Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Notre système de santé est au seuil d’une crise majeure : comment en sortir ?

avec l’hématologue Laurent Degos, correspondant de l’Académie des sciences

Ces crises financière, énergétique, de l’emploi ou encore de l’hôpital, se caractérisent par un perte de confiance en soi ou envers un système bien rodé. Pourtant, le mot crise, du grec Krisis, signifie initialement « décision » fait remarquer Laurent Degos, correspondant de l’Académie des sciences, dans son ouvrage Sortir des crises qui invite à ouvrir les yeux, agir et surtout prévenir les crises dans le domaine qui nous intéresse tous : celui de la santé. Comment ? Rencontre avec l’auteur.


Bookmark and Share

Laurent Degos vient de quitter la Haute Autorité de Santé. Désormais plus libre de ses mouvements, il a publié un manifeste [[Sortir des crises ? éditions du Pommier, 2011p[- pour prévenir au mieux les crises sanitaires.

Notre invité distingue quatre domaines où des crises liées à la santé peuvent être observées :

- Le médicament. « Ici, je ne fais pas tant référence à la pharmacovigilance, précise Laurent Degos. Je remarque surtout que les compagnies pharmaceutiques s’adressent à des niches de populations. Ceci présente un double intérêt : les événements indésirables graves sont moins visibles et les médicaments sont vendus beaucoup plus chers… ». Le risque de crise est prégnant entre l’assurance maladie et le prix des traitements à rembourser.


- L’hôpital. Tous les pays ont réduit leurs dépenses liées à l’hôpital au profit de la médecine de proximité. « Ici le risque de crise s’entend entre le rendement accru de l’activité de l’hôpital et la baisse du nombre de personnel ».

- L’innovation. « Elle est coincée par le principe de précaution, la sécurité ».


- Le patient. Si l’hôpital ne fonctionne plus, que l’innovation est en panne et que les médicaments sont de plus en plus chers, il devient difficile d’être soigné correctement. « Le parcours de soin est devenu le parcours du combattant. Il y a donc une vraie réforme à faire » explique Laurent Degos.

« Pendant un temps, nous avons construit notre système de santé autour du médecin qui avait le savoir, puis autour de la santé publique. Aujourd’hui il faut le construire autour du patient ».

Innovation, principe de précaution et éthique

C’est un constat : après chaque crise, une agence ouvre ses portes : agence pour la sécurité des produits de santé, pour la sécurité alimentaire, pour la veille sanitaire, pour la politique médicale, pour la sécurité de l’environnement…(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires