Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les trois derniers siècles de Byzance : décadence ou rayonnement ?

avec Cécile Morrisson, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

La parution du 3è tome du "Monde Byzantin", sous la direction d’Angeliki Laiou et de Cécile Morrisson, nous offre le plaisir de recevoir cette dernière, byzantiniste, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Spécialiste des monnaies byzantines et donc de l’histoire économique de l’Antiquité tardive et du Moyen-âge, après avoir évoqué la haute figure de Paul Lemerle, elle explique comment les trois derniers siècles de Byzance, Etat pourtant en décadence, furent une période de fécondité intellectuelle et culturelle.


Bookmark and Share

Nous avons de la chance de trouver Cécile Morrisson en France car ses recherches la font vivre en partie aux Etats Unis, puisqu'elle est depuis 1998, conseiller numismatique de Dumbarton Oaks à Washington où vous assurez le suivi de cette collection, l'une des plus importantes du monde. Elle commence par nous décrire ce lieu et son histoire surprenante : Dumbarton Oaks est un hôtel particulier situé dans le quartier de Georgetown à Washington, D.C. avec un immense jardin. Ce site héberge la Dumbarton Oaks Research Library and Collection, un centre de documentation sur les études byzantines, pré-colombiennes, ainsi que sur l'aménagement du territoire, trois sujets qui passionnaient les propriétaires du lieu, Mr et Mrs Bliss. L'hôtel particulier fut construit en 1800 dans le style fédéral et acheté en 1920 par Robert Woods Bliss (1875–1962), membre du Foreign Service américain. La bibliothèque de Dumbarton Oaks possède plus de 100 000 volumes.
(En 1944, l'hôtel particulier hébergea la Conférence de Dumbarton Oaks, rencontre internationale qui posa les bases des Nations unies. Igor Stravinski écrivit le concerto Dumbarton Oaks en 1938, à la demande de Robert Bliss).

Mais très vite, notre invitée revient sur son parcours de byzantiniste : elle a été directeur du département des monnaies médailles et antiques de la bibliothèque nationale de France de 1988 à 1990, président de la Commission internationale de numismatique (de 1991 à 97), directeur du centre d'histoire et civilisation de Byzance (un centre abrité par le Collège de France-CNRS (1998-2000). On lui doit d'avoir réalisé le catalogue des monnaies byzantines de la BNF 2 volumes publiés en 1971.

Les études byzantines et leurs grands maîtres

Cécile Morrisson évoque la figure de Paul Lemerle,(1903-1989) membre de l'Académie des inscriptions et belle-lettres (élu en 1966). On doit à la science, au talent, à l'énergie de ce byzantiniste d'avoir contribué à développer les études sur l'histoire de Byzance. Il a été notamment directeur d'études d'histoire byzantine à l'Ecole pratique des Hautes Etudes (dans les années 70) et professeur d'histoire et civilisation de Byzance au Collège de France. Il fut le fondateur de la collection "Nouvelle Clio" (aujourd'hui dirigée notamment par un autre historien de l'Académie des inscriptions et belles-lettres(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires