Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Andrew Wyeth, peintre américain à l’Académie des beaux-arts

Eddie McDonnell, directeur du Mona Bismarck American Center, présente l’oeuvre de cet artiste réputé

Andrew Wyeth (1917-2009) fut membre associé étranger de l’Académie des beaux-arts. Il incarne une vision authentique de l’Amérique. Fils du grand illustrateur et peintre NC Wyeth, il a su faire sa place et marquer sa différence par une approche simple de la vie et des êtres humains dans leur vérité. Entretien avec Eddie McDonnell, directeur du Mona Bismarck American Center for art & culture. Découvrez trois générations de peintres illustres, les Wyeth, exposés à Paris jusqu’au 12 février 2012.


Bookmark and Share

Sur trois générations, les Wyeth ont passionné et fasciné un public très large. Les toiles et les dessins de Newell Convers Wyeth, de son fils Andrew Wyeth (de l'Académie des beaux-arts) et de son petit-fils Jamie Wyeth proviennent des collections de la Bank of America Merrill Lynch, mais aussi de musées prestigieux et des collections de la famille Wyeth ou d'autres prêteurs privés.

Les œuvres couvrent plus d'un siècle de création ; elles témoignent des thèmes que partagent les trois membres de la famille Wyeth, mais aussi du talent original de chacun d'entre eux. Eddie McDonnell, directeur de l'American center for art & culture, nous parle de cette surprenante famille et particulièrement de l'académicien Andrew Wyeth.



Andrew Wyeth naît en juillet 1917 et s'éteint en 2009. Elu en 1976 à l’Académie des beaux-arts, il est le fils de NC Wyeth, également peintre, très connu pour ses illustrations et est lui-même le père de Jamie Wyeth, peintre qui connaît la notoriété avant ses 20 ans… Trois générations de peintres illustres c’est rare… surtout lorsque chacun possède un vrai talent. Andrew Wyeth est connu pour ses peintures mélancoliques. Considéré comme l’un des plus grands artistes réalistes américains, il marque le XXème siècle. Influencé par des maîtres tels qu’Albrecht Dürer ou Thomas Eakins, il peint des lieux et des personnages qu’il connait bien, sa ville natale Chadds Ford et sa maison de vacances dans le Maine. Son tableau le plus célèbre : Le monde de Christina peint en 1948 représente une femme vêtue de rose qui grimpe une colline… elle suscite le mystère. N’était-ce pas, le mystère, un thème cher à Andrew Wyeth ? La réponse dans cette émission.



En savoir plus :

- Jusqu'au 12 février 2012, vous pourrez découvrir les oeuvres des Wyeth et voir l'habit d'académicien d'Andrew Wyeth (ainsi que son épée !) au Mona Bismarck American Center.

« The Wyeths : trois générations d'artistes américains » répond à la vocation de la Mona Bismarck American Center, renforcer les liens entre la France et les États-Unis par le biais de l'art. L'exposition fait suite à d'autres(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires