Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Remise du prix scientifique 2006 de la Fondation Simone et Cino Del Duca

Présentations des travaux de Geneviève Almouzni, Anne Eichmann, Eric Honoré et Bruno Bontempi

La Fondation Simone et Cino del Duca a remis des subventions à des chercheurs dont les travaux portent sur la recherche médicale. Ils les présentent face aux membres de l’Académie des sciences, dans la grande salle des séances de l’Institut.


Bookmark and Share

La fondation Simone et Cino Del Duca fut créée en 1975 par Simone Del Duca, correspondant à l'Académie des beaux-arts. Chaque année, elle récompense trois domaines :
- l'archéologie
- la littérature
- les sciences.

Canal Académie retransmet les communications des lauréats du prix scientifique venus présenter leurs travaux devant les membres de l'Académie des sciences.
Il s'agit plus exactement de donner une aide financière à ces chercheurs qui travaillent plus spécifiquement sur les grandes maladies du notre siècle tels que les cancers, les leucémies, les maladies cardio-vasculaires, ou encore les handicaps physiques et mentaux.

La grande lauréate de cette année 2006 est le docteur Geneviève Almouzni, qui se penche depuis plusieurs années sur « l'assemblage du matériel génétique ».
Au coeur des cellules, les informations dites génétiques sont «inscrites» sur l'ADN, lequel, sous forme déroulé, couvre environ une longueur de deux mètres si nous prenons l'exemple du génome humain. Ces deux mètres d'ADN sont contenus dans le noyau de la cellule et sont compactés de manière très organisée. Chacune de nos cellules possède l'ensemble des informations nécessaires au bon focntionnement de l'organisme.Ces informations, utiles à la synthèse de toutes les protéines, sont écrites sur l'ADN sous forme d'un code génétique, un livre composé d'environ 3 milliards de cryptogrammes mais dont la complexité ne s'arrête pas là : l'organisation spatiale de ce code génétique dans le noyau ne se fait pas au hasard. L'agancement 3D du matériel génétique procure ainsi des informations qui s'ajoutent à celle du code génétique. Il existe donc plusieurs niveau de lecture ADN.

Dans la mesure où toute désorganisation du génome peut compromettre son fonctionnement, il devient évident que cette question d'intérêt fondamental présente également des implications importantes au niveau médical face à des pathologies comme le cancer.
Geneviève Almouzni reçu un prix de 250 000 € afin de poursuivre ses recherches.



La fondation Cino Del Duca a également offert trois subventions de chacune 100 000 EUROS à trois autres chercheurs :
- Anne Eichmann, directeur d'une équipe INSERM Avenir sur le "Développement vasculaire". Ses travaux portent sur le guidage des vaisseaux sanguins au cours du développement embryonnaire

- Eric Honoré, directeur de recherche au CNRS à l'Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire à Sophia Antipolis. Il étudie la(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires