Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Louis XIII et Richelieu : un pouvoir à deux têtes

Un livre de Jean Castarède, invité de Laetitia de Witt

Comment Louis XIII et Richelieu ont-ils gouverné la France ? Le roi n’était-il qu’un instrument du cardinal ? Dans son ouvrage, Jean Castarède montre une relation équilibrée, établie patiemment, qui permit à la France de renouer avec le système de gouvernement original établi par Henri IV et Sully, reposant sur le couple monarque/1er ministre. Dans ce système, chacun a sa place : le cardinal propose au roi différentes solutions, ce dernier tranche en véritable arbitre.


Bookmark and Share

- Le 10 mai 1610 après l'assassinat de son père Henri IV par Ravaillac, Louis XIII devient roi. Il n'a que neuf ans, la régence revient alors à sa mère, Marie de Médicis. Au début, Marie garde les conseillers de son époux mais subissant l’ascendant de Concini, elle décide de s’en séparer peu à peu. En quelques années, elle détruit toute l’œuvre d’Henri IV : le conflit avec la noblesse reprend de plus belle. En politique extérieure, elle défend le rapprochement avec l’Espagne, rapprochement qui se concrétise par un double mariage franco-espagnol. Sa fille, Élisabeth, épouse l'infant Philippe IV d'Espagne et Louis XIII, épouse Anne, infante d'Espagne. Cette politique en faveur de l’Espagne inquiète les protestants qui ne cachent pas leur hostilité à la régente. À ceci s’ajoutent les dépenses somptuaires de la Cour ou plutôt le gaspillage financier causé par l'appétit financier de la reine et de son entourage. Le trésor que Sully avait amassé est dilapidé. Le jeune Louis XIII finit par prendre conscience de la dérive de son royaume et décide de contrecarrer sa mère. En 1617, il fait preuve de caractère et ordonne l’arrestation qui se transforme en assassinat de Concini. On s’aperçoit alors que malgré l'image contrastée qu'il a laissée, ce jeune roi fait très tôt preuve d'autorité et prend les bonnes décisions pour redresser son pays. Toutefois, il ne donnera sa pleine mesure que grâce aux qualités et au concours de son premier ministre Richelieu.

- La percée politique de Richelieu est à peu près concomitante de l’émancipation de Louis XIII, il faut pourtant attendre plusieurs années avant que Louis XIII en fasse son principal ministre. Il faut dire que Richelieu entra au Conseil sous l’égide de Concini. Plus tard, il expliquera qu’il jouait un double-jeu pour mieux contrer les menées de l’italien ! C'est donc(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires