Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’Ecole nationale des chartes : bientôt 200 ans au service de l’Histoire et du Patrimoine

Son directeur, l’historien Jean-Michel Leniaud, est l’invité de Myriam Lemaire

Directeur de l’Ecole nationale des chartes depuis 2011 et historien de renom, Jean-Michel Leniaud présente, dans un entretien avec Myriam Lemaire, cette grande Ecole originale. Il évoque ses missions, ses évolutions et les défis auxquels elle est aujourd’hui confrontée.


Bookmark and Share

Créée en 1821, l’Ecole nationale des chartes a une mission originale au service de l’Histoire et du Patrimoine. Elle forme les futurs conservateurs du patrimoine et des bibliothèques, ainsi que des chercheurs, en leur dispensant un enseignement historiographique de haut niveau.





« Elle a été fondée sur le principe de la grande Ecole, comme l’Ecole Normale Supérieure et l’Ecole Polytechnique, et non pas au sein de l’Université et a été placée immédiatement sous la protection de l’Académie des inscriptions et belles-lettres », rappelle Jean-Michel Leniaud. En effet, à l’origine, ses élèves avaient pour mission de collaborer aux travaux de cette Académie.

« L’Ecole a accompagné le développement de services publics nouveaux dans le domaine des bibliothèques, dans celui des archives et des musées et ses anciens élèves sont devenus progressivement l’essentiel des cadres de ces administrations issues de la Révolution ». Le Directeur souligne que toute l’évolution au 19ème siècle a consisté à accompagner la professionnalisation progressive du métier de conservateur. Le 20ème siècle, surtout à partir de l’entre-deux guerres, a vu l’apparition de débouchés nouveaux dans le domaine universitaire.





Des liens étroits avec les Académies

Evoquant les liens institutionnels privilégiés existant entre l’Ecole nationale des Chartes et les Académies, Jean-Michel Leniaud souligne qu’il s’agit de liens très anciens et « congénitaux » avec l’Académie des inscriptions et belles-lettres, en raison des spécialités de l’Ecole. Des liens existent aussi avec l’Académie des sciences morales et politiques pour l’histoire moderne et contemporaine.

Notre invité précise que ces deux Académies ont un droit d’avis sur les propositions concernant les candidatures aux chaires de professeurs, faites par le Conseil scientifique de l’Ecole au Président de la République.

Elles sont représentées dans les deux Conseils de l’Etablissement : le Conseil d’administration et le Conseil scientifique.

Deux académiciens de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres sont membres du Conseil d’administration : M. Yves-Marie Bercé et M. André Vauchez.

Parmi les membres du Conseil scientifique, l’on trouve : MM. Jean-Pierre Babelon,(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires