Accueil 

Mots-clés

Académie des sciences

Autres groupes de mots-clés

Académie des sciences


Articles

Une mathématicienne dans cet étrange univers

Une mathématicienne dans cet étrange univers

Entretien avec la mathématicienne Yvonne Choquet-Bruhat, à l’occasion de la publication de ses mémoires

mardi 25 octobre 2016

Une épopée méconnue : les Pastoriens dans la Grande Guerre

Une épopée méconnue : les Pastoriens dans la Grande Guerre

Entretien avec Maxime Schwartz, ancien directeur général de l’Institut Pasteur et membre correspondant de l’Académie des sciences

mardi 3 mai 2016

Le cerveau expliqué à mon petit-fils

Le cerveau expliqué à mon petit-fils

Entretien avec Jean-Didier Vincent, membre de l’Académie des sciences

mercredi 13 avril 2016

Au-delà des normes : la normativité

Au-delà des normes : la normativité

Entretien avec Claude Debru, philosophe et historien, correspondant de l’Académie des sciences

mercredi 16 mars 2016

Climat : y voir clair pour agir

Climat : y voir clair pour agir

Entretien avec Sébastien Balibar, de l’Académie des sciences

vendredi 13 novembre 2015

Transition énergétique : les solutions envisageables aujourd'hui et demain

Transition énergétique : les solutions envisageables aujourd’hui et demain

Entretien avec Michel Combarnous, membre de l’Académie des sciences

mercredi 14 octobre 2015

Anticipation et prédiction : une extraordinaire faculté du cerveau humain

Anticipation et prédiction : une extraordinaire faculté du cerveau humain


vendredi 10 juillet 2015

Le kaléidoscope de la physique

Le kaléidoscope de la physique

Jacques Villain nous invite à découvrir les phénomènes physiques de notre vie quotidienne

lundi 4 mai 2015

L'enfant et les écrans : une révolution technologique et cognitive

L’enfant et les écrans : une révolution technologique et cognitive

Entretien avec Jean-François Bach, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences

mercredi 8 avril 2015

Grandeur, servitudes et plaisirs du métier de chercheur

Grandeur, servitudes et plaisirs du métier de chercheur

Le physicien Sébastien Balibar, membre de l’Académie des sciences, évoque son métier de chercheur

mardi 27 janvier 2015

Langue et science : des sœurs jumelles !

Langue et science : des sœurs jumelles !

Entretien avec Yves Quéré, membre de l’Académie des sciences
« Langue et science sont liées l’une à l’autre, comme le sont deux sœurs jumelles. Nées en même temps, elles ont grandi la main dans la main à mesure que l’homme imposait son intelligence à la nature », explique Yves Quéré dans un ouvrage coécrit avec le linguiste Alain Bentolila. Son objectif : en finir avec l’opposition artificielle entre langue et science, littéraires et scientifiques !

jeudi 8 janvier 2015

À la découverte des « neurones enchantés » : le cerveau et la musique

À la découverte des « neurones enchantés » : le cerveau et la musique

Entretien avec Jean-Pierre Changeux, neurobiologiste, membre de l’Académie des sciences
« Par quels mécanismes en vient-on à créer une oeuvre, à faire émerger du neuf, à produire de la beauté, à susciter l’émotion ? La création artistique relève-t-elle de processus intellectuels et biologiques spécifiques ? Peut-on s’approcher au plus près de son mécanisme pour parvenir à comprendre comment un compositeur, un musicien, un chef d’orchestre choisit de mettre ensemble telle et telle note, de faire se succéder tel et tel rythme ? » Ces questions traversent le livre que le neurobiologiste Jean-Pierre Changeux, de l’Académie des sciences, a récemment signé avec les compositeurs Pierre Boulez et Philippe Manoury. Leurs échanges, ici présentés par Jean-Pierre Changeux, donnent une vision renouvelée de l’art musical mais aussi des étonnantes facultés du cerveau humain.

mercredi 1er octobre 2014

“Concorde 001 dans l'ombre de la Lune” : une aventure scientifique et humaine

“Concorde 001 dans l’ombre de la Lune” : une aventure scientifique et humaine

Entretien avec Pierre Léna, astrophysicien, membre de l’Académie des sciences.
« Concorde 001 dans l’ombre de la Lune » : on croirait le titre d’une nouvelle aventure de Tintin ou de Blake et Mortimer. Mais dans cet ouvrage, l’astrophysicien Pierre Léna, nous conte une histoire vraie qu’il a vécue et dont il est même à l’origine : celle des astronomes qui, lors de l’éclipse solaire du 30 juin 1973, ont embarqué à bord d’un prototype modifié du Concorde afin de pouvoir observer l’astre solaire et sa couronne durant une durée record de 74 minutes ! Une belle aventure scientifique et humaine qui démontre que la quête de savoir va souvent de pair avec l’audace.

vendredi 25 juillet 2014

La révolution des matériaux hybrides bio-inspirés

La révolution des matériaux hybrides bio-inspirés

Entretien avec Clément Sanchez, chercheur en chimie, membre de l’Académie des sciences et lauréat 2014 du Prix François Sommer Homme et Nature.
Dans le monde vivant, la nature est souvent amenée à combiner des composantes organiques et minérales pour créer des nano-composites très performants, comme, par exemple les coquillages ou les os. Pour comprendre ces systèmes complexes et maîtriser leur construction, Clément Sanchez a mis en œuvre des expériences qui permettent d’analyser tous les états de la matière, de la molécule au matériau, en observant la nature. À l’interface de la chimie, de la physique, de la biologie, ces matériaux hybrides ont déjà intégré de nombreux domaines d’application dans des secteurs aussi variés que l’automobile, le textile, l’énergie, ou la médecine. Mais leur développement n’en est encore qu’à ses débuts…

jeudi 24 avril 2014

“Sur la recherche en psychiatrie”

“Sur la recherche en psychiatrie”

Communication de Mme Anne Fagot-Largeault, psychiatre, professeur au Collège de France et membre de l’Académie des sciences.
Dans cette communication, prononcée en séance de l’Académie des sciences morales et politiques, Anne Fagot-Largeault a brossé une vaste fresque historique de l’essor de la psychiatrie. Elle a notamment identifié identifié quatre étapes de « la psychiatrie sur la voie de la science ». À l’époque de Freud s’établit une tension entre deux modèles psychiatriques : le modèle objectiviste, organique qui voit dans des lésions cérébrales la cause des troubles, et le modèle fonctionnel qui voit cette même cause dans des phénomènes psychiques. Après la seconde guerre mondiale, entre 1949 et 1959, la découverte inattendue des médicaments psychiatriques donne naissance à la psychiatrie biologique. Celle-ci reste cependant « minoritaire à côté de la psychiatrie humaniste, anthropologique, qui procède par études de cas en recourant au vocabulaire de la phénoménologie ». Dans la seconde partie du XXe siècle se produit, selon les termes de l’oratrice, une « dérive », tout d’abord avec l’abandon du modèle asilaire, puis avec l’avènement de l’anti-psychiatrie qui voit dans la maladie une pure construction sociale. Après ces excès se dessinent toutefois dans les années 1980 les prodromes d’une démarche véritablement scientifique de la psychiatrie.

jeudi 24 avril 2014

Sur la recherche en psychiatrie

Sur la recherche en psychiatrie

Communication de Mme Anne Fagot-Largeault, psychiatre, professeur au Collège de France et membre de l’Académie des sciences.
Dans cette communication, prononcée en séance de l’Académie des sciences morales et politiques, Anne Fagot-Largeault a brossé une vaste fresque historique de l’essor de la psychiatrie. Elle a notamment identifié identifié quatre étapes de « la psychiatrie sur la voie de la science ». À l’époque de Freud s’établit une tension entre deux modèles psychiatriques : le modèle objectiviste, organique qui voit dans des lésions cérébrales la cause des troubles, et le modèle fonctionnel qui voit cette même cause dans des phénomènes psychiques. Après la seconde guerre mondiale, entre 1949 et 1959, la découverte inattendue des médicaments psychiatriques donne naissance à la psychiatrie biologique. Celle-ci reste cependant « minoritaire à côté de la psychiatrie humaniste, anthropologique, qui procède par études de cas en recourant au vocabulaire de la phénoménologie ». Dans la seconde partie du XXe siècle se produit, selon les termes de l’oratrice, une « dérive », tout d’abord avec l’abandon du modèle asilaire, puis avec l’avènement de l’anti-psychiatrie qui voit dans la maladie une pure construction sociale. Après ces excès se dessinent toutefois dans les années 1980 les prodromes d’une démarche véritablement scientifique de la psychiatrie.

jeudi 24 avril 2014

La découverte du « mouvement brownien » : une aventure scientifique au carrefour de la physique et des mathématiques.

La découverte du « mouvement brownien » : une aventure scientifique au carrefour de la physique et des mathématiques.

Entretien avec le professeur Jean-Pierre Kahane, mathématicien, membre de l’Académie des sciences.
L’histoire que nous conte Jean-Pierre Kahane démarre lorsque Richard Brown, un grand botaniste écossais du début du XIXe siècle observe le mouvement irrégulier et incessant de particules de pollen en suspension dans l’eau. Elle se poursuit au siècle suivant par l’intervention des plus grands physiciens et mathématiciens – tels Einstein, Perrin, Wiener et Levy - avant de donner une impulsion sans précédent au calcul de probabilités et aux mathématiques financières. Mais, prévient Jean-Pierre Kahane, il ne s’agit pas là d’un épilogue. L’histoire du mouvement brownien n’est pas close et les prochains chapitres sont déjà en cours d’écriture...

mardi 28 janvier 2014

Le point de vue des biologistes Pierre Buser et François Gros de l'Académie des sciences sur la conscience morale

Le point de vue des biologistes Pierre Buser et François Gros de l’Académie des sciences sur la conscience morale

Un colloque de l’Association "Être humain"
Comment les biologistes, François Buser, François Gros, tous deux membres de l’Académie des sciences et Jean-François Houssais appréhendent-ils la conscience morale ? La conscience morale est-elle un bourgeonnement de la conscience réflexive ? Quelle place les biologistes accordent-ils au terme "évolution" dans leur recherche sur la conscience ?

dimanche 30 juin 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

Réception de Jules Hoffmann, de l'Académie française

Réception de Jules Hoffmann, de l’Académie française

Retransmission de la cérémonie sous la Coupole de l’Institut de France
Le biologiste de renommée internationale, Jules Hoffmann ayant été élu le 1er mars 2012 à l’Académie française à la place laissée vacante par la mort de Mme Jacqueline de Romilly, a été reçu le jeudi 30 mai 2013 sous la Coupole de l’Institut de France au sein de l’Académie française par son confrère M. Yves Pouliquen au 7e fauteuil.

dimanche 16 juin 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

La Coupole des Grands Prix de l'Institut de France 2013

La Coupole des Grands Prix de l’Institut de France 2013

Retransmission intégrale de la séance solennelle
Cette cérémonie, créée en 2005 à l’initiative de Pierre Messmer, Chancelier de l’Institut de France de 1999 à 2006, s’inscrit dans la lignée de remise des Grands Prix internationaux dans les domaines scientifique, culturel et humanitaire. L’Institut de France contribue selon sa vocation, au rayonnement des arts, des sciences et des lettres.

dimanche 9 juin 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...