Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Mots clefs et suggestions


L’impact des émotions dans la société et la politique, par Jean Baechler, de l’Académie des sciences morales et politiques (1/3)

Colloque "Émotions et santé, émotions et société". Introduction de Bérénice Tournafond et communication de Jean Baechler

Il existe une corrélation entre ce que nous ressentons au contact de la société et notre équilibre physique et psychique. Notre comportement est largement conditionné par nos émotions mais ce domaine reste encore bien mystérieux. La biologie, la médecine, la philosophie, la sociologie et le droit sont des disciplines susceptibles d’aider à mieux l’approcher. Bérénice Tournafond, organisatrice du colloque, brosse ici les enjeux d’une meilleure compréhension de nos émotions.
Jean Baechler, philosophe, président de l’Académie des sciences morales et politiques pour 2011, dresse l’impact des émotions sur la société et réciproquement.


Bookmark and Share

Canal Académie vous propose la retransmission en trois parties du colloque Émotions et santé, émotions et société organisé à l'Institut de France en novembre 2011.
Retrouvez ici l'introduction de Bérénice Tournafond, organisatrice du colloque et présidente de l'association Être humain, ainsi que l'intervention de Jean Baechler, président pour 2011 de l'Académie des sciences morales et politiques.
Ecoutez également les deux autres intervenants :
- Yves Agid, neurologue, membre de l'Académie des sciences :
- Pierre Buser, neurobiologiste, membre de l'Académie des sciences :


Extraits de l'introduction de Bérénice Tournafond (à écouter en intégralité ) :

« Nous savons qu’il existe une corrélation certaine entre ce que nous ressentons, les émotions que nous éprouvons au contact de la société, et notre équilibre physique et psychique.

Prenons par exemple le stress. Nous en avons tous fait l’expérience. Il peut provoquer une multitude de réactions qui peuvent se matérialiser de différentes façons et notamment par une modification du rythme cardiaque, par des difficultés respiratoires ou encore une baisse ou une augmentation excessive de l’appétit.
Or ces réactions risquent d’avoir des conséquences directes plus ou moins graves sur le plan physiologique. S’agissant des difficultés respiratoires, elles peuvent entre autres entraîner des lésions diverses liées à une mauvaise oxygénation des cellules de l’organisme.
Les dérèglements du rythme cardiaque peuvent également contribuer à l’apparition de sérieux problèmes de santé, tels que l'hypertension, les maladies coronariennes. De même, une alimentation déséquilibrée peut faire naître des troubles digestifs, un ulcère à l’estomac par exemple, mais aussi une multitude de carences liées à une mauvaise alimentation. Et que dire des effets sur la santé de la conjonction de tous ces dérèglements ? A l’inverse, on constate que les êtres qui sont le plus aimés et entourés résistent mieux aux conséquences que peuvent engendrer les situations de stress sur la santé. Et là encore il s’agit d’émotions.

Mais, au-delà de leur influence sur notre santé, les émotions ont également un fort(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires