Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Littérature comparée et voyages : " Mon enfant, ma soeur, songe à la douceur d’aller là-bas... " (8/11)

Entretien avec Pierre Brunel, Francis Claudon et Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques

Les voyages, volontaires ou involontaires, qui sacrifient à la mode ou cèdent à la nécessité, ont suscité une vaste littérature de l’exotisme. Le comparatisme en voyage, les écrivains voyageurs, les liens entre littérature et géographie, sont des aspects essentiels de l’ensemble de la littérature comparée. Écoutez Pierre Brunel, Francis Claudon et Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques, évoquer la littérature de voyage : voyages réels ou intellectuels, découvertes de « l’ailleurs » et méditations sur la condition humaine.


Bookmark and Share

La littérature européenne, que nous avions présentée dans notre précédente émission, , nous conduit, aujourd’hui, auprès des écrivains voyageurs en Europe. On pense « au grand tour », au voyage romantique et, plus près de nous, au Barnabooth de Valery Larbaud célébrant au début du XXe siècle les paquebots, les trains de luxe, les palaces composites dans les villes d'Europe qu'il aime.
Sans oublier le livre de Marie-Madeleine Martinet sur Le voyage d'Italie dans les littératures européennes, PUF, 1996.
Mais il faut élargir au monde entier, de l'Antiquité à nos jours (Hérodote, Pline, Saint Paul, Marco Polo, Léon l'Africain).

Pour l'époque contemporaine, nos trois invités évoquent -entre autres- Claudel, Loti, Cendras, Roland Barthes, Rimbaut, Dominique Fernandez, Erik Orsenna, Danièle Sallenave, Sylvain Tesson ( Éloge de la vie vagabonde, 2007,(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires