Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Haïti : aider les professeurs des écoles à se former, grâce à une coopération franco-haïtienne

avec Rénold Telfort, David Lasserre et Sylvain Taussac

Quatre EFACAP (École Fondamentale d’Application-Centre d’Appui Pédagogique), équivalent de nos anciens IUFM, sont désormais équipées par satellite grâce à une coopération franco-haïtienne, soutenue par l’Académie des sciences, pour livrer une formation continue aux professeurs des écoles sur place. Comment s’élaborent les modules pédagogiques destinés aux professeurs ? Comment se les approprient-ils pour les exploiter pendant leurs cours ? Et comment s’organise toute la partie logistique dans un pays en reconstruction depuis 2 ans ? Réponses en compagnie de nos trois invités Rénold Telfort, David Lasserre et Sylvain Taussac.


Bookmark and Share

Suite au violent séisme de 2010 à Haïti qui a fait plus de 220 000 morts, 300 000 blessés, 1 million de sans-abri et 85% des écoles de la capitale détruites, le CNES, l’université numérique francophone mondiale, les IUFM et l’Académie des sciences, ont mis en place en 2011 un système de formation par satellite pour des professeurs des écoles haïtiens.

Ainsi, depuis un an, des équipes basées en France créent des contenus pédagogiques et des modules de formation pour permettre aux enseignants et aux conseillers pédagogiques sur place d’acquérir de nouvelles méthodes. « Après plusieurs allers-retours entre les équipes françaises et haïtiennes pour adapter les contenus, les formations peuvent avoir lieu dans les EFACAP, École Fondamentale d’Application-Centre d’Appui Pédagogique mis en place à Haïti » précise David Lasserre, conseiller technique pour le français et la formation.
Les EFACAP sont un réseau d’écoles mettant en commun leurs ressources pour un renouveau pédagogique. Les enseignants viennent en formation un jour par semaine et repartent avec des modules à expérimenter directement dans leurs classes. La semaine suivante « on demande aux enseignants de nous faire part du comportement des élèves, de ce qui a été compris ou pas par les élèves » ajoute Renold Telfort, directeur de la DEF (Direction de l’Enseignement Fondamental) à Haïti.

Ces modules portent sur 6 matières distinctes :
- les mathématiques,
- le français
- les TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement)
- l’inclusion scolaire
- la santé
- les sciences expérimentales



L’inclusion scolaire est un domaine cher à nos invités. Dans ce module particulier « nous souhaitons amener les enseignants stagiaires à réfléchir à la manière d’intéresser une classe complète de 50 parfois 60 élèves, comment les faire participer sans laisser de côté ceux qui sont en difficulté » précise David Lasserre. Dans ces classes surchargées, les professeurs sont également confrontés à des écarts d’âge importants qui sont autant de disparités supplémentaires. Pour Renold Telfort,(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires