Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les ateliers de sciences participatives dans les zones rurales du Maroc, d’Afaf Mikou

Lauréate du Prix Purkwa 2010, Grand Prix de l’Académie des sciences pour l’alphabétisation scientifique des enfants de la planète, en mémoire de Georges Charpak

Le Grand Prix Purkwa de l’Académie des sciences distingue chaque année de nouvelles méthodes pédagogiques, visant à la diffusion grande échelle de l’esprit scientifique. Afaf Mikou, lauréate 2010, revient sur ses ateliers de sciences citoyennes qu’elle a mis en place dans les zones reculées du Maroc. Depuis 2006, elle s’est adressée à plus de 10 000 enfants et les résultats sont encourageants. Afaf Mikou nous livre ses recettes de sciences et Édouard Brézin, président du prix Purkwa revient sur l’objectif de ce prix.


Bookmark and Share

Le prix Purkwa, Grand Prix de l’Académie des sciences pour l’alphabétisation scientifique des enfants de la planète, est né de la volonté de Georges Charpak [[Georges Charpak (1924 - 2010) membre de l’Académie des sciences, prix Nobel de physiquep[-. « Il était convaincu que l’éducation scientifique formerait de véritables citoyens qui réfléchissent et qui posent des questions. Il l’a écrit avec cette orthographe particulière pour qu’on puisse le comprendre dans toutes les langues ». Prix international dont c’est la 6e édition, il vise à reconnaître les éducateurs dans tous les pays, du nord et du sud. « Ce prix est distinct de la main à la pâte [[La main à la pâte a été initié par Georges Charpak, Pierre Léna et Yves Quéré.p[-, mais c’est le même mouvement intellectuel » précise le président du prix Purkwa.

Afaf Mikou, lauréate 2010 du prix Purkwa : la science citoyenne dans les zones reculées du Maroc

Depuis 2006 Afaf Mikou est membre de l’association "Les rangs d’honneurs" au Maroc. Cette équipe médicale transforme le temps d’un week-end une fois par mois les écoles des zones rurales reculées du Maroc en hôpital. Afaf Mikou les accompagne non pas pour prodiguer des soins, mais pour rencontrer les enfants et leur proposer des ateliers de sciences participatives. Bien que professeur à la faculté des sciences Ain Chock à Casablanca, la lauréate s’est toujours intéressé à la diffusion des connaissances scientifiques auprès du plus large public. « En occupant un poste de professeur à la faculté j’étais face à des étudiants, dont la curiosité pour les sciences était très discrète. Alors je suis partie à la rencontre des enfants pendant les fêtes de la science en participant à des programmes de type Main à la pâte avec des inspecteurs …» et finit par rejoindre l’association "les Rangs d’honneurs".(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires