Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les fouilles de l’Ecole française d’Athènes à Thasos : 1920, l’année charnière (2/2)

Par Dominique Mulliez, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Canal Académie vous propose d’écouter la communication donnée par Dominique Mulliez lors du colloque Un siècle de fouilles de l’École française d’Athènes à Thasos, organisé à l’Institut le 24 juin 2011. L’ancien directeur de l’École française d’Athènes dresse le bilan de cette aventure, compliquée par les vicissitudes de l’histoire.


Bookmark and Share

A la fin de sa communication, au moment de tirer le bilan d'un siècle de fouilles «effectuées sous l’autorité du Service archéologique grec et souvent en étroite collaboration avec lui», Dominique Mulliez fait part de la fascination du chercheur découvrant et reconstituant pas à pas l'organisation d'une cité, comme les pièces d'un puzzle :


«L’exemple le plus net est celui du passage des Théores, d’abord considéré comme une chambre (sans porte ni fenêtre !) par Emmanuel Miller (1864), puis comme l’entrée d’un monument (1912), puis comme l’entrée du Prytanée (1913). Ce n’est qu’en 1954 que l’on parle du « Passage des Théores », qu’en 1981 que l’on comprend que ce passage met en communication deux espaces publics, qu’en 1999 que l’on découvre qu’il garde la mémoire d’une entrée primitive de la ville et, par là-même, qu’il relève du même programme architectural et iconographique que l’enceinte urbaine aux portes sculptées.»


Cet extrait de sa communication en dit long, sur les hommes comme sur les dates. La chronologie d'abord. Certes, l’École française d'Athènes (EfA) célèbre en cette année 2011 le centenaire de sa présence à Thasos, objet même de la réunion de ce colloque au palais de l'Institut. Mais comme le souligne Dominique Mulliez, il convient de remonter plus d'un demi-siècle en arrière, en 1856 précisément, date du voyage d'étude à Thasos de Georges Perrot, membre de l'EfA, qui en tirera un livre, Mémoire sur l'île de Thasos, paru en 1864.


1864 est aussi l'année où Emmanuel Miller, de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (on peut lire son éloge funèbre dans les comptes-rendus de cette Académie, en séance du 15 janvier 1886), entreprit la fouille de ce qu'il croyait être « la grande chambre de Thasos », et qui était en fait, on ne le découvrit qu'en 1954, le «Passage des Théores», comme on l'a vu plus haut. Suivirent(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires