Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les Grands Prix des fondations de l’Institut de France 2011

Le Chancelier Gabriel de Broglie parle d’un "mécénat sans frontières"

La remise des Grands prix de l’Institut de France est un événement incontournable chaque année en juin. Pour 2011, le Chancelier de l’Institut de France Gabriel de Broglie développe l’idée de "mécènes sans frontières" que sont les fondations abritées par l’Institut, délivrant chaque année plusieurs millions d’euros de prix. L’occasion également de nous présenter les lauréats des prix scientifiques, culturels et humanitaires.


Bookmark and Share

Pour introduire la cérémonie de remise des Grands prix pour cette année 2011, le Chancelier de l'Institut Gabriel de Broglie a choisi d'évoquer dans son discours le « mécénat sans frontière ». Gabriel de Broglie constate que la mondialisation a en effet transformé la raison d'être du mécénat. Dorénavant « le mécénat peut se mettre aux côtés des pouvoirs publics qui ne peuvent plus tout assumer, combler des lacunes » nous dit le Chancelier. Et de poursuivre : « L'Institut de France joue un rôle de partenaire agissant sur le plan humanitaire, scientifique et culturel. Son réseau est celui des académies internationales et des intellectuels. Ce “réseau pensant” joue un rôle de plus en plus important par le mécénat ».

Sept prix sont remis le 8 juin 2011 sous la Coupole de l'Institut de France, récompensant des travaux dans le domaine médical, de l'astrophysique, du social et de l'archéologie.

Le Prix Christophe Mérieux est remis au Dr. Hector Hugo García, pour ses travaux sur la cysticercose.

D’origine péruvienne Hugo García est un chercheur dans le domaine des maladies parasitaires. Il dirige le Centre de Santé Mondiale (à Tumbes au Pérou) et il est professeur principal du Département de microbiologie.
La cysticercose est une maladie parasitaire qui touche 50 millions de personnes dans le monde, principalement en Amérique latine, en Afrique, en Inde et en Asie.


Le prix scientifique de la Fondation Louis D. est remis au Dr Geneviève Almouzni et au Pr Philip Avner, pour leurs travaux sur l’héritage épigénétique.

Geneviève Almouzni est Directeur de recherche classe exceptionnelle au CNRS. Elle s’est passionnée très tôt pour l’organisation de l’ADN en chromatine et sa duplication. Cette question a pris son importance dans le contexte de l’héritage épigénétique qui conçoit qu’au-delà de l’information génétique des informations non contenues dans la séquence ADN peuvent être transmises sur plusieurs générations cellulaires, voire de manière héréditaire. Certaines aberrations à cette échelle provoquent de graves pathologies.

Les apports à l’épigénétique du Professeur(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires