Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’œuvre ultime de Chardin : ses autoportraits

Deuxième émission d’une série animée par Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts

Jean Siméon Chardin, peintre du XVIIIe siècle fut surtout connu pour ses natures mortes, ses peintures de genre et ses pastels à la fin de sa vie. Il fut membre de l’Académie royale de peinture. Jacques-Louis Binet, correspondant dans la section membres libres de l’Académie des beaux-arts, et Secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie nationale de médecine, commente pour nous les trois autoportraits de Chardin ainsi que le portrait de sa femme peints durant les dernières années de sa vie.


Bookmark and Share

Pour évoquer les trois autoportraits de Chardin ainsi que le portrait de la seconde épouse du peintre, Jacques-Louis Binet s’est appuyé sur les critiques de Marcel Proust, Cézanne, des frères Goncourt et de Pierre Rosenberg de l’Académie française « qui a ressuscité Chardin » nous dit-il. « La gloire de Chardin pour les pastels a été très postérieure à sa vie » constate Jacques-Louis Binet.


Jean Siméon Chardin a peint jusqu’à 80 ans. Utilisant pendant toute sa carrière la peinture à l’huile, il opta pour le pastel vers la fin de sa vie ; sans doute « pour des problèmes oculaires » nous dit Jacques-Louis Binet, conséquence de l’utilisation à outrance des colorants. « En se mettant au pastel, il a opéré une deuxième modification, celle de s’attaquer au genre du portrait. Une véritable promotion pour Chardin même s’il avait été élu à l’Académie royale de peinture pour sa nature morte La raie ».
Sur le plan médical, le peintre est également diminué pendant les 10 dernières années de sa vie par « la maladie de l’homme de pierre » telle qu’on la nommait à l’époque et qui désignerait aujourd’hui par coliques néphrétiques.


Autoportrait aux bésicles, 1771




Pour décrire ce tableau, Jacques-Louis Binet nous cite le texte de Marcel Proust :(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires