Accueil 

Mots-clés

Académie française

Autres groupes de mots-clés

Marcel PAGNOL


Articles

 Marcel Pagnol et le cinéma, une histoire d'amour

Marcel Pagnol et le cinéma, une histoire d’amour

commentée par Jean-François Robin auteur du Journal d’un tournage, La fille du puisatier
Pour évoquer les relations de Marcel Pagnol, élu à l’Académie française le 4 avril 1946, avec le cinéma, Jacques Paugam reçoit Jean-François Robin, l’un des grands directeurs photo du cinéma français des 35 dernières années. Lauréat du prix du roman de l’Académie française en 2008 avec La disgrâce de Jean-Sébastien Bach, il a dirigé la photographie dans le film La fille du puisatier réalisé et interprété par Daniel Auteuil. Il vient justement de publier Journal d’un tournage, La fille du puisatier aux éditions de Fallois, fondées par Bernard de Fallois, grand éditeur de Marcel Pagnol.

dimanche 29 mai 2011 - Emission proposée par : Jacques Paugam

La fille du puisatier : le film de Daniel Auteuil d'après le roman de Marcel Pagnol, de l'Académie française

La fille du puisatier : le film de Daniel Auteuil d’après le roman de Marcel Pagnol, de l’Académie française

La chronique cinéma de Gauthier Jurgensen
Marcel Pagnol, de l’Académie Française, est célèbre pour son écriture. On aurait tendance à oublier qu’il avait lui-même réalisé quelques films, dont il écrivait aussi les dialogues, évidemment. Par exemple Topaze, César, Le Shpountz, La Femme du Boulanger… ou La Fille du puisatier. La revoilà, mais dans une nouvelle version signée Daniel Auteuil, sur nos écrans à dater du 20 avril 2011, et cela n’a pas échappé à notre chroniqueur cinéphile Gauthier Jurgensen.

dimanche 17 avril 2011 - Emission proposée par : Gauthier Jurgensen

Marcel Pagnol, la Provence à l'Académie

Marcel Pagnol, la Provence à l’Académie

Portrait de l’écrivain, de l’Académie française, au travers des discours académiques, par David Gaillardon
En 1946, Marcel Pagnol est élu à l’Académie française. Mais à vrai dire, l’immortalité, il l’avait déjà gagnée par ses chefs d’oeuvre : Marius, Fanny, César, et tous les films qu’il adaptait de ses pièces. David Gaillardon dresse ici le portrait d’un homme au talent immense, en reprenant notamment les discours prononcés lors de sa réception académique.

dimanche 13 janvier 2008 - Emission proposée par : David Gaillardon