Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Voltaire-Duc d’Uzès : le duel de deux grands esprits

Leur correspondance inédite, présentée par l’historien Philippe Lamarque

La correspondance inédite entre Voltaire et le duc d’Uzès de 1751 à 1760 est enfin accessible grâce aux Editions du Gui. L’ouvrage ne se limite pas à la seule publication de ces lettres, il offre une réflexion sur les deux hommes. Jacques de Crussol, l’actuel duc d’Uzès, revient sur la figure peu connue de son aïeul alors que Philippe Lamarque, historien, met à mal bon nombre d’idées reçues sur l’homme des Lumières. Voltaire est-il vraiment le combattant de « l’Infâme », défenseur du progrès et de la tolérance ? Réponse avec notre invité, Philippe Lamarque.


Bookmark and Share

Deux hommes en exil

En 1750, lorsque débute la correspondance entre Voltaire et Charles-Emmanuel de Crussol, 8e duc d’Uzès, les deux hommes sont éloignés de Paris.
- Charles-Emmanuel de Crussol naît à Paris le 11 janvier 1707. Intelligent, il reçoit une brillante éducation avant de se destiner comme ces ancêtres à la carrière des armes. Il doit d’ailleurs son surnom de « bossu » à une balle qui lui traversa l’épaule gauche à la bataille de Parme le 29 juin 1734. Il devint alors brigadier des armées du Roi et gratifié d’une pension de 8000 livres. Il donna sa démission de colonel de son régiment en 1739, l’année même où il devint duc d’Uzès.

- A dix-huit ans, il avait épousé Émilie de La Rochefoucault, de sept ans son aînée. Les sentiments étaient pour peu dans cette union. La vie adultérine de Charles-Emmanuel lui valut d’ailleurs l’exil sur son duché en 1740. Exil qu’il avait déjà connu quelques années auparavant pour avoir tué son adversaire lors d’un duel (le duel à mort était alors interdit). A partir de 1740, donc, le duc d’Uzès vivait retiré dans son duché d’Uzès. Il menait la vie d’un grand seigneur, aimait la chasse, l’archéologie, la musique tout en se préoccupant de l’administration de son duché. La correspondance avec Voltaire prend place au cours de cette période. Qu’en est-il de Voltaire ?

- De son côté, Voltaire traverse une parenthèse importante dans sa vie. A partir de 1750, il passe trois ans auprès de Frédéric II à la cour de Prusse dans l’espoir de devenir son mentor. Ses espoirs sont vite déçus. Il se réfugie alors en Suisse où il acquiert quelques années plus tard le domaine de Ferney.
Ainsi, quand, à l’initiative du duc d’Uzès, leur correspondance commence, les deux hommes sont éloignés de Paris et de ses salons. Leur échange apparaît alors comme le comblement d’une absence réciproque. Ils abordent la philosophie, les mœurs, la vie sociale de leur temps…et leur indépendance par rapport au dogme régalien, qui les tient(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires