Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le poids et le rôle des pays émergents, une lecture politique

par Pierre Morel, une communication à l’Académie des sciences morales et politiques
Réflexion sur ces nouvelles puissances qui entendent bien jouer un rôle économique mais aussi politique dans le système international : tel est le sujet proposé par Pierre Morel dans sa communication consacrée aux pays émergents. Quelle définition en donner ? Quelle typologie dresser et quelle dynamique observer dans ces BRICS ?


Télécharger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Aujourd’hui représentant spécial de l’Union européenne pour l’Asie centrale, Pierre Morel a donné une communication à l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 2 avril 2012 sur le thème des pays émergents. Pierre Morel a occupé de hautes fonctions au Ministère des affaires étrangères, il fut ambassadeur à la conférence sur le désarmement à Genève, conseiller diplomatique de l’Elysée, ambassadeur auprès de la Fédération de Russie, et du Saint Siège.

Il a tout d’abord rappelé d’où vient l’acronyme BRICS (apparu en 2001) et détaillé l’histoire de ce groupement de pays. Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du sud) forment en effet une nouvelle instance internationale et Pierre Morel analyse avec précision les différentes façons dont les pays émergents agissent ou entendent agir sur la scène internationale. L’intervenant énumère les critères qui permettent de dresser le profil de ces pays émergents, qui sont tous en évolution rapide, mais qui forment un groupe hétérogène. Assiste-t-on à une deuxième vague d’anticolonialisme ou d’antioccidentalisme ? Oui et non, et Pierre Morel s’explique sur ces points. La majorité des Brics adoptent des normes occidentales et pourtant on y voit une montée de contestations et de revendications.

Puis Pierre Morel dresse une typologie de ces pays émergents. Insistant sur la Chine, le plus émergé des émergents... Il montre que l’émergence de l’Inde est tout à fait originale. La Russie quant à elle ne saurait ignorer ses mille ans de relations avec l’Occident. L’Afrique du sud est à l’évidence le meilleur candidat pour représenter le continent africain. Le Brésil reste la meilleure illustration des Brics (6ème économie mondiale).

L’émergence de ces nouvelles puissances est un processus fait à la fois de compétition et de coopération. Pour la France, cette émergence est déstabilisante mais pousse à entretenir en permanence une réflexion fondamentale sur l’évolution du système international.

Pierre Morel, représentant spécial de l'Union européenne pour l'Asie centrale
Pierre Morel, représentant spécial de l’Union européenne pour l’Asie centrale

Dans cette même série de communications de l’année 2012, série intitulée par la présidente Marianne Bastid-Bruguière, "Thématique 2012 : Asymétries et forces neuves du monde actuel", écoutez les autres communications données à l’Académie des sciences morales et politiques, comme par exemple :

- L’exploitation des ressources agricoles et agroalimentaires, par Michel Griffon

- Quel futur pour les métaux et terres rares ? par Didier Julienne

- Pierre Gadonneix : les ressources mondiales en énergie

- Henri Léridon : Les perspectives de la population mondiale






© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Commentaires