Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’œuvre ultime de Picasso : Autoportrait face à la mort

Une série animée par Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts

Quelle fut la toute dernière oeuvre de Picasso ? Ce peintre qu’on ne présente plus, -fondateur du cubisme avec Braque et compagnon d’art du surréalisme-, resta créatif jusqu’à l’âge de 92 ans. Jacques-Louis Binet, correspondant dans la section membres libres de l’Académie des beaux-arts, et Secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie nationale de médecine, s’intéresse ici à l’œuvre ultime de Picasso, durant ses 15 dernières années de création. Ce sujet sera repris -parmi d’autres- lors de la 9ème Journée du livre médical, le vendredi 16 septembre 2011 (entrée libre à l’Académie de médecine).


Bookmark and Share

Les 15 dernières années de la vie de Picasso sont souvent appelées « Jacqueline ou la liberté du grand âge ».
Fatigué, vieillissant, sa dernière femme Jacqueline n’accepte plus que quelques rares visites dans leur dernière demeure : le Mas de Notre Dame de Vie à Mougins. Le peintre décide de se consacrer uniquement à son travail.

Ces dernières années riment avec solitude. Matisse, Braque, Cocteau… :« tous ses amis sont morts » précise Jacques-Louis Binet. Mais Jacqueline est là pour le protéger.
Quelque temps après une opération de la vésicule biliaire qui se déroule avec succès, le peintre âgé de 85 ans en 1968 se remet au travail et grave quelque 360 burins en 6 mois. Les frères Crommelynck, graveurs venus l’assister, n’arrivent pas à suivre la cadence !
« Il développe deux thème dans ses gravures : le mousquetaire espagnol et une explosion d’érotisme » nous explique Jacques-Louis Binet. « Ses mousquetaires ont un côté jeune, revanchard, avec une certaine noblesse dans les jeux de capes, de chapeaux et d’épées. Mais il en fait aussi des voyeurs, obsédés par les femmes. Si l’érotisme a toujours apparu dans l’œuvre de Picasso, il est d’après Pierre Daix explosif dans ses gravures ».
Ses gravures se résument en trois mots : la femme, la mort et l’obsession sexuelle.




L’œuvre ultime de Picasso : son Autoportrait à la mort

Il a longtemps demeuré très difficile de déterminer l’œuvre ultime de Picasso. Certains comme l'historien d'art Dominique Bozo ont voulu faire du Peintre de 20 ans tenant son pinceau l’œuvre ultime de peintre espagnol. Mais d’autres critiques d’art qui ont bien connu Picasso pensaient que Le mousquetaire à l’oiseau, Le vieillard assis ou encore Le voyeur étaient également des œuvres ultimes.


Jacques-Louis Binet nous apporte pour sa part encore une autre réponse :(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires