Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Où va l’Amérique d’Obama ? Le diagnostic du tandem Hervé de Carmoy-Alexandre Adler

Le point sur l’influence des Etats-Unis aujourd’hui... Entretien avec Jean-Louis Chambon

Ouverte par « le prologue » lumineux d’Alexandre Adler (dont on connaît la finesse d’analyse), le livre Où va l’Amérique d’Obama ? du grand expert de la banque et de la finance mondiale, spécialiste de surcroit des questions géopolitiques, Hervé de Carmoy, crée l’événement de cette rentrée littéraire économique.


Bookmark and Share

Grand connaisseur des USA et ami du peuple américain, Hervé de Carmoy s’autorise un « diagnostic sévère mais optimiste » sur l’avenir de la puissance américaine, et sur l'impact de cette évolution sur le reste du monde dans la prochaine décennie. Après les séismes du 11 septembre 2001 et celui de la crise de 2008, l'ex hyper[uissance est en proie au doute et perd sur nombre de terrains de son influence ou de son leadership.

En cinq chapitres «complets et stimulants», l'auteur s'efforce de peser les forces et les faiblesses du modèle américain. S'inscrivant dans la continuité de ses précédentes parutions [voir notamment l['Euramérique par le même auteur chez puf -2007) et la Chinamérique par le cercle Turgot ( 2010)p[- où il plaidait pour un rapprochement Europe-Amérique, en s’interrogeant sur la douloureuse question du déclin annoncé ou d’une mutation salutaire de l'Amérique, l'auteur souligne les facteurs de puissance (sa population –jeune, sa place financière qui reste centrale dans le monde, sa force d’innovation et son potentiel de recherche et développement), mais s’inquiète des dérives de sa politique étrangère et de ses forces armées :

« ..L' Amérique a quitté le chemin des Croisés pour occuper la croisée des chemins… »« ..cette nation, ajoute-t-il, capable d’une alternance BUSH- OBAMA est aussi [...] une sorte de champ magnétique dont ces deux personnages seraient comme des pôles... »





Hervé de Carmoy reste convaincu que leur esprit d’entreprise, leur démographie et leurs puissances économique et financière sont des atouts «inégalés». Mais il s’inquiète de l'attrait immodéré de l'argent dans la société au détriment de l'intérêt général ; cette déviance, à elle seule, pourrait remettre en cause la place que semble vouloir conserver les USA dans le XXIe siècle qui s'annonce très «challengé».

Mais l’auteur en est convaincu: «L’Amérique le peut et à terme elle le voudra…»

Une grande lucidité(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires