Accueil 

Mots-clés

Thèmes

Autres groupes de mots-clés

Santé


Articles

« Comment obtenir la meilleure qualité des soins sans obérer le financement de l'assurance maladie ? »

« Comment obtenir la meilleure qualité des soins sans obérer le financement de l’assurance maladie ? »

Conférence prononcée devant l’Académie des sciences morales et politiques par Guy Vallancien, urologue, professeur honoraire à l’Université Paris-Descartes, membre de l’Académie de médecine

mercredi 22 mars 2017

« Risque et santé : rationalité et subjectivité »

« Risque et santé : rationalité et subjectivité »

Allocution prononcée le 25 octobre 2016 par M. Jean-François Bach, délégué de l’Académie des sciences, lors de la séance solennelle de rentrée des académies.

mardi 8 novembre 2016

L'Assurance maladie, une réforme essentielle

L’Assurance maladie, une réforme essentielle

Avec Michel Huguier et Jean-Paul Tillement de l’Académie de médecine
Jean-Paul Tillement et Michel Huguier, tous deux membres de l’Académie nationale de médecine, ont collaboré à l’ouvrage "Sauver l’assurance maladie" (Éditions L’Harmattan). Invités de Canal Académie, ils confient leurs réflexions pour une meilleure "santé" de l’Assurance maladie.

dimanche 20 janvier 2013

La chirurgie métabolique, une nouvelle perspective pour traiter le diabète

La chirurgie métabolique, une nouvelle perspective pour traiter le diabète

Le Professeur Claude Jaffiol, de l’Académie nationale de médecine, souhaite développer des études dans ce domaine
Près de 3 millions de Français, en 2012, seraient atteints de diabètes. A l’occasion d’une séance commune de l’Académie de médecine et de l’Académie de chirurgie, le Professeur Jaffiol a présenté les perspectives que peut offrir la chirurgie métabolique pour soigner le diabète de type 2 ( le plus répandu). Joint par téléphone, l’académicien nous présente ce qui pourrait être "un tournant décisif" dans le traitement de la maladie.

mercredi 14 novembre 2012

 Dépénalisation du cannabis, ouverture de salles de shoot : l'avis de Michel Huguier et Jean-Paul Tillement

Dépénalisation du cannabis, ouverture de salles de shoot : l’avis de Michel Huguier et Jean-Paul Tillement

Deux membres de l’Académie nationale de médecine expliquent leur avis défavorable
Doit-on dépénaliser le cannabis ? Cette question de société est revenue au cœur de l’actualité. Canal Académie reçoit Michel Huguier, ancien conseiller technique au cabinet de Simone Veil, alors ministre de la Santé et Jean-Paul Tillement, pharmacologue, pour évoquer cette problématique médicale. Tous deux membres de l’Académie nationale de médecine, ils élargissent le débat au projet d’ouverture des salles d’injections pour toxicomanes, dites "salles de shoot". Ils n’y sont pas favorables et donnent ici leurs arguments.

mercredi 7 novembre 2012

Jusqu'où peut aller le refus vaccinal en France ? L'avis de Pierre Bégué, de l'Académie de médecine

Jusqu’où peut aller le refus vaccinal en France ? L’avis de Pierre Bégué, de l’Académie de médecine


lundi 29 octobre 2012

ArguSanté accueil : Jusqu'où peut aller le refus vaccinal en France ?

ArguSanté accueil : Jusqu’où peut aller le refus vaccinal en France ?


lundi 29 octobre 2012

Que nous apprennent les neurosciences sur les états modifiés de conscience ?

Que nous apprennent les neurosciences sur les états modifiés de conscience ?

Le regard de Pierre-Marie Lledo, de l’Académie européenne des sciences, lors du colloque Les états modifiés de conscience (5/6)
La conscience humaine dont la véritable nature demeure encore inconnue, est au cœur des réflexions de cette deuxième journée de colloques, organisée par l’association « Être humain » et avec le concours de l’Académie des Sciences et de l’Académie des sciences morales et politiques, le 21 mai 2012. Canal Académie vous propose d’écouter ce deuxième colloque, six conférences au total seront retransmises sur notre site. Retrouvez aujourd’hui l’intervention de Pierre Marie Lledo, membre de l’Académie européenne des sciences, dont le propos s’intitule : "Neurosciences et états modifiés de conscience".

dimanche 7 octobre 2012

Hugues de Thé : guérir une forme rare de leucémie par l'arsenic

Hugues de Thé : guérir une forme rare de leucémie par l’arsenic

L’académicien des sciences évoque ses recherches et ses découvertes avec une équipe chinoise
Hugues de Thé consacre sa carrière à la recherche de traitements pour les formes rares de leucémies. Depuis une vingtaine d’années, il exerce à l’hôpital Saint-Louis à Paris et dirige une vingtaine de personnes au sein de son laboratoire. En collaboration avec des équipes chinoises, il a mis au point un traitement exceptionnel à base d’arsenic... ! Il évoque ses travaux au cours de cette émission.

dimanche 30 septembre 2012

Que devient la conscience en état de mort imminente ?

Que devient la conscience en état de mort imminente ?

Le regard du médecin Jean-Pierre Jourdan, lors du colloque Les états modifiés de conscience (3/6)
La conscience humaine dont la véritable nature demeure encore inconnue, est au cœur des réflexions de cette deuxième journée de colloques, organisée par l’association « Être humain » et avec le concours de l’Académie des Sciences et de l’Académie des sciences morales et politiques, le 21 mai 2012. Canal Académie vous propose d’écouter ce deuxième colloque, six conférences au total seront retransmises sur notre site. Retrouvez aujourd’hui l’intervention du médecin Jean-Pierre Jourdan. Son propos s’intéresse aux états de mort imminente, à ces personnes qui paraissent mortes et qui, à leur réveil, affirment avoir eu conscience de leur corps et de leur entourage...

dimanche 23 septembre 2012

Alzheimer : une soirée en faveur de la recherche en partenariat avec la Comédie-Française

Alzheimer : une soirée en faveur de la recherche en partenariat avec la Comédie-Française

Avec le Professeur Etienne-Emile Baulieu, de l’Académie des sciences
Jeudi 20 septembre, l’Institut Baulieu organise une soirée au bénéfice de la recherche contre la maladie d’Alzheimer. L’Institut Baulieu présentera ses dernières avancées dans ces recherches et La Comédie-Française interprétera, au théâtre du Vieux Colombier à Paris, la pièce Antigone d’Anouilh. Le Pr Baulieu, de l’Académie des sciences, joint par téléphone, résume dans cette courte interview les différents travaux en cours dans son institut.

dimanche 16 septembre 2012

Phtalates, Bisphénol A, parabènes : des perturbateurs endocriniens à éviter pour les personnes à risques

Phtalates, Bisphénol A, parabènes : des perturbateurs endocriniens à éviter pour les personnes à risques

avec Claude Monneret, de l’Académie nationale de pharmacie
Phtalates, bisphénol A ou encore parabène, on les retrouve dans les composants d’emballages alimentaires, des encres dans les produits cosmétiques ou encore dans les ciments dentaires. Longtemps utilisés dans notre vie courante, ils sont suspectés depuis quelques années de provoquer des cancers du sein, de la prostate, d’avoir des incidences sur la croissance, le développement... d’être des perturbateurs endocriniens. A partir de quel seuil d’exposition devenons-nous sensibles à ces produits que nous utilisons et manipulons tous les jours ? Peut-on les remplacer par d’autres qui ne soient pas nocifs pour la santé ? Explications dans cette émission en compagnie de Claude Monneret.

dimanche 9 septembre 2012

Drogues : les salles de shoot "<i> un très mauvais signal pour la jeunesse "</i>

Drogues : les salles de shoot " un très mauvais signal pour la jeunesse "

Point de vue du Pr Jean Costentin, de l’Académie nationale de médecine et de l’Académie de pharmacie, évoque le projet du ministère de la santé.
Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a exprimé sa volonté d’ouvrir des salles d’injections pour toxicomanes, à titre expérimental. Si Paris, Marseille et Toulouse s’apprêtent à ouvrir de telles salles, le projet suscite un vif débat. Le Pr Jean Costentin, membre de l’Académie nationale de médecine et de l’Académie de Pharmacie et président du Centre national de prévention, d’études et de recherches en toxicomanie (CNPERT), s’oppose vivement à ce projet. Dans un entretien par téléphone, il explique pourquoi il ne souhaite pas l’ouverture de ces salles de shoot.

mardi 4 septembre 2012

Drogues et alcool au travail : mettre l'accent sur le dépistage et la prévention.

Drogues et alcool au travail : mettre l’accent sur le dépistage et la prévention.

Michel Lhermitte, de l’Académie nationale de pharmacie et Bernard Fontaine, médecin du travail, expliquent le phénomène de conduites addictives en milieu professionnel.
En janvier 2012, l’INPES a publié son enquête sur la consommation de drogues en milieu professionnel. C’est la première fois qu’un volet du Baromètre santé de l’INPES est consacré à ce thème et les résultats montrent que selon les secteurs d’activité, le cannabis, l’alcool ou les drogues dures ne sont pas consommés à la même échelle. Ce qui est sûr, c’est que la consommation de drogues ou d’alcool sur le lieu de travail est profondément ancrée et soulève des questionnements. De la prévention au dépistage, Michel Lhermitte, membre de l’Académie nationale de Pharmacie et Bernard Fontaine, médecin du travail, évoquent dans cette émission ce phénomène des conduites addictives en milieu professionnel.

dimanche 24 juin 2012

Isabelle Arnulf, neurologue : "les gestes violents pendant le sommeil paradoxal peuvent être les signes avant coureurs de Parkinson"

Isabelle Arnulf, neurologue : "les gestes violents pendant le sommeil paradoxal peuvent être les signes avant coureurs de Parkinson"

Rencontre avec la colauréate du prix de la fondation NRJ 2012
Isabelle Arnulf, chercheur neurologue à la Pitié Salpêtrière à Paris, a fait des troubles comportementaux pendant le sommeil (somnambulisme, terreurs nocturnes et gestes violents en sommeil paradoxal) son cheval de bataille. Loin d’être anodins, ces troubles peuvent révéler dans certains cas les prémices d’une neurodégénérescence, parfois 10 ans avant le déclenchement effectif de la maladie. Une découverte qui ouvre un pan nouveau de la recherche médicale, pour traiter encore plus en amont ces maladies et travailler sur leurs facteurs déclencheurs. Co-lauréate du prix 2012 de la fondation NRJ avec le professeur Medhi Tefti, elle nous présente ses travaux au cours de cette émission.

mercredi 6 juin 2012

OGM et santé : replacer le débat dans son cadre scientifique

OGM et santé : replacer le débat dans son cadre scientifique

OGM et santé : replacer le débat dans son cadre scientifique

Joël Guillemain est expert pharmaco-toxicologue, Président du Comité d’étude scientifique sur la toxicité des OGM à l’ANSES et membre de l’Académie nationale de Pharmacie. Louis-Marie Houdebine est Directeur de recherche honoraire à l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA), Vice-Président honoraire du Comité d’étude scientifique sur la toxicité des OGM à l’ANSES et membre correspondant de l’Académie d’agriculture.


mardi 29 mai 2012

Abus de jeux vidéos ? l'Académie de médecine se penche sur le risque d'addiction pour les enfants

Abus de jeux vidéos ? l’Académie de médecine se penche sur le risque d’addiction pour les enfants

avec Marie-Christine Mouren, correspondant de l’Académie nationale de médecine et Marie-France Le Heuzey, psychiatre pour enfants
Une étude Ipsos de 2008 montrait que 96 % des enfants de 6 à 17 ans jouent aux jeux vidéo. Un chiffre, qui en 2012, n’a pu qu’augmenter au vu de la popularisation des consoles de jeux et les améliorations de ces derniers. L’Académie nationale de médecine s’est penchée en séance sur le problème de l’abus de jeux vidéo. Si le terme d’ "addiction" n’a pas été retenu, celui de "pratiques excessives" a été préféré par l’Académie de médecine. En compagnie de deux médecins du service pédo-psychiatrique de l’hôpital Robert Debré, revenons sur ce loisir qui, s’il subit une réputation négative, peut aussi révéler plusieurs points positifs quand sa pratique est encadrée.

dimanche 20 mai 2012

Comment les neurosciences voient-elles certains états modifiés de conscience (2/2)

Comment les neurosciences voient-elles certains états modifiés de conscience (2/2)

Le regard du neuroscientifique Pierre Buser, de l’Académie des sciences, lors du colloque Les états modifiés de conscience (2/2)
Pierre Buser, neurobiologiste, membre de l’Académie des sciences, nous présente au cours de sa communication l’étude d’états de conscience qu’il est convenu d’appeler « modifiés ». Un certain nombre de faits attestés (états de sommeil, de rêve ou certains états comateux, etc.) suggèrent l’existence d’une modification de la conscience pour lesquels l’approche scientifique ne peut fournir pour l’heure que des éclairages partiels... Canal Académie retransmet ici la deuxième partie du colloque consacré aux états modifiés de conscience qui déroulait en mars 2012 à l’Institut de France.

dimanche 13 mai 2012

Les états modifiés de conscience et l'approche rationnelle de l'étrange (1/2)

Les états modifiés de conscience et l’approche rationnelle de l’étrange (1/2)

Introduction de Bérénice Tournafond et communication du philosophe académicien Jean Baechler
La conscience peut atteindre des niveaux très différents (entre le conscient et l’inconscient, des états parfois qualifiés de préconscient ou subconscient) et intervenir dans des domaines extrêmement variés, de la science à la morale en passant par la philosophie, la sociologie, le droit, l’anthropologie, jusqu’à la théologie. Canal Académie retransmet le colloque organisé en mars 2012 à l’Institut de France sur les états modifiés de conscience en deux parties. Retrouvez dans ce premier volet l’introduction de Bérénice Tournafond, organisatrice du colloque, et de Jean Baechler, philosophe, de l’Académie des sciences morales et politiques, consacrée à une approche rationnelle de l’étrange.

samedi 12 mai 2012

 L'avenir de notre sytème de santé est-il réellement menacé ?

L’avenir de notre sytème de santé est-il réellement menacé ?

Avec Jean-François Mattei et Michel Huguier, membres de l’Académie nationale de médecine
Professionnels de santé et politiques s’accordent sur ce point : il devient urgent de prendre des décisions pour assurer la pérennité du service de santé français qui se veut le plus performant au monde. Mais quelles décisions prendre pour contrôler la croissance des dépenses de santé ? Car le nœud du problème est là. Depuis un déficit record de 24 milliards d’euros en 2010, l’objectif est clair : réaliser des économies avec pour ambition de baisser ce déficit de 40% en 2012. Peut-on dépenser moins et soigner mieux ? Réponses en compagnie de Jean-François Mattei, ancien ministre de la Santé, et Michel Huguier, secrétaire de la Commission « Assurance maladie » à l’Académie nationale de médecine.

dimanche 25 mars 2012

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...