Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Mozart, par Gilles Cantagrel, correspondant de l’Académie des beaux-arts

Une séance de l’Académie des beaux-arts
Gilles Cantagrel, correspondant à l’Académie des beaux-arts, livre ici un éclairage sur un Mozart intime et méconnu.
Auteur de nombreux articles de revues, dictionnaires et encyclopédies en France et à l’étranger, spécialiste de Bach et de son époque, Gilles Cantagrel a publié en 2005, "Les plus beaux manuscrits de Mozart" aux Editions La Martinière.
A l’occasion du 250e anniversaire de la naissance de Mozart, l’examen des manuscrits des oeuvres de Mozart et de sa correspondance par Gilles Cantagrel, révèle la sûreté du trait du langage musical d’un compositeur universel.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : ES116
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/es116.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 15 juin 2006

Retransmission de la communication de Gilles Cantagrel, musicologue, présentée en séance publique devant l’Académie des beaux-arts, le 22 mars 2006. Gilles Cantagrel est correspondant à l’Académie des beaux-arts, enseignant dans différentes universités, au Conservatoire National Supérieur de Paris et en différents conservatoires en France et au Québec.

Gilles Cantagrel s’interroge sur les pouvoirs de la musique de Mozart "tout à fait accessible à tout cœur humain". Il nous raconte l’empathie naturelle du compositeur envers autrui, la fièvre qui l’habite à découvrir les hommes, son amour de la musique, sa sérénité, les genres musicaux où il excelle, l’opéra par exemple, théâtre par excellence des passions humaines. Don Giovanni, figure de l’inquiétude humaine, avocat de la liberté est pour Gilles Cantagrel, un fragment d’autoportrait de Mozart.

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791).
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791).

Cherchant à nous expliquer comment les idées germent dans l’esprit de Mozart, Gilles Cantagrel nous dévoile le regard du père de Mozart sur son fils, sa rencontre avec l’œuvre de Jean-Sébastien Bach, disparu 30 ans avant lui et son amitié pour Joseph Haydn. Trois rencontres qui ont participé à la maturité de l’écriture de Mozart : l’un par le goût de l’effort et de la pédagogie, l’autre par le bannissement de toute futilité dans son langage musical, Haydn par l’économie du trait et la capacité de renouvellement.

Gilles Cantagrel nous montre également l’engagement spirituel et fraternel de Mozart, profondément catholique et franc-maçon. A travers les manuscrits du célèbre compositeur, il nous dévoile ainsi quel était son idéal, son rapport à la mort et au temps qui passe. Quel fut le "tempo de sa vie", voilà l’interrogation fondamentale de Gilles Cantagrel sur Mozart dont la brièveté de la vie souligne "le génie miraculeux".

Bibilographie :

- Gilles Cantagrel, Les plus beaux manuscrits de Mozart, La Martinière, 2005.
- Gilles Cantagrel, Les plus beaux-manuscrits de la musique classique, 2003.

Pour tout renseignement sur les séances de l’Académie des beaux-arts, consultez le site internet de cette Académie.

Retrouvez sur Kronobase les grandes dates de Mozart

[Sur Kronobase, retrouvez les grandes dates de Mozart->www.kronobase.org/dates-mozart

<script type="text/javascript" src="http://www.onac-vg.fr/files/uploads/file/player.txt"></script>





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires