Orcival condamne cet acte discriminatoire allant à l’encontre des valeurs de la République, comme d’ailleurs toute discrimination, y compris « positive ».

mardi 10 mai 2011

Une prime sur ordonnance. Une chronique de François d'Orcival

Une prime sur ordonnance. Une chronique de François d’Orcival

De l’Académie des sciences morales et politiques
Le président Nicolas Sarkozy annonça, lors d’un déplacement dans les Ardennes le 19 avril 2011, la création d’une prime aux salariés. Une idée révolutionnaire ? Pas tant que ça. François d’Orcival, académicien et journaliste, nous explique pourquoi.

mardi 3 mai 2011

Irrésolution française, irrésolution ONU. Une chronique de François d'Orcival

Irrésolution française, irrésolution ONU. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
L’application des résolutions de l’ONU permet-elle d’entraver les velléités bellicistes de Laurent Gbagbo ? L’action française dans ce pays en crise est-elle toujours autant décriée ? François d’Orcival, académicien et journaliste, apporte aux auditeurs de Canal académie les éclaircissements nécessaires à la compréhension de l’affaire. Retrouvez aussi sa chronique, le samedi, dans le Figaro Magazine.

vendredi 15 avril 2011

La bataille de Tripoli. Une chronique de François d'Orcival

La bataille de Tripoli. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
Où en sont les combats à Tripoli ? Quand le colonel Kadhafi va t-il rendre les armes ? L’académicien journaliste François d’Orcival, éclaire la situation au micro de Canal Académie. Il vous fait partager la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

jeudi 7 avril 2011

La liberté du nucléaire. Une chronique de François d'Orcival

La liberté du nucléaire. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
Suite aux événements en Lybie, la menace du pétrole est-elle une vraie arme pour le colonel Kadhafi ? L’académicien journaliste François d’Orcival, éclaire ici la question de l’indépendance énergétique de la France en reprenant, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 30 mars 2011

Sur l'échelle de Richter du courage, une chronique de François d'Orcival

Sur l’échelle de Richter du courage, une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
S’il existait une échelle de Richter pour mesurer le courage en cas de catastrophe nationale, les Japonais seraient au sommet... Tel est le raisonnement né de l’observation d’une première catastrophe à Kobe en 1995, que tient François d’Orcival dans cette chronique qu’il reprend ici après sa parution écrite dans Le Figaro Magazine du 19 mars 2011.

mercredi 23 mars 2011

L'ISF du capitaine Haddock. Une chronique de François d'Orcival

L’ISF du capitaine Haddock. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
La suppression du bouclier fiscal et celle de l’ISF suscitent beaucoup de remous en France et au sein du gouvernement. L’académicien journaliste François d’Orcival, éclaircit ici la fiscalité de notre pays en reprenant, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

vendredi 18 mars 2011

Un sauvetage qui en cache un autre. Une chronique de François d'Orcival

Un sauvetage qui en cache un autre. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
Entre plan de rigueur économique et plan humanitaire dû à la crise en Méditerranée... Quels sont les risques notamment en matière de flux migratoires ? Comment l’Europe va-t-elle payer ? L’académicien journaliste François d’Orcival, reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 9 mars 2011

Tout se joue à droite. Une chronique de François d'Orcival

Tout se joue à droite. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
L’académicien journaliste François d’Orcival, reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine. Cette semaine, il examine à la loupe quelques pronostics et envisage différents cas de figure pour la prochaine élection présidentielle.

mercredi 2 mars 2011

Présomption allemande. Une chronique de François d'Orcival

Présomption allemande. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
La suprématie de l’Allemagne en Europe est-elle infléchissable ? L’académicien journaliste François d’Orcival, reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 23 février 2011

Gendarmes, CRS et Cie. Une chronique de François d'Orcival

Gendarmes, CRS et Cie. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
François d’Orcival évoque les besoins de la France en maintien de l’ordre -qui diminuent- tandis que les exigences de sécurité publique en situation d’urgence s’accroissent... L’académicien journaliste reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 16 février 2011

L'impératif de la compétitivité. Une chronique de François d'Orcival

L’impératif de la compétitivité. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
L’académicien affirme que la France reste compétitive, même dans le domaine automobile où la concurrence est pourtant rude... François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 9 février 2011

Le casino fiscal. Une chronique de François d'Orcival

Le casino fiscal. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
L’académicien évoque la nouvelle politique liée à l’ISF. Les recettes 2010 sont supérieures de 400 millions d’euros aux prévisions... François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 2 février 2011

L'espoir d'un modèle tunisien. Une chronique de François d'Orcival

L’espoir d’un modèle tunisien. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
L’académicien évoque à nouveau la Tunisie, examinant les bases sur lesquels un nouveau régime va devoir s’édifier. François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 26 janvier 2011

Tempête sur la Tunisie. Une chronique de François d'Orcival

Tempête sur la Tunisie. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
Cette semaine, l’académicien évoque les événements en Tunisie. François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mardi 18 janvier 2011

Francfort, plus 16, Paris, moins 2 … Une chronique de François d'Orcival.

Francfort, plus 16, Paris, moins 2 … Une chronique de François d’Orcival.

de l’Académie des sciences morales et politiques
François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine. Cette semaine, l’académicien nous fait part du classement effectué par les marchés sur nos places financières. Classement difficile à accepter. Il en ressort que la France n’inspire ni confiance ni méfiance...

jeudi 13 janvier 2011

Le PS et ses fantômes. Une chronique de François d'Orcival.

Le PS et ses fantômes. Une chronique de François d’Orcival.

de l’Académie des sciences morales et politiques
L’exemple grec fait-il peur aux politiques français ? Car voici un Premier Ministre grec, élu par la gauche, contraint d’avouer son échec et de faire face à des émeutes... François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

dimanche 2 janvier 2011

Balles au centre. Une chronique de François d'Orcival.

Balles au centre. Une chronique de François d’Orcival.

de l’Académie des sciences morales et politiques
François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine. S’il aborde plus volontiers des questions de société ou des sujets relatifs à l’actualité internationale, il n’hésite pas à traiter certains aspects de la politique française. Ainsi en est-il de cette chronique...

lundi 20 décembre 2010

Démocratie et ivoirité. Une chronique de François d'Orcival

Démocratie et ivoirité. Une chronique de François d’Orcival

de l’Académie des sciences morales et politiques
La démocratie vient d’être interrogée, pour ne pas dire ébranlée, par les élections en Côte d’Ivoire. La stabilité du pays est-elle désespérément à oublier ? Il n’est pas inutile de se remettre en mémoire quelques données essentielles sur ce pays. François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 15 décembre 2010

Qui a peur du peuple ? une chronique de François d'Orcival

Qui a peur du peuple ? une chronique de François d’Orcival

Les minorités peuvent être démenties... par le journaliste, de l’Académie des sciences morales et politiques
Que le peuple ne donne pas raison aux groupes de pression minoritaires, deux votes viennent d’en donner un bel exemple : en Suisse et aux Etats-Unis dans l’Etat de Washington. François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

mercredi 8 décembre 2010

ISF et bouclier fiscal, disparition annoncée : une chronique de François d'Orcival

ISF et bouclier fiscal, disparition annoncée : une chronique de François d’Orcival

La nocivité de la "danse des impôts" par le journaliste, de l’Académie des sciences morales et politiques
La disparition simultanée de l’ISF et du bouclier fiscal fera-t-elle rentrer des capitaux et renforcera-t-elle la compétitivité française ? Improbable. François d’Orcival reprend ici, au micro de Canal Académie, la chronique qu’il donne, le samedi, dans Le Figaro Magazine.

dimanche 5 décembre 2010