Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Trois maîtres du barreau : Georges Izard, Jean-Marc Varaut, Jacques Isorni

Procès et plaidoiries célèbres, quelques souvenirs par Me Christian Charrière-Bournazel

Des trois maîtres du barreau évoqués ici, dont les noms restent attachés à de grandes affaires de procès ou de défense d’accusés célèbres, deux ont été académiciens, Georges Izard, de l’Académie française et Jean-Marc Varaut, de l’Académie des sciences morales et politiques, tandis que le troisième, Jacques Isorni, ne l’a pas été mais comme il est tout aussi célèbre que ses deux confrères, notre invité, Me Christian Charrière-Bournazel, en profite pour raviver également sa mémoire. Une occasion de rappeler l’affaire Kravchenko, le procès Maurras-Claudel, le procès Papon...


Bookmark and Share

Me Christian Charrière- Bournazel, avocat renommé, au Barreau de Paris, ancien Secrétaire de la Conférence, ancien bâtonnier de l'Ordre, et aujourd'hui vice[résident du conseil national des Barreaux, a accepté de venir évoquer ces trois confrères, évoquant quelques souvenirs personnels de ses rencontres avec eux, sans retracer leur biographie complète.

Premier portrait, celui de Me Georges Izard (1903-1973), élu à l'Académie française, en 1971, succédant à Henri Massis. Il est mort en 1973 juste au moment où Christian Charrière-Bournazel entait au barreau. L'usage voulant que le premier Secrétaire de la Conférence fasse, au moment de la rentrée du barreau, l'éloge d'un avocat, tandis que le second évoque un procès, le jeune Secrétaire Christian Charrière-Bournazel choisit de parler de Georges Izard, ayant préparé cet éloge avec beaucoup d'application. Une occasion de faire sa connaissance à travers tous ceux qui l'avaient connu (notamment son épouse qui était la soeur du cardinal Daniélou, et aussi ses collaborateurs). Georges Izard avait beaucoup écrit et des livres remarquables, tels le Viol d'un Mausolée, au moment de la déstanilisation, ou la vie de Sainte Catherine de Gênes, beaucoup d'articles de presse, et avait commencé son livre de souvenirs. Et aussi ses plaidoiries qui avaient été enregistrées et restaient utilisables. "Deux affaires m'ont particulièrement intéressé : l'affaire Kravchenko et l'affaire Maurras contre Claudel". Notre invité souligne qu'avec Georges Izard, "nous sommes en présence d'un homme qui appartient à une génération d'avocats, uniquement plaidants, qui étaient une espèce de seigneurs de la profession... ". Izard était une forte personnalité, avec une carrière politique (il s'était présenté contre l'homme de gauche Jacques Duclos), une culture impressionnante, philosophe issu de Normale Sup, un passé de résistant (il a même rencontré Jean Moulin, leurs pères respectifs enseignant dans la même école), avocat de grandes affaires.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires