Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La longue marche de Jean Dewasne (1921-1999), artiste majeur de la peinture abstraite du XXe siècle

Les peintres du XXe siècle : la chronique de Lydia Harambourg, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts

Esprit activiste, peintre qui a très tôt opté pour un art "constructif", Jean Dewasne a été un grand maître de l’abstrait de la seconde moitié du XXe siècle. Dans cette chronique, Lydia Harambourg, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts, présente avec finesse un artiste qui a su imposer avec force un univers époustouflant de couleurs et de formes géométriques.


Bookmark and Share

L'entrée en abstraction

Le jeune Jean mène conjointement des études classiques et musicales. Pour celui qui étudie le violon dès l’âge de six ans et qui reconnaîtra plus tard que « La musique est le seul art enseigné sérieusement dès l’enfance », l’art lui est révélé par un peintre professeur de son lycée. Il sera peintre. La visite de l’exposition de 1937 sera décisive. A Paris, il entre à l’École des Beaux-arts où il suit les cours d’architecture. Mais c’est dans les ateliers de Montparnasse que les discussions enflammées le forment. « Le brassage brûlant de toutes théories et de tous styles faisaient surgir des ferments incroyablement féconds. C’était vraiment cela l’École de Paris ». Il fait une première exposition en 1941 à la galerie l’Esquisse : des peintures pointillistes dans lesquelles le sujet s’efface sous la pression des contrastes de couleurs. A la fin de la guerre, Dewasne est devenu abstrait.

Lorsque Dewasne découvre la similitude de ses recherches avec celles de ses grands aînés : Hartung (auquel il succédera à l’Académie en 1993), de Staël, Poliakoff, Domela, l’abstraction envahit les cimaises de la capitale. Conforté, il s’enthousiasme pour ce qu’il sait être l’unique voie de la peinture moderne. En 1945, la galerie Drouin a fait l’événement avec des œuvres présentées sous le titre d’ « Art concret » de Robert et Sonia Delaunay, Domela, Freuddlich, Gorin, Herbin, Magnelli, Pevsner, Taueber-Arp, Van Doesburg fondateurs du mouvement « Cercle et Carré » converti en « Abstraction-Création » en 1929-1930. En 1946, Dewasne présente à la galerie Drouin sa première exposition de peinture abstraite.


Prix Kandinsky
Salon des Réalités Nouvelles



En 1946, Dewasne reçoit le Prix Kandinsky décerné pour la première fois. «(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires