Accueil 

Mots-clés

Académie française

Autres groupes de mots-clés

Pierre Carlet de Chamblain de MARIVAUX

Pierre Carlet de Chamblain de MARIVAUX


Articles

Marivaux, un philosophe et l'amour (1/4) : ses deux romans

Marivaux, un philosophe et l’amour (1/4) : ses deux romans

René Démoris, professeur émérite de Paris-III, présente "La vie de Marianne" et "Le paysan parvenu"
En compagnie de René Démoris, spécialiste du dix-huitième siècle, Lucrèce La Chenardière présente dans cette première émission d’un cycle de quatre, l’oeuvre de Marivaux, et particulièrement les deux grands romans, La vie de Marianne et Le Paysan parvenu.

dimanche 25 mars 2007 - Emission proposée par : Lucrèce La Chenardière

Marivaux, un philosophe et l'amour (2/4) : deux extraits d'oeuvres

Marivaux, un philosophe et l’amour (2/4) : deux extraits d’oeuvres

La vie de Marianne, et Le Paysan parvenu, lecture d’extraits
Lucrèce La Chenardière, accompagnée de Patrick Hamel, vous propose la lecture d’extraits des deux grands romans de Marivaux

dimanche 25 mars 2007 - Emission proposée par : Lucrèce La Chenardière

Marivaux , un philosophe et l'amour (3/4) : la quête du bonheur et de la liberté

Marivaux , un philosophe et l’amour (3/4) : la quête du bonheur et de la liberté

avec la philosophe Geneviève Fraisse
Avec Geneviève Fraisse, philosophe, Lucrèce La Chenardière vous propose d’analyser le rapport amour et liberté, à partir du concept de « consentement », dans l’oeuvre dramaturgique de Marivaux.

dimanche 25 mars 2007 - Emission proposée par : Lucrèce La Chenardière

Marivaux, un philosophe et l'amour (4/4) : les journaux

Marivaux, un philosophe et l’amour (4/4) : les journaux

avec François Regnault
François Regnault, agrégé de philosophie, professeur honoraire de psychanalyse, dramaturge de Patrice Chéreau, Brigitte Jacques-Wajeman, Emmanuel Demarcy-Mota ou Christian Colin, s’entretient avec Lucrèce La Chenardière de La grâce et la vérité, thème développé à partir des Journaux de Marivaux.

dimanche 25 mars 2007 - Emission proposée par : Lucrèce La Chenardière