Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les enrichissements de la bibliothèque de l’Institut entre 2002 et 2005

avec Mireille Pastoureau, directeur conservateur de la Bibliothèque

Des maquettes d’épées d’académiciens, des manuscrits, des lettres, des photographies, des documents précieux sont venus enrichir les fonds de la Bibliothèque tant par des dons que par des achats entre 2002 et 2005.


Bookmark and Share

Mireille Pastoureau explique dans cette émission consacrée à la vie de la Bibliothèque de l'Institut quels documents ont participé, durant ces quatre dernières années, à l'enrichissement des collections de la Bibliothèque.

Des livres anciens, par exemple 16 ouvrages sur la langue et la grammaire espagnoles des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, un don de Bernard Pottier, de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Des livres ayant appartenu à l'écrivain auteur de nombreuses comédies et opérettes Ludovic Halévy, de l'Académie française, offert par M. Pierre Joxe, son arrière[etit-fils ; la collection des 72 romans policiers "San Antonio" de Frédéric Dard réunis par l'économiste Alfred Sauvy.



















Des maquettes d'épées d'académiciens en cire dont celle de Georges Clémenceau... épée qui ne fut jamais réalisée puisque le Tigre ne fut jamais officiellement reçu sous la Coupole ! et celles modelées par le sculpteur et graveur lyonnais Louis Muller ainsi que deux autres en bois et plâtre, par Raymond Tschudin, celle d'Alain Peyrefitte, de l'Académie française, et celle d'Olivier Lacombe, de l'Académie des sciences morales et politiques.

Quelques photographies intéressantes par leur rareté ajoutent à ces enrichissements, notamment un album de photographies originales des bâtiments de l'Institut durant l'Occupation.

Enfin, Mireille Pastoureau se réjouit du don de Mademoiselle Emile-Mâle, la fille de l'académicien, de l'Académie française et de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, l'un des plus réputés médiévistes du début du siècle. Elle souligne combien Marcel Proust, très soucieux des détails concernant les églises du XIII ème siècle, se montre amical et déférent envers Emile Mâle. La plupart de ces lettres sont inédites. Ecoutez notre émission :

Pour en savoir plus sur l'exposition réalisée à l'Institut avec ces enrichissements de la Bibliothèque en lisant le catalogue, consulter le site de l'Institut et le site de la Bibliothèque :
http://www.institut-de-france.fr/bibliothèques/instactu.htm(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires