Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’éthique dans tous les domaines de la vie !

avec le grand rabbin Haïm Korsia, auteur du livre Ethique et Action publique

Quelle place donner à l’éthique dans la sphère de l’action publique, pour respecter l’Homme, pour qu’il ne disparaisse pas, submergé par une technicité qui le dépasse, par l’immersion totale dans Internet et ses addictions possibles, ou encore par l’avidité qui semble régir le monde des affaires ? Partagez le regard du grand rabbin Haïm Korsia qui a rassemblé, en un petit livre Éthique et Action publique l’essentiel de ses cours d’éthique, donnés depuis plusieurs années aux élèves de l’école ISMAPP.


Bookmark and Share

Le grand rabbin Haïm Korsia, que nos auditeurs retrouvent avec plaisir dans notre émission « Les mots des religions », est un défenseur convaincu du dialogue entre les religions, à preuve l’émission qu’il anime à la télévision, sur la chaîne DIRECT 8, avec le catholique Alain de la Morandais et le musulman Chebel Maalek.

Mais outre ces émissions médiatiques, le grand rabbin Korsia est l' aumônier général israélite de l’Armée de l’air et des armes fançaises, secrétaire général de l’Association du Rabbinat français, et il est également chargé d'une chaire d'éthique à l'ISMAPP, Institut supérieur du management public et politique. Il commence d'ailleurs cette émission par quelques mots sur cet enseignement : "Les élèves venant de l'Ecole nationale supérieure notamment de Lyon, Khâgne et hypokhâgne, se destinent à accompagner les décideurs de la sphère publique, ceux qui doivent assumer la responsabilité de décisions pour l'ensemble de nos concitoyens. J'ai la charge dans cette école d'une chaire d'éthique, et chaque année, la moitié environ d'une promotion d'élèves, volontaires, m'accompagnent à Auschwitz, et là, ils prennent conscience de l'importance de chaque micro-acte, de chaque micro-décision. La somme de ces micro-actes peut, si l'on n'y prend garde, générer des décisions irréversibles. C'est ce que Anna Arendt appelait "la banalité du mal". Veilleur qu'un train parte à l'heure, ou qu'un wagon soit sur tel rail, ce ne sont que de minuscules actes mais l'ensemble finit par avoir une réelle importance. Au fond, je mène avec ces élèves une réflexion forte sur la responsabilité. Anna Arendt disait que la modernité dilue le sentiment de responsabilité. Voilà pourquoi j'ai voulu résumer dans cet opuscule les idées de mes cours".

Quelle différence entre éthique et morale ? "Disons que la morale serait plus globale, par rapport à des référents extérieurs, tandis que l'éthique est plus personnelle. On n'externalise pas l'éthique !!! (à une époque où les entreprises externalisent tous leurs services...). Dire "ce n'est pas moi qui suis responsable, l'Etat, les structures n'ont qu'à s'en occuper" n'est pas une attitude éthique".

Cet opuscule (71 pages) offre au lecteur plusieurs chapitres et dans chacun d'eux, le grand rabbin Korsia explique comment une éthique individuelle (il insiste sur ce mot) est essentielle.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires