Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Littérature comparée(2/11) : Ulysse grande figure mythique

La postérité d’Ulysse, de Dante à Jacqueline de Romilly, expliquée par le comparatiste Pierre Brunel

Le comparatiste Pierre Brunel présente les différents aspects du mythe d’Ulysse et sa place dans la littérature : « Ce n’est pas sans raison qu’Athéna protège Ulysse et que l’imagination des écrivains s’attache à sa destinée ! Il est à la fois un héros de l’Antiquité, présent dans toutes les mémoires, et une image de l’Homme. » Ulysse est-il rusé, endurant, avisé ou un vil menteur ? Ces questions, pour nous aujourd’hui ne sont pas aussi dépassées qu’il y paraît. Quelles sont les relectures des aventures fantastiques et du voyage intérieur d’Ulysse ?


Bookmark and Share



Dans cette première émission sur la postérité littéraire d’Ulysse, Pierre Brunel nous parle de Dante, Fénelon, Giono, Sándor Márai et Jacqueline de Romilly.

Pierre Brunel fut professeur de littérature comparée à l’Université de Paris IV-Sorbonne et dirigea le département de littérature française et comparée de 1982 à 1989. Il est l’actuel directeur des Cours de Civilisation Française de la Sorbonne. Il fonda le Centre de recherche en littérature comparée dont il fut le premier directeur. Il est le président du Collège de littérature comparée qu’il a fondé en 1995. Membre de l’Association internationales de littérature comparée, il est le fondateur et le directeur de plusieurs collections : « Recherches actuelles en Littérature comparée », « La Salamandre » et « Musique et musiciens » avec Xavier Darcos, de l’Académie des sciences morales et politiques.
Dans ses travaux comparatistes, Pierre Brunel fait une large place aux mythes et aux figures antiques.
Le roman ancien et moderne joua avec des figures, des épisodes, des thèmes, homériques, que ce soit sur le mode de la parodie ( Naissance de l'Odyssée de Jean Giono, 1930) ou de la gravité  (Paix à Ithaque de Sándor Márai, 1952- préfacé par Raymond Barre- et Patience, mon coeur de Jacqueline de Romilly).

« C'est l'homme aux mille tours, Muse, qu'il faut me dire... »
(Odyssée, début du chant 1)


Odusseus, Ulysse, Outis?
L'identité d'Ulysse n'est pas si simple! Qui fut ce guerrier solitaire qui rentra chez lui et dut reconquérir- d'une certaine façon- son royaume, son palais et son épouse?
Son nom en grec, Odusseus, (Odyssée) fut transposé par les Latins en « Ulysse ». Dans ce nom, certains auteurs y ont lu la colère, le ressentiment, (odussomai).
Ulysse serait-il, principalement, l'homme de la vengeance? (massacre des(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires