Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

« Carnage » de Roman Polanski, de l’Académie des beaux-arts

Son film présenté en ouverture pour Cannes 2011. La chronique de Gauthier Jurgensen.

Le nouveau film de l’académicien des beaux-arts Roman Polanski, "Carnage", est adapté de la pièce de Yasmina Reza : "Le Dieu du carnage". Il relate une violente dispute entre deux couples qui cherchent à régler un différend entre leurs enfants. Polanski surprend par l’intensité d’une seule scène de 90 minutes dans un même lieu, un appartement new yorkais. Gauthier Jurgensen l’a vu dès sa sortie.


Bookmark and Share

Âmes sensibles, ne pas s’abstenir ! Ne vous inquiétez pas : aucune effusion de sang dans le carnage que nous propose Roman Polanski. Son dernier film sort en salles le 7 décembre 2011. Juste quatre personnages qui vont se crêper le chignon jusqu’à faire tomber leurs masques de bourgeois raffinés. Le cinéaste nous avait impressionnés, il y a un peu plus d’un an, avec un de ses plus beaux films :The Ghost Writer dont je vous avais vanté les mérites.

Ce nouveau film est adapté de la pièce écrite par Yasmina Reza : Le Dieu du carnage récompensée d’un Tony Award, l’équivalent américain de nos Molières. C’est d’ailleurs la traduction anglaise de ce texte qui est à l'origine du scénario de Roman Polanski. Nous retrouvons, dans les rôles principaux, Jodie Foster, Kate Winslet, Christoph Waltz et John C. Reilly. Au cours de leurs carrières, ils ont tous été nommés aux Oscars. Trois d’entre eux ont été récompensés au moins une fois si ce n'est deux.

Deux couples se sont donné rendez-vous dans un appartement new yorkais. Le fils des hôtes a été frappé, à coups de bâton, par le fils de leurs invités. Il faut donc en découdre, tout en prétendant rester entre gens civilisés. Le petit agresseur ne pourrait-il pas présenter ses excuses à la victime ? Mais la bagarre des deux garçons va rapidement envenimer les relations entre les adultes. Les bonnes manières s'oublient et la discussion tourne vite au règlement de comptes, au pugilat, au carnage, si vous préférez.

Roman Polanski avait déjà adapté des pièces de théâtre au cinéma. Macbeth de William Shakespeare, par exemple, en 1971 et des œuvres plus récentes comme La Jeune fille et la mort d’Ariel Dorfman en 1994. Il avait précédemment filmé l'affrontement de deux couples sur un bateau, un lieu clos, en 1992 dans Lunes de fiel. Carnage n’est évidemment pas un mélange de ces quelques films. C’est la rencontre entre un cinéaste questionné par l’enfermement et une dramaturge qui déroule l'intrigue en temps réel. Le spectateur est vite emmuré avec ces quatre individus(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires