Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Simone et Cino Del Duca

Histoire d’une vie romanesque par Arnaud d’Hauterives

Découvrez la vie romanesque de Cino del Duca, fondateur des éditions Mondiales, connues pour ses romans à l’eau de rose. Son épouse Simone, grande amateur d’art, fut correspondant de l’Académie des beaux-arts. Arnaud d’Hauterives, secrétaire perpétuel de cette académie, retrace pour nous leur fabuleuse histoire.


Bookmark and Share

Cino Del Duca, a été l'éditeur du roman de sa propre vie... Son nom est associé à l'une des plus grandes fortunes de la presse, et pas n'importe laquelle : celle du cœur !

La vie de Cino est l'exemple même de l'ascension sociale et sa rencontre avec Simone est semblable aux livres qu'il publie. Cino créera des dizaines de titres de magazines féminins et pour enfants... Il se lancera dans la presse quotidienne avec Paris-Jour, ouvrira deux imprimeries, publiera également de grands auteurs tels que Joseph Kessel, John Steinbeck, Maurice Druon...
Il ouvrira sa propre société de films avec des succursales en Grande-Bretagne, en Italie et en Allemagne, ... sans compter la large place qu'il accordera au mécénat....

Pourtant, rien au départ ne le prédestinait à une telle ascension. Né en Italie en 1899, il est issu d'une famille d’industriels ruinés. À 17 ans, il prend le foyer en main. Il quitte les études et colporte des ouvrages de maison en maison. Très vite, il se lance dans les affaires. Un temps emprisonné dans les années 1930 pour non-collaboration avec les fascistes, il quittera Milan pour Paris. Il lancera alors l'hebdomadaire Hourrah et par la même occasion, sa maison d'édition Mondiales.

Après la seconde guerre mondiale, il rencontrera Simone Nirouet, venue lui proposer de publier son feuilleton. Il gardera ses écrits et épousera l'auteur en 1947 !

Après la mort de son époux Cino, Simone del Duca créa la fondation Simone et Cino del Duca en 1975. Abritée par l'Institut de France, elle délivre chaque année trois grands prix :
- un prix scientifique
- un prix mondial
- un prix d'archéologie


Arnaud d'Hauterives, secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts, ami intime de Simone Del Duca qui fut élue correspondant de l'Institut, nous fait revivre leur parcours.


En savoir plus sur :
- Arnaud d'Hauterives
- La fondation Simone et Cino Del Duca
-(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires