Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Science-Fiction par Michel Pébereau : La fille automate de Paolo Bacigalupi

Cri d’alarme sur les créatures artificielles ? Oui, mais aussi formidables héros humains...

Un excellent roman de science-fiction qui offre une réflexion sur les risques générés par une créature humaine fabriquée artificiellement, séduisante, certes mais dangereuse, surtout quand elle entre en surchauffe ! La fille automate se prénomme Emiko... Une fable mais aussi un roman d’aventures où les héros, les vrais, ne manquent pas ! Quant au lecteur, Michel Pébereau, il espère que le jeune auteur, récompensé du grand prix Locus pour ce roman, en publiera bientôt quelques autres !


Bookmark and Share

L’avenir qu’imagine Paolo Bacigalupi n’est guère séduisant. L’humanité est à peu près privée de ses ressources d’énergie traditionnelles. Elle est menacée, dans les grandes zones côtières, par la montée des océans. Elle a plus ou moins perdu le contrôle des mutations des bactéries et des virus, mais aussi des plantes. Elle est périodiquement affectée par des épidémies mortelles, des pestes des temps modernes. Ces bouleversements énergétiques et environnementaux ont profondément modifié les équilibres géopolitiques. Du fait de sa rareté, l’énergie est au centre du système économique et financier. Elle est désormais largement d’origine végétale. Les progrès des biotechnologies ont aussi permis de fabriquer artificiellement de gigantesques pachydermes, dont la force est utilisée comme moteur dans les usines ; et aussi des chats qui se reproduisent librement et hantent les cités…


C’est dans le royaume de Thaïlande que se situe l’action. Bangkok a été protégée de la montée des eaux par la construction de gigantesques digues. La stabilité politique est assurée par la dynastie royale, que nul ne songe à contester : un régent, le Somdet Chaopraya, règne au nom de la reine. La population reste l’une des mieux alimentées de la planète, car le royaume dispose d’une banque de semences qui ont été miraculeusement préservées : un trésor de diversité biologique. Deux grands groupes multinationaux d’origine occidentale s’intéressent de près au pays : Pur Cal qui développe les nouvelles formes de production d’énergie propre, et Agri Gen, qui est lancée dans une course à la fabrication de plantes résistantes et comestibles, pour assurer l’alimentation de l’humanité. Le commerce extérieur thaï est contrôlé par deux grandes administrations : le ministère de l’environnement et ses chemises blanches qui doivent éviter les importations susceptibles de déstabiliser les équilibres naturels ; et le ministère du commerce qui est en charge des intérêts économiques du pays. Les deux bureaucraties sont engagées dans un combat sans merci pour s’approprier l’argent de la corruption qui règne sur les échanges extérieurs. Leur antagonisme prend un tour nouveau du fait d’un coup d’éclat de l’un des responsables de terrain des chemises blanches, Jaidee, qui lutte contre les trafics et la corruption et y a gagné une réelle popularité et(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires