Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Patrimoine : L’Observatoire de Camille Flammarion, enfin sauvé !

La chronique Sites et Monuments de Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts

Robert Werner se réjouit de la restauration d’une célèbre coupole, non pas celle de l’Institut de France, mais celle de l’Observatoire de Camille Flammarion. Retour sur un pan d’histoire scientifique qui a bien failli disparaître de notre paysage.


Bookmark and Share

Enfin ! Oui, enfin reverra-t-on -tel qu'il fut autrefois- le prestigieux Observatoire de Camille Flammarion à Juvisy-sur-Orge. Abandonné depuis 40 ans, il est donc en train de renaître grâce, une fois encore, aux efforts inlassables et à la passion des membres d'une association, en l’occurrence celle des Amis de Camille Flammarion, qui voulait sauver à tout prix la propriété du célèbre astronome, un ancien relais de poste aux portes de l'Essonne.

Le fondateur, en 1887, de la Société Astronomique de France et l'auteur de plusieurs ouvrages connus dans le monde entier, dont son livre le plus retentissant l'Astronomie Populaire paru en 1879, avait reçu d'innombrables visiteurs dans sa propriété longeant la future nationale 7. S'y rencontraient ainsi, l'empereur du Brésil, le compositeur Camille Saint-Saens, Gustave Eiffel, le savant et mathématicien Henri Poincaré, cousin du président du même nom, le physicien Paul Langevin mais aussi d'autres, anonymes admirateurs de celui qui sut faire aimer l'astronomie dont il fut l'un des plus fameux vulgarisateurs.

Son cher Observatoire qui menaçait ruine depuis près d'un demi-siècle, livré à l'abandon, aux pillages et au vandalisme, fait à présent - et pour commencer - l'objet d'un financement d'un demi-million d'euros, ce qui a permis d'entamer des travaux d'urgence qui ont débuté voici plusieurs mois. Ainsi a-t-on pu assister - avec quel bonheur - à la restauration de la coupole et du corps de bâtiment qui la supporte, ainsi qu'à celle de la grande lunette de 240mm de Camille Flammarion que celui-ci avait pu s'offrir grâce au succès de son Astronomie populaire, et qui avait été fabriquée par les meilleurs spécialistes de l'époque permettant à des dizaines d'astronomes venus du monde entier, d'observer et de découvrir de nombreuses régions de l'Univers.

Convaincus de la nécessité de sauver ce patrimoine, le Conseil général de l'Essonne, la ville de Juvisy-sur-Orge, le Conseil régional et la Direction régionale des Affaires Culturelles, se sont lancés dans une grande opération au terme de laquelle, avec la restauration de la demeure du savant et(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires