Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

« Manet l’inventeur du Moderne » au musée d’Orsay à Paris

présenté par Sylvie Patin, correspondant de l’Académie des beaux-arts

Au musée d’Orsay jusqu’au 16 juillet 2011, la peinture d’Edouard Manet est mise en perspective, entre tradition et modernité. Sylvie Patin, conservateur général au musée d’Orsay, évoque les neuf thèmes présentés par son confrère Stéphane Guégan, commissaire de l’exposition « Manet, inventeur du Moderne ». Quelle nouvelle figure de Manet a surgi depuis la dernière rétrospective du peintre en 1983 ? Comment cette nouvelle exposition fait découvrir Manet (1832-1883) dans sa situation historique, privée et collective, au contact des différents artistes qu’il a côtoyés ?


Bookmark and Share



Depuis trente ans, la connaissance de la peinture française des années 1840-1880 s'est affinée et s'est libérée des lectures trop manichéennes des générations précédentes. Les recherches et les travaux - du musée d'Orsay en particulier - ont permis une nouvelle analyse de l'œuvre du peintre ; son époque, ses maîtres, ses audaces, ses ambitions, ses idées politiques sont mis en scène et font apparaître la diversité de sa palette et de son inspiration. On découvre le tempérament original, fort et un peu mélancolique de ce bourgeois aimable et distingué.
Cet artiste incompris, insulté pendant toute sa vie - seuls Baudelaire, Zola, Mallarmé et Paul Valéry prendront vraiment sa défense - fit preuve d'un courage absolu pour continuer à peindre selon son goût, son génie, sa main. Tout en souhaitant, ardemment, être reconnu à travers les expositions du Salon, il refusait de se faire embrigader dans une étiquette.
Sans cesse en quête de vérité artistique, il travaillait à devenir un grand peintre en s'inspirant de la tradition picturale : Delacroix, Goya, Vélasquez, Hals, Titien, Raphaël, les arts japonisants, etc.
Moderne, Manet l'est par ses liens profonds avec son époque et son public et par sa façon de rajeunir les grands maîtres qui l'ont précédé.

Guy Cogeval, le président du musée d'Orsay, et Stéphane Guégan ont réuni plus de deux cents chefs-d'œuvre du maître et de ses contemporains (portraits, scènes de genre, tableaux religieux, peintures d'histoire, chroniques de la vie parisienne, natures mortes, gravures) pour illustrer les neuf thèmes suivants, qui nous aident à percer Manet et comprendre sa particularité:

- Le choix de Couture

- Le moment Baudelaire

- Un catholicisme suspect

- Du Prado à l'Alma

- Les promesses d'un visage

- Impressionnisme piégé

- Le tournant de 1879

- Less is more?

-(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires