Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Yves-Marie Bercé : Artemisia, peintre géniale et passionnée

« Mes oeuvres parlent d’elles-mêmes ! » disait cette virtuose du dessin

Artemisia Gentileschi (Rome 1593- Naples 1654) est la première femme admise à l’Académie du dessin de Florence. Elle n’a alors que vingt-trois ans. Un destin européen l’attend. Yves-Marie Bercé, de l’Académie des inscriptions et belles lettres, évoque cette femme libre qui n’appartenait qu’à son art, et la manière dont elle fut reçue dans la Rome du XVIIe siècle.


Bookmark and Share

Yves-Marie Bercé rend hommage à la superbe exposition du musée Maillol à Paris (jusqu'au 15 juillet 2012) Artemisia, Pouvoir, Gloire et Passions d'une Femme Peintre-et à son catalogue très intéressant- qui permet de découvrir la peinture d'Artemisia pour la première fois en France :


«Cette exposition est un événement dans les annales de l'histoire de l'art, à Paris tout au moins, dans la mesure où je ne crois pas que le public français était familier des œuvres de cette extraordinaire femme talentueuse, exceptionnelle en son temps. Elle est moins connue que son père, Orazio Gentileschi, dont l'œuvre peint est, pourtant, inférieur car moins original. On peut découvrir la capacité de création d'Artemisia dans des actions bibliques ou mythologiques mises en scène dans un style qui relève des maîtres bolonais (les Carrache) et qui, à d'autres moments par les clairs-obscurs, se rattachent plus aux éclairages du Caravage.
Cette œuvre est, pour certains, difficile à interpréter : est-elle l'œuvre exceptionnelle d'une femme virtuose du dessin dont les capacités d'invention des mouvements et des situations de ses personnages s'allient à un art fascinant de la couleur ? Ou bien faut-il la mettre au rang de beaucoup d'autres peintres de son temps ? Peut-on « banaliser » sa situation dans les premières décennies du XVIIe où tant de peintres affluent à Rome venant de toute l'Europe ? En fait, sa célébrité, sa place extraordinaire dans la société aristocratique et auprès des plus grands collectionneurs européens témoignent bien de son génie. Elle est l'une des plus grandes artistes de son époque.
»




Une famille d'artistes : hérédité et endogamie

Artemisia est née dans une famille liée aux arts, ses ancêtres étaient des orfèvres toscans. Son père est l'un des plus grands peintres de la Rome baroque. Elle devient, tout naturellement, apprentie dans l'atelier paternel. Dès l'âge de 15 ans elle crée elle-même.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires