Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

"Napoléon ou la destinée" par Jean-Marie Rouart, de l’Académie française

Un livre, un auteur, une oeuvre : Jacques Paugam invite l’écrivain à réfléchir sur le fond et la place de ce livre dans son oeuvre

Jean-Marie Rouart, reçu à l’Académie française en 1998, vient de publier « Napoléon ou la destinée ». Il est invité ici par Jacques Paugam à reprendre en trois moments, trois thèmes, les points qui lui tiennent le plus à cœur concernant le fond, puis la forme de son livre, et enfin la place que ce dernier occupe dans son œuvre. Jean-Marie Rouart s’est volontiers prêté au jeu !


Bookmark and Share

1- Premier grand thème : Quel sont les points qui vous tiennent le plus à cœur concernant le fond de ce livre ?


Jean-Marie Rouart explique qu’il s’agissait pour lui de percer un mystère. Résoudre l’énigme de l’homme le plus connu des Français, et comprendre pourquoi ils y sont tant attachés. Même si beaucoup d’encre a coulé à son sujet, Napoléon reste un mystère au cœur de l’histoire de France. L’académicien s’est imprégné de cet homme lumineux et obscur et a cherché à comprendre pourquoi les Français continuaient de s’identifier à lui (et pas seulement les Français d’ailleurs, le monde entier).

Il se questionne aussi sur sa propre identification à ce grand homme qui le passionne depuis longtemps. Au point que, pour Jean d’Ormesson, son confrère de l’Académie française, ce livre est en réalité un autoportrait, presque même une autobiographie. L'auteur n’en disconvient pas et nous confie que dans ses difficultés existentielles à l’âge de 18 ans, il a trouvé en Napoléon le modèle d’un homme qui faisait toujours face à l’adversité. S’identifier à lui l’a aidé à surmonter les orages. Napoléon ou la destinée est d’ailleurs bâti autour des échecs de cette figure emblématique de l’histoire de France dont les succès sont éclairés par les infortunes.

Jean-Marie Rouart explique aussi que le sujet de Napoléon sous-tend celui de la France, ce pays qui est tout et le contraire de tout. Tout comme Napoléon, qui avait commencé par la gauche, devint jacobin, puis 1er consul et enfin empereur… Il est en somme un résumé de l’histoire de France dont il incarne les contradictions et les ambigüités. De plus, Napoléon, comme de Gaulle, a su rassembler les Français qui lui en sont reconnaissants. Figure sans âge, comme en dehors du temps, il continue d’insuffler une leçon de courage et symbolise une espérance à la fois personnelle et collective. Napoléon se sent guidé par une providence et pour lui la vie se doit d’être au sommet. Ce qui le fait vibrer, c’est la destinée et la postérité. Laisser une image impeccable, devenir un mythe qui(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires